USS Denver C-14 - Histoire

USS Denver C-14 - Histoire

USS Denver C-14

Denver

La capitale du Colorado.

(C-14 : dp. 3, 200, 1. 308'10", b. 44', dr. 16'9"; a 16 k.; cpl. 339; a. 10 6"; cl. Denver)

Le premier Denver (C-14) a été lancé le 21 juin 1902 par Neafie and Levy Ship and Engine Building Co., Philadelphie, Pennsylvanie ; parrainé par Mlle R. W. Wright, fille du maire de Denver, et commandé le 17 mai 1904 Commandant J. B. Murdock dans la commande. Il fut reclassé PG-28 en 1920 et CL-16 le g août 1921.

Entre le 16 et le 26 juillet 1904, Denver a visité Galveston, Texas, où elle a reçu un cadeau de service en argent des habitants de Denver. Elle a croisé dans les Caraïbes, enquêtant sur les troubles en Haïti, puis est revenue à Philadelphie le 1 octobre. Au cours des 2 années suivantes, il a navigué sur la côte atlantique et dans les Caraïbes, participant à des exercices de tir à la cible et à d'autres exercices, et protégeant les intérêts américains des troubles politiques aux Antilles. Les faits saillants de cette période de son service comprenaient sa participation à Annapolis entre le 19 et le 27 avril 1906 aux cérémonies d'inhumation de John Paul Jones à l'Académie navale, une croisière d'entraînement d'aspirant à Madère et aux Açores à l'été 1906; et la Fleet Review au large d'Oyster Bay, Long Island, par le président T. Roosevelt en septembre 1906.

Le croiseur est parti de Tompkinsville, N. Y., le 18 mai 1907 pour le service avec la flotte asiatique aux Philippines naviguant à travers la Méditerranée et le canal de Suez jusqu'à Cavite, où il est arrivé le 1er août. Denver a visité des ports en Chine, en Mandchourie et au Japon et a rejoint le programme d'exercice régulier de la flotte jusqu'au 1er janvier 1910, quand elle a autorisé Cavite pour l'île de Mare. En arrivant là le 16 février, elle a été placée hors de la commission le 12 mars, placée dans la commission de réserve le 4 janvier 1912 et place dans la pleine commission le 15 juillet 1912 pour le service dans le Pacifique.

Au cours des 6 années suivantes, Denver a navigué sur la côte ouest de San Francisco à la zone du canal, patrouillant les côtes du Nicaragua et du Mexique pour enquêter et prévenir les menaces contre la vie et les biens des Américains pendant les troubles politiques, transportant des magasins et du courrier, évacuant les réfugiés, et continuer le programme d'exercices qui la tenait prête à l'action. Entre le 6 décembre 1916 et le 30 mars 1917, il inspecta le golfe de Fonseca sur la côte du Nicaragua et arriva le 10 avril à Key West pour patrouiller au large des Bahamas et entre Key West et Cuba.

Denver se présenta à New York le 22 juillet 1917 pour escorter des convois marchands hors de New York et de Norfolk jusqu'à un point de rencontre au milieu de l'océan où les destroyers assumèrent la tâche de convoyer des hommes et des troupes vers les ports d'Angleterre et de France. Avant la fin de la Première Guerre mondiale, Denver a effectué huit de ces voyages, puis a été détachée le 6 décembre 1918 pour patrouiller la côte est de l'Amérique du Sud, retournant à New York le 4 juin 1919. Entre le 7 juillet 1919 et le 27 septembre 1921, elle a voyagé de New York à San Francisco, desservant la zone du canal et les côtes d'Amérique centrale à l'aller comme au retour.

À l'été 1922, Denver transporta le président du Libéria chez lui à Monrovia après une visite aux États-Unis, retournant à Boston en passant par la zone du canal. Le 9 octobre elle est revenue à la Zone de Canal pour 8 ans de service basé à Cristobal. Elle a patrouillé les deux côtes de l'Amérique centrale, protégeant les intérêts américains, transportant diverses parties officielles et payant des visites de courtoisie, revenant périodiquement à Boston pour la révision. Entre le 20 novembre et le 18 décembre 1922, il a transporté des fournitures de secours aux victimes du tremblement de terre et du raz de marée au Chili. Entre novembre 1926 et juin 1926, elle a servi la Commission spéciale sur les frontières, groupe d'arbitrage Tacna-Arica, transportant des dignitaires du Chili aux États-Unis ou dans la zone du canal lors de deux voyages.

La dernière fonction cérémonielle de Denver était sa participation aux cérémonies tenues à La Havane du 14 au 19 février 1929 pour commémorer le naufrage du Maine. Il retourne à Philadelphie le 26 décembre 1930 et y est désarmé le 14 février 1931 et vendu le 13 septembre 1933.


USS Denver C-14 - Histoire

Les anciens membres d'équipage de l'USS DENVER, leurs familles et les autres personnes intéressées par le navire peuvent contacter l'USS DENVER ASSOCIATION à l'adresse suivante : Richard Bennett, 1152 Chimney Rock Rd, Highlands Ranch, CO 80126. Courriel : [email protected]


La réunion de l'USS DENVER 2001 aura lieu du 27 au 30 septembre à Daytona Beach, Floride. Les personnes intéressées peuvent contacter le président de l'USS Denver Association, R.J. Bennett, à l'adresse suivante : 309 W Farley Ave, Laurens, SC, 29360 téléphone 864-984-7096 email [email protected] -->

L'USS DENVER, un croiseur léger de classe CLEVELAND, a été construit par New York Shipbuilding, Camden, NJ. La quille du navire a été posée le 26 décembre 1940, elle a été lancée le 12 février 1942 et mise en service au Philadelpha Navy Yard le 15 octobre 1942.

Le reste du journal est "en construction" et sera complété si le temps le permet.

Après un service de combat intensif pendant la Seconde Guerre mondiale, le DENVER a été mis hors service, en réserve le 7 février 1947. Le navire a été rayé du Naval Vessels Register le 1er mars 1959, vendu le 29 février 1960 et démoli à Kearny, NJ en novembre 1960.

Télécharger les journaux sous forme de fichier zip En plus des entrées mensuelles individuelles, l'intégralité du journal peut être téléchargée en un seul fichier zippé.
Au format MSWord97 : logs-doc.zip (991 Ko)
Au format HTML : logs-htm.zip (819 Ko)
Les deux fichiers peuvent être décompressés avec des utilitaires Zip courants tels que PKZip et WinZip.

Journal de pont et journal de guerre transcrits et édités par Dick Bennett Balisage HTML et maintenance du site par Andrew Toppan

Copyright &copie 1995-2002, Andrew Toppan. Tous les droits sont réservés.
La reproduction, la réutilisation ou la distribution sans autorisation est interdite.


Militaire

USS DENVER, en mer (NNS) -- L'équipage de l'USS Denver (LPD 9) a célébré le 40e anniversaire du navire le 26 octobre lors de l'exercice annuel de débarquement amphibie (PHIBLEX) au large des côtes des Philippines.

Tout l'équipage s'est réuni sur les ponts du mess pour célébrer les 40 ans depuis la mise en service du Denver en tant que navire de guerre de la marine américaine en 1968.

L'actuel commandant de l'USS Denver, le capitaine Kent D. Whalen a proposé une perspective historique.

"Il y a beaucoup d'histoire associée aux deux coques précédentes qui portaient le nom de Denver et à celle sur laquelle nous sommes actuellement", a déclaré Whalen. "C'est un grand honneur d'être le commandant. Peu de navires atteignent l'âge de 40 ans.

"L'équipage a effectué une énorme quantité de travail, s'assurant que tous les entretiens et réparations sont effectués pour maintenir ce navire en marche. Je suis très fier de l'équipage. Ce sont eux qui insufflent la vie au navire.»

Après les propos du capitaine, les membres de l'équipage ont souligné l'histoire courageuse des trois coques portant le nom de Denver.

Le premier USS Denver (C-14) était le premier croiseur de la classe Denver. Elle a été commandée en 1904, à seulement 46 ans de la fondation de la ville de Denver et 28 ans à partir de l'année où Denver est devenue la capitale du Colorado.

Denver a opéré principalement dans l'océan Atlantique, y compris des incursions dans la mer des Caraïbes, la mer Méditerranée, le canal de Suez et le canal de Panama. Elle a participé aux cérémonies d'internement de John Paul Jones à Annapolis, dans le Maryland, et a escorté des convois pendant la Première Guerre mondiale. Elle a été désarmée en 1931 après 27 ans de service.

Le deuxième navire à porter le nom USS Denver (CL-58) était un croiseur léger de classe Cleveland mis en service en 1942. Il a combattu avec les forces américaines dans le Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale, y compris les campagnes des îles Salomon et des Mariannes. Après la guerre, Denver se rendit à Newport, R.I., pour former des officiers de marine de réserve et fut désarmé en 1947 après seulement cinq ans de service.

Le troisième et actuel navire nommé d'après la capitale de l'État du Colorado, l'USS Denver (LPD 9), est un quai de transport amphibie de classe Austin. Sa quille a été posée le 7 juillet 1964 à Seattle, et elle a été lancée le 23 janvier 1965, étant baptisée par l'épouse du gouverneur du Colorado. Elle a été commandée le 26 octobre 1968.

Au cours de ses 40 années depuis sa mise en service, Denver a participé aux trois guerres, navigué du golfe Persique à la côte ouest des États-Unis, a servi de navire amiral à plusieurs reprises, a reçu et traité des réfugiés et a travaillé avec de nombreux alliés et amis à travers le Océans Pacifique et Indien.

"C'est formidable d'être le directeur général d'un navire qui vient d'avoir 40 ans et qui a servi son pays si honorablement", a déclaré le Cmdr. Butch Neuenschwander. "Ce navire a participé à trois guerres différentes : le Vietnam, la Tempête du désert et l'Opération Liberté pour l'Irak.

"Tout le monde à bord d'un navire de la Marine devrait prendre un moment pour réfléchir à l'histoire de ce navire et de tous les marins qui ont servi avant nous - pour prendre le temps d'honorer ces personnes et de savoir que nous perpétuons cette tradition."

Après l'examen historique, les membres d'équipage ont dégusté un grand gâteau en forme de USS Denver après la cérémonie et ont réfléchi à leur héritage.

« C'est formidable de faire partie d'un navire avec une telle histoire », a déclaré le Gunner's Mate 3rd Class Zoar L. Watts. "Il est bon de prendre une minute pour se souvenir des personnes qui nous ont précédés. C'est exactement là où je veux être."


Notes historiques :

Les noms des quais de transport amphibies sont tirés des villes, qui ont été nommées d'après les premiers explorateurs des États-Unis. Denver, Colorado est nommé d'après James William Denver.

James W. Denver est né en 1817, a enseigné dans le Missouri et le Kentucky et a pratiqué le droit dans l'Ohio. Pendant la guerre avec le Mexique en 1847, il recrute une compagnie pour le 12th US Volunteer Infantry et est nommé capitaine. En 1850, il s'est rendu en Californie pour faire du commerce et a ensuite été élu sénateur d'État en 1852. Un an plus tard, il a été nommé secrétaire d'État de Californie. Tout en occupant ce poste, il a été élu au 34e Congrès du Comité spécial sur les chemins de fer du Pacifique. À la fin de son mandat en 1857, le président James Buchanan le nomma commissaire des Affaires indiennes. À l'automne 1857, il devient secrétaire du territoire du Kansas, devient gouverneur un an plus tard et prend sa retraite en 1859. Au début de la guerre civile, le président Abraham Lincoln lui nomme brigadier général des volontaires. Après la guerre, il ouvre un cabinet d'avocats à Washington, D.C. En 1876 et 1884, son nom est mentionné dans le cadre de la nomination démocrate à la présidence. Il mourut à Washington, D.C. en août 1886.

La devise de l'USS Denver, "A Mile High. A Mile Ahead" fait allusion à nos liens solides et durables avec la ville de Denver, Colorado.

Le premier Denver, le croiseur numéro 14, a servi de 1904 à 1933 dans les flottes du Pacifique et de l'Atlantique. Son action principale était comme escorte de convoi de 1917 à 1918 pendant la Première Guerre mondiale.

Le deuxième Denver (CL-58), un croiseur léger, a combattu de 1942 à 1945. Il a participé au bombardement et à la consolidation des îles Salomon, au débarquement et à l'opération de groupe en Nouvelle-Géorgie, à l'opération Treasury Bougainvillea, a participé à la Opération Luzon, les opérations Manille Bay-Bicol, la consolidation du sud des Philippines, les opérations Bornéo et les opérations de la troisième flotte contre le Japon. Denver (CL-58) a continué l'action jusqu'en 1960 quand il a été désarmé.

L'USS Denver (LPD-9) est le troisième navire de la flotte à porter ce nom. La quille de Denver a été posée le 7 juillet 1964 à Lockheed Shipbuilding and Construction Company, Seattle, Washington. Il a été lancé le 23 janvier 1965, baptisé par Mme John Love, épouse du gouverneur du Colorado, et mis en service le 26 octobre 1968. Historique (tiré du site Web de l'USS DENVER) :

1968 : DENVER Precomm Cadre est divisé entre le Lockheed Shipbuilding Yard (Pier 29) et le NAS Sand Point, temporairement rattaché au COMNAVDIST 13 (Ram Johnson) , qui vient d'être réaffecté (de COMUS KOREA) à la suite de l'incident de l'USS Pueblo. Travaillant avec le personnel du surintendant de la construction navale, l'équipage de DENVER a surveillé la construction et le contrôle de la qualité, tout en obtenant une expertise considérable dans l'équipement qu'ils seraient bientôt tenus d'exploiter et d'entretenir. Le Capt Carr a placé le Capt P.M. Hoffman (mise en service d'AirBoss) en charge de la liaison de mise en service entre la ville de Denver, les responsables de Seattle et le département de la Marine. Au cours de 4 visites dans la ville, un groupe de soutien très impliqué a été développé, comprenant des sommités telles que Ann Love (1ère Dame), Joe Lombardi (lié à Vince), Lou Sabin (D. Broncos Head Coach), Adolph & Joseph Coors, BG Robin Olds (Spt. USAF Acad), Marie Stapleton (famille des fondateurs de la ville), etc.

Alors qu'il volait avec le groupe aérien de réserve NAS Sand Point, l'AirBoss de DENVER a volé avec le pilote de réserve et avocat Fred Nixon, qui a accepté de demander à son frère "Dick" de visiter le DENVER encore à terminer. Ensuite, la visite de plusieurs heures de Nixon pendant la campagne a donné à tous les membres de l'équipage l'occasion de rencontrer personnellement notre futur président ! Ancien LCDR, le président Nixon a fièrement enfilé une veste de vol gratuite arborant l'écusson « Mile High, Mile Ahead » de DENVER !

1969 : après sa mise en service en 1968, le Denver se rend au chantier naval de Puget Sound à Bremerton, dans l'État de Washington, pour une période d'équipement de trois mois, après quoi il se rend à son port d'attache de Long Beach, en Californie, et arrive en janvier 1969. Février marque le début de Denver&rsquos formation initiale en cours de quatre semaines, qui a été suivie d'une période de formation amphibie de deux semaines. En avril, il a fait un voyage à Acapulco, au Mexique, pour se reposer et se détendre, et à nouveau, le Denver a commencé son voyage de retour au chantier naval de Long Beach, où il a subi sa disponibilité après le shakedown. En quittant son port d'attache au début d'octobre 1969, il s'est rendu à San Diego, en Californie, pour un entraînement de recyclage intérimaire et un entraînement amphibie supplémentaire. Son retour à Long Beach eut lieu fin novembre, et elle y resta jusqu'à la fin de l'année.

1970 : L'entraînement en cours comprenait un tir au canon le 2 février et un ravitaillement en cours de l'USS Kawishiwi (AO-146) le 5 février. Alors que le Denver était à bâbord du Kawishiwi avec deux plates-formes de carburant connectées, l'USS Moticello est entré en contact avec le Kawishiwi en s'approchant de son côté tribord. Denver a exécuté des procédures d'échappée d'urgence et aucune perte de personnel ou de matériel n'a résulté sur Denver. Le Kawishiwi et le Moticello ont tous deux subi des dommages mineurs, mais les deux navires ont été laissés capables d'effectuer les missions assignées et aucun membre du personnel n'a été blessé. Le réapprovisionnement en cours a repris après un court délai et s'est achevé sans autre incident. Le commandant du Denver a été chargé de mener une enquête informelle sur l'incident par le commandant du septième escadron amphibie.

Le 10 février, Almo et Anchorage ont été détachés et Denver a procédé indépendamment pour Okinawa. Le 11 février, Denver est passé du contrôle opérationnel du commandant de la première flotte à celui du commandant de la septième flotte. Denver a amarré à la base navale américaine, à White Beach, à Buckner Bay et à Okinawa pour décharger la cargaison, débarquer le personnel du Corps des Marines des États-Unis et faire le plein de carburant. À la fin, Denver était en route le 17 février pour Subic Bay, République des Philippines avec le commandant, l'escadron amphibie Sept embarqué, et est arrivé à Subic Bay pour amarrer à l'extérieur de l'USS Monticello.

Denver était en route pour Da Nang le 10 mars. Le commandant de l'escadron amphibie Seven retourna à son vaisseau amiral lorsque Denver atteignit Da Nang le 13 mars. Deux pontons de carburant ont été chargés pour être livrés au prochain arrêt de Denver, Vung Tau, et le Denver a quitté Da Nang le même jour.

Denver a rapidement déchargé les deux pontons de carburant l'après-midi du 14 mars à Vung Tau, en République du Viet Nam, et était en route pour Singapour, s'attendant à y arriver le 17 mars. Cependant, Denver a été détourné par des engagements opérationnels et le voyage a été retardé et finalement annulé alors que le Denver était impliqué dans l'incident du SS Columbia Eagle.

Le 18 mai, Denver était en route avec les quatre autres navires de l'escadron amphibie Sept pour l'entraînement amphibie et Hong Kong. Denver a également obtenu 2 hélicoptères UH-1E et un détachement de soutien à la suite de la posture de préparation accrue.

En entrant dans le port de Hong Kong, l'USS Washtenaw County est entré en collision avec le registre Kota Selatan de Singapour dans un épais brouillard le 23 mai. Aucune perte de personnel n'a résulté, mais une quantité considérable de dommages au comté de Washtenaw a eu lieu. Le comté de Washtenaw a suivi les autres navires pour mouiller dans le port de Hong Kong. Les ajusteurs de navires de Denver ont fourni une assistance supplémentaire (10 hommes dépensant 352 heures-homme) pour colmater le trou de 6 pieds sur 30 pieds dans le quartier bâbord du comté de Washtenaw.

1971 : à 6 h 12, le 9 février, Denver a subi un tremblement de terre sans effets dommageables pour le navire ou l'équipage. La secousse faisait partie d'un tremblement de terre majeur dans la région de Los Angeles.

Denver était de nouveau en route le matin du 14 mars en route vers Hong Kong. Le transit a été interrompu par le SOS d'un navire marchand chinois, le Wing Hing. Denver a procédé avec toute la vitesse due à la position de catastrophe signalée pour rechercher des survivants. Denver a commencé un schéma de recherche au large de l'île de Luzon qui a finalement abouti à un visuel avec un canot de sauvetage vide à 19 33.0&rsquo N, 117 36,0 E. Denver a manœuvré pour la meilleure position, puis a lesté, a abaissé sa porte arrière et a amené le canot de sauvetage dans le pont du coffre . Après le déballastage, Denver était de nouveau en route à la recherche de survivants. Un canot de sauvetage sans survivants a été aperçu vers 1700, mais il a été rapidement suivi d'un contact visuel d'un autre canot de sauvetage avec un survivant apparent. Denver a manœuvré, puis a abaissé la baleinière à moteur pour tenter le sauvetage. Le sauvetage a été accompli et le canot de sauvetage du survivant a également été embarqué. Denver est ensuite revenu pour récupérer le radeau de sauvetage vide précédemment aperçu à 19 34&rsquo N, 116 51,5&rsquo E.

1975 : Le navire est mis en route à minuit le 18 avril pour une zone d'attente au large de Vung Tao, au sud du Vietnam. En chemin, des plans ont été élaborés et des installations ont été mises en place pour permettre la détention de plusieurs milliers de réfugiés. Le 22 avril, Denver s'est déplacé vers une zone en vue de Vung Tao et a pris sa position parmi quelque 48 autres navires de la septième flotte américaine.

Le 29 avril, Denver est devenu l'un des premiers navires à accueillir des réfugiés sud-vietnamiens alors que les hélicoptères « Huey » commençaient à arriver à bord. Afin de faire de la place pour plus d'hélicoptères, sept ont dû être largués par la poupe. Pendant toute cette confusion, l'organisation spéciale du navire pour la gestion des réfugiés a été appelée à agir et la progression ordonnée a commencé lorsque nos nouvelles charges ont été dirigées pour utiliser le pont du puits pour un abri et une assistance temporaires. Au cours des jours suivants, le navire a traité quelque 7 500 réfugiés vietnamiens à travers le pont du puits et dans notre péniche de débarquement de l'unité d'embarcation d'assaut en attente. Après le traitement, ils ont été transportés vers des navires du Military Sealift Command en attente. Les heures sont devenues incroyablement longues à mesure que les hélicoptères de la Marine montaient à bord avec des chargements de réfugiés, mais l'équipage de Denver est resté volontairement au travail pour aider et nourrir les milliers de réfugiés.

Ces derniers réfugiés ont tous été pris en charge par les bateaux des navires amphibies et quelques péniches de débarquement qui ont été récupérées et habitées par l'équipage de Denver. En fin de compte, les navires MSC étaient tous remplis et les navires de guerre ont commencé à accueillir des réfugiés pour les transporter jusqu'à Subic Bay, aux Philippines. La part de Denver est arrivée à plus de 500 personnes qui ont été couchées sous une ville "tente" qui a été érigée sur le pont d'envol au milieu d'hélicoptères récupérés.

1977 : plus tôt dans l'année, après avoir terminé une révision majeure, Denver a participé à l'évaluation opérationnelle de l'USS TARAWA (LHA-1) et à une croisière de formation d'aspirants de marine en Alaska et au Canada.

1979 : après le déploiement en septembre 1979, Denver a participé au tournage du film "Raise the Titanic".

1981 : Lors d'un voyage de Hong Kong à Pearl Harbor au cours de la période du 30 novembre au 15 décembre, une mer agitée a été ressentie du 1er au 3 décembre. Denver a subi des dommages au bossoir de la baleinière à moteur, à une antenne fouet à double chape de 50 pieds et à la perte du cadre en H et de la plate-forme inférieure de l'échelle de coupée bâbord. Au cours de la tempête tropicale, Denver a été appelé à transférer huit barils de 55 gallons d'huile lubrifiante à l'USS Schenectady (LST-1185) pour corriger une victime. Cette évolution s'est faite via la highline de Manille dans des conditions dangereuses et s'est déroulée sans incident.

1983 : Après l'exercice Balikitan / Tangent Flash &rsquo83, Denver se dirige vers le sud pour une semaine de liberté à Hong Kong. Alors qu'il était amarré à une bouée à cet endroit, le nez de taureau du navire a subi une défaillance structurelle complète. Des vents violents à la poutre du navire ont fait déchirer la chaîne d'ancre à travers le nez de taureau et à travers le pont, détruisant le nez de taureau, la trappe du coffre du train avant et plusieurs rails de sauvetage. Le détail de la mer et de l'ancre a été habité à la hâte, mais la chaîne d'ancre a tenu et malgré les dommages, le navire est resté amarré à la bouée.

1986 : En 1986, Denver a visité le Portland Rose Festival Expo '86 à Vancouver, en Colombie-Britannique et à Monterey, en Californie, pour l'anniversaire de la Marine le 13 octobre 1986.

1989 : En janvier 1989, Denver a quitté San Diego sur le déploiement numéro douze dans le Pacifique occidental qui comprenait plusieurs visites portuaires en Extrême-Orient, notamment Hong Kong, Yokosuka, Sasebo, Pusan, Pohang, Subic Bay et Okinawa. Au cours de ce déploiement, Denver a participé à l'exercice amphibie combiné des forces américaines et de la République de Corée, TEAM SPIRIT '89.

1990 : En mai 1990, Denver a participé aux exercices RIMPAC '90 avec les marines australienne, canadienne, japonaise et sud-coréenne. En décembre 1990, Denver a quitté San Diego dans le cadre d'une force opérationnelle amphibie de 13 navires à l'appui de l'opération TEMPÊTE DU DÉSERT, la plus grande force amphibie à quitter la côte ouest depuis la guerre de Corée.

1991 : Denver a agi en tant que navire de contrôle principal pour tous les navires amphibies à l'appui de l'opération Desert Storm. Le 24 février, les unités de la Marine et de la Marine embarquées ont été déchargées tactiquement au large des côtes d'Al Mishab, en Arabie saoudite, à seulement 20 milles marins au sud de la frontière du Koweït. Les unités ont joué divers rôles de combat à l'appui de la phase d'assaut au sol réussie de l'opération Desert Storm. Denver a reçu la Navy Unit Commendation pour ses opérations pendant la guerre.

1993 : Denver est parti lors du 14ème déploiement dans le Pacifique occidental et a été détourné un mois dans la croisière vers la côte de la Somalie à l'appui de l'opération RESTORE HOPE. Denver est principalement resté au mouillage pour économiser du carburant pendant le séjour de 4 mois. Le commandant en chef, le président Bill Clinton, a également passé un appel téléphonique pour souhaiter à l'équipage de « Joyeuses Fêtes » et pour dire que le peuple américain soutenait beaucoup leurs efforts. Le chef des opérations navales, l'amiral Kelso, et le commandant du Corps des Marines, le général Munday, se sont également rendus à Denver pendant leur déploiement. Denver a reçu des divertissements USO, lorsque J.B. Walker et le groupe Cheap Whiskey sont montés à bord et ont joué pour l'équipage au large de la Somalie.

1995 : Le 13 novembre 1995, Denver est déployé dans le golfe Persique à l'appui de l'opération SOUTHERN WATCH avec le groupe amphibie USS Peleliu (LHS-5) et la 15e Marine Expeditionary Unit (Special Operations Capable). Denver a participé aux exercices IRON MAGIC/IRON SIREN avec les Émirats arabes unis, PELMEUEX avec le Koweït et EASTERN MAVERICK avec le Qatar.

2000 : Le 24 janvier, Denver quitte son port d'attache pour un déploiement dans le Pacifique occidental, l'océan Indien et le golfe Persique. Denver A été impliqué dans de nombreuses opérations et exercices vitaux. La première mission de Denver était de soutenir les opérations de maintien de la paix et humanitaires des forces internationales au Timor oriental. Alors que dans le golfe Arabique, Denver a rejoint d'autres forces de la cinquième flotte soutenant l'opération Southern Watch. Denver et la 15e MEU ont également participé à des exercices multinationaux Eager Mace au Koweït, Eastern Maverick au Quatar et Sea Soldier à Oman. Denver a eu l'honneur d'être l'un des premiers navires amphibies à soutenir les opérations d'interdiction maritime (MIO) dans le golfe Persique. Une mission auparavant uniquement menée par des destroyers et des croiseurs. Les équipes de conseil, de recherche et de saisie (VBSS) de Denver sont montées à bord de cinq navires à l'appui des sanctions des Nations Unies contre l'Irak. Les visites portuaires ont inclus Darwin, Australie Phuket, Thaïlande Manama, Bahreïn Koweït City, Koweït Doha, Qatar Jebel Ali, UAE Muscat, Oman Penang, Malaisie et Hong Kong. Denver a également qualifié 103 personnes en tant que spécialiste de la guerre de surface enrôlé lors de son déploiement.


USS Denver (CL-58)

L'USS Denver (CL-58) était le quatrième membre de la classe de croiseurs légers Cleveland et le troisième à remporter une mention élogieuse de l'unité de la Marine pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale, pour son rôle dans la bataille d'Empress Augusta Bay. Les Denver a été lancé à Camden, New Jersey, le 4 avril 1942, et a été mis en service six mois plus tard, le 15 octobre. Comme un peu plus tôt Montpellier elle portait plus de canons anti-aériens que l'USS original Cleveland, avec vingt-quatre canons de 40 mm (en augmentation de vingt) et dix-sept canons de 20 mm (en augmentation de sept).

Les Denver s'embarqua pour le Pacifique le 23 janvier 1943 et atteignit Efate, dans les Nouvelles Hébrides, le 14 février. Ses débuts au combat ont eu lieu trois semaines plus tard, alors qu'il faisait partie d'une force qui a bombardé Vila, à l'extrémité sud de Kolombangara (près de la base japonaise de Munda en Nouvelle-Géorgie). Au cours de cette opération deux destroyers japonais (Minegumo et Murasame) ont été coulés (Action du golfe de Kula). Il participe également au bombardement de Ballale Island, appartenant au Shortland Group (au sud de Bougainville), dans le cadre d'opérations destinées à empêcher les Japonais d'interférer avec le débarquement américain en Nouvelle-Géorgie (Opération Toenails, fin juin/début juillet 1943) .

En octobre, les combats s'étaient déplacés sur Bougainville et le 1er novembre, la 3e division de marines débarquait à Empress Augusta Bay, sur la côte ouest de l'île. Les Japonais ont envoyé une flotte sous le contre-amiral Sentaro Omori pour attaquer la flotte d'invasion américaine. Les Denver, qui fait maintenant partie de la Task Force 39 aux côtés de ses navires jumeaux Cleveland, Colombie et Montpellier), a pris part à la bataille résultante de l'Empress Augusta Bay (1-2 novembre 1943), qui a vu les Japonais perdre le croiseur léger Sendai et un destroyer ainsi que de lourds dommages subis par deux croiseurs lourds. Les Denver a été touché par trois obus de 8 pouces pendant les combats, mais aucun d'entre eux n'a explosé et elle a évité de subir de graves dommages. Les Cleveland a reçu la mention élogieuse de l'unité de la Marine pour son rôle dans cette bataille.

Peu de temps après, le Denver a été gravement endommagé. Dans la nuit du 10 au 11 novembre, il soutint les débarquements sur le cap Torokina, à l'extrémité nord de la baie Empress Augusta. Deux jours plus tard, alors qu'il soutenait les combats sur terre, il fut attaqué par des avions japonais et touché par une torpille, qui tua 20 hommes et coupa toute puissance et toutes les communications. Le croiseur endommagé a été remorqué à Espiritu Santo par les remorqueurs Sioux (AT-75) et Pawnee (AT-74), où elle a reçu des réparations temporaires. Il retourne ensuite aux États-Unis, atteignant Mare Island (Californie) le 2 janvier 1944.

Cette attaque l'a tenue hors de combat pendant sept mois, et le Denver ne retourna dans le Pacifique que le 22 juin 1944, lorsqu'il atteignit Eniwetok, dans les îles Marshal. La guerre navale s'était déplacée dans le Pacifique central et les prochaines cibles américaines étaient les îles Mariannes. Le 30 juin 1944, le Denver rejoint un groupe de travail protégeant les porte-avions pendant qu'ils attaquaient les bases japonaises dans les îles Bonin et Mariannes. Elle a exercé cette fonction jusqu'à son retour à Eniwetok le 5 août, bien qu'elle ait également participé à un bombardement d'Iwo Jima le 4 juillet, près de six mois avant que les Américains n'envahissent cette île.

Le 6 septembre 1944, le Denver mis à la mer dans le cadre de la flotte que pour soutenir l'invasion des îles Palaos. Du 12 au 18 septembre, il participe au bombardement de l'île d'Angaur, pour soutenir les débarquements du 17 septembre. Elle a fourni alors la couverture pour une force de dragueurs de mines et d'ingénieurs sous-marins opérant autour d'Ulithi pour se préparer à l'invasion du 22 septembre. Après cela le Denver retour à la base pour rejoindre la flotte en direction des Philippines.

Les Denver participa aux opérations autour de Leyte, en commençant par les bombardements de l'île de Suluan et de Dulag qui visaient à détruire les positions japonaises qui auraient pu menacer l'entrée du golfe de Leyte. Elle a ensuite bombardé les plages du débarquement sud. En conséquence le Denver faisait partie de la flotte de cuirassés et de croiseurs plus anciens qui ont été laissés pour faire face à la Force du Sud japonaise lorsqu'elle a tenté de percer le détroit de Surigao le 24 octobre (bataille du golfe de Leyte). La Force du Sud japonaise a été presque totalement anéantie. Des vedettes lance-torpilles et des destroyers américains ont coulé un certain nombre de navires avant que les Japonais ne soient à portée de la principale force américaine, et des tirs américains nourris (y compris ceux du Denver) puis a coulé le cuirassé Yamashiro. L'avion américain a coulé le croiseur Mogami et seulement le destructeur Shigure échappé. Les Denver puis a participé aux opérations de nettoyage, prenant part au naufrage du destroyer endommagé Asagumo le 25 octobre.

Les Denver est resté dans le golfe de Leyte en octobre et novembre, faisant l'objet d'attaques aériennes répétées, à la fois d'avions conventionnels et kamikazes. Le 28 octobre, il a subi un quasi-accident qui a causé quelques dégâts, tandis que le 27 novembre, la bombe d'un avion kamikaze déjà abattu en a blessé quatre. Il a ensuite aidé à couvrir les débarquements à Mindoro, dans l'ouest des Philippines, du 13 au 16 décembre, avant de revenir à la base du 24 décembre au 3 janvier 1945. Le 4 janvier, il a soutenu les débarquements dans le golfe de Lingayen, sur la côte ouest de Luzon, et les 29-30 janvier les débarquements à Zambales (au sud du golfe). Elle a également soutenu les débarquements sur l'île Grande, à l'entrée de la baie de Manille, a fourni un appui-feu aux troupes combattant à Nasugbu, sur la côte au sud de Manille et a soutenu les débarquements à Nariveles Bay, à la pointe de la péninsule de Bataan le 13 -16 février. Elle a également participé à une mission de sauvetage, ramassant des survivants du destroyer miné USS La Vallette (DD-448). Après cela, il s'est éloigné de Luzon et a passé la période de février à mai 1945 à soutenir les combats sur l'île de Palawan à l'ouest et l'île de Mindanao au sud.

Comme ses sœurs aînées, la Denver a pris part à l'invasion de Bornéo, en commençant par la baie de Brunei, puis en soutenant les Australiens qui attaquaient les principales raffineries de pétrole de Balikpapan. Elle est restée dans les eaux autour de Bornéo pour la majeure partie de juin, avant de revenir à Letye le 4 juillet pour une révision courte. Elle a ensuite rejoint ses sœurs chassant les derniers fragments restants de la flotte marchande japonaise en mer de Chine orientale.

Après la capitulation des Japonais, le Denver a navigué vers Wakayama pour couvrir l'évacuation des prisonniers de guerre alliés, puis du 25 septembre au 20 octobre, il a soutenu les troupes d'occupation arrivant à Wakanoura Wan, près d'Osaka. Elle a ensuite navigué pour les États-Unis, atteignant Norfolk le 21 novembre 1945. Le Denver a reçu onze étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale. Comme le Cleveland et le Colombie elle a eu une courte carrière d'après-guerre. After acting as a training ship for the Naval Reserve she made a good-will visit to Quebec, before in April 1946 being de-commissioned and placed in the reserve fleet at Philadelphia. She remained in the reserve fleet until 29 February 1960, when she was sold to be broken up.


USS Denver - 40 Years of Service

The crew of USS Denver (LPD 9) celebrated the ship's 40th birthday Oct. 26 during the annual Amphibious Landing Exercise (PHIBLEX) off the coast of the Philippines.

The entire crew gathered on the mess decks to celebrate the 40 years since Denver's commissioning as a U.S. Navy warship in 1968.

Current USS Denver commanding officer, Capt. Kent D. Whalen offered some historical prospective.

"There's a lot of history associated with the two previous hulls that carried the name Denver and with the current one we are on," said Whalen. "It is a great honor to be the commanding officer. Not a lot of ships make it to 40-years old.

The first USS Denver (C-14) was the first of the Denver class of cruisers. She was commissioned in 1904, only 46 years from the founding of the city of Denver and 28 years from the year Denver was made the capital of Colorado.

Denver operated primarily in the Atlantic Ocean including forays into the Caribbean Sea, Mediterranean Sea, Suez Canal and the Panama Canal. She participated in the ceremonies of internment for John Paul Jones at Annapolis, Md., and escorted convoys in World War I. She was decommissioned in 1931 after 27 years of service.

The second ship to bear the name USS Denver (CL-58) was a Cleveland class light cruiser commissioned in 1942. She fought with U.S. forces in the Pacific during World War II including the campaigns in the Solomon Islands and Marianas. After the war, Denver reported to Newport, R.I., to train Reserve naval officers and was decommissioned 1947 after only five years of service.

The third and current ship named after the capital city of the state of Colorado, USS Denver (LPD 9), is an Austin class amphibious transport dock. Her keel was laid July 7, 1964 in Seattle, and she was launched Jan. 23, 1965, being christened by the wife of the governor of Colorado. She was commissioned on Oct. 26, 1968.

In her 40 years since commissioning, Denver has participated in the three wars, steamed from the Persian Gulf to the west coast of the United States, served as a flagship on multiple occasions, received and processed refugees and worked with numerous allies and friends throughout the Pacific and Indian Oceans.

The ship&rsquos executive officer, Cmdr. Butch Neuenschwander, said, "This ship was in three different wars - Vietnam, Desert Storm, and Operation Iraqi Freedom.


DENVER CL 16

Cette section répertorie les noms et les désignations que le navire a eu au cours de sa vie. La liste est par ordre chronologique.

    Denver Class Cruiser
    Keel Laid on June 28 1900 - Launched June 21 1902

Couvertures navales

Cette section répertorie les liens actifs vers les pages affichant les couvertures associées au navire. Il devrait y avoir un ensemble de pages distinct pour chaque incarnation du navire (c'est-à-dire pour chaque entrée dans la section « Nom du navire et historique de la désignation »). Les couvertures doivent être présentées par ordre chronologique (ou du mieux possible).

Étant donné qu'un navire peut avoir plusieurs couvertures, elles peuvent être réparties sur plusieurs pages, de sorte que le chargement des pages ne prend pas une éternité. Chaque lien de page doit être accompagné d'une plage de dates pour les couvertures sur cette page.

Cachets de la poste

Cette section répertorie des exemples de cachets postaux utilisés par le navire. Il devrait y avoir un ensemble distinct de cachets de la poste pour chaque incarnation du navire (c'est-à-dire pour chaque entrée dans la section « Nom du navire et historique de la désignation »). À l'intérieur de chaque série, les cachets de la poste doivent être répertoriés dans l'ordre de leur type de classification. Si plusieurs cachets de la poste ont la même classification, ils doivent être triés par date de première utilisation connue.

Un cachet de la poste ne doit pas être inclus à moins qu'il ne soit accompagné d'une image en gros plan et/ou d'une image d'une couverture montrant ce cachet de la poste. Les plages de dates DOIVENT être basées UNIQUEMENT SUR LES COUVERTURES DU MUSÉE et devraient changer à mesure que de nouvelles couvertures sont ajoutées.
 
>>> Si vous avez un meilleur exemple pour l'un des cachets de la poste, n'hésitez pas à remplacer l'exemple existant.


USS Denver C-14 - History

The Manchester (LCS 14) is the seventh ship in the Independence-class littoral combat ships and the second ship in the U.S. Navy named for the largest city in New Hampshire.

June 29, 2015 The keel authentication ceremony for the LCS 14 was held at the Austal USA Shipyard in Mobile, Ala.

May 7, 2016 The Pre-Commissioning Unit (PCU) Manchester was christened during a 10 a.m. CST ceremony at Austal USA Shipyard in Mobile, Alabama. U.S. Senator Cynthia Jeanne Shaheen (D-NH), served as sponsor of the ship. Cmdr. Emily K. Bassett (LCS Crew 214) is the prospective commanding officer.

May 12, The Manchester exited the assembly bay #5 at Austal's facility for the first time and was transported down river, while sitting on a deck barge, to BAE Systems Southeast Shipyard's floating dry-dock Launched on May 13.

March 24, 2017 LCS 14 moved to Austal USA Shipyard's Vessel Completion Yard, at the northern tip of Pinto Island Underway for Builder's (Alpha) trials from June 15-17 Underway for Bravo trials from July 13-14 Underway again from Oct. 12-13 and Oct. 24-25.

November 8, The Manchester moved to Alabama State Docks (ASD) Pier 5 in Port of Mobile Moved back to Vessel Completion Yard on Nov. 9 Underway for acceptance trials with the INSURV from Dec. 13-14.

February 28, 2018 U.S. Navy accepted delivery of the Pre-Commissioning Unit (PCU) Manchester during a short ceremony on board the ship.

April 25, PCU Manchester (Crew 214) moored at Vessel Completion Yard after a one-day underway in the Gulf of Mexico Departed Mobile, Ala., for the last time en route to Portsmouth, N.H., on May 5.

May 10, The Manchester moored at Quay Wall Dogleg Berth on Joint Expeditionary Base Little Creek-Fort Story, Va., for an eight-day port call Underway off the coast of Virginia from May 18-19.

May 21, PCU Manchester moored at New Hampshire State Pier in Portsmouth for an eight-day port visit in preparation for its commissioning ceremony.

May 26, USS Manchester was commissioned during a 10 a.m. EDT ceremony in Portsmouth, N.H.

May 31, LCS 14 moored at Berth 1, Delta Wharf on Naval Station Mayport, Fla., for a two-day port call Moored at Pier A on Naval Station Guantanamo Bay, Cuba, to refuel from June 3-4 Anchored off Colon, Panama, for a brief stop on June 6 Moored at Pier 16 in Port of Cristobal from June 6-7 Transited the Panama Canal on June 7 Moored at Cruise Pier in Port of Manzanillo, Mexico, from June 14-16.

June 19, USS Manchester moored at Berth 6, Pier 1 in its homeport of Naval Base San Diego, Calif., for the first time Moored at Navy Fuel Farm (NFF) on Naval Base Point Loma for a brief stop to refuel on July 2 Moored at Berth 5, Pier 3 after a brief underway on July 3 Moved to Berth 6, Pier 1 on July 30 Underway again on Aug. 6.

August 10, The littoral combat ship moored at Bravo Pier, Naval Air Station North Island for a brief stop to onload ammunition Returned home on Friday afternoon Underway again from Aug. 13-16 and Aug. 29 Moored at Bravo Pier for a brief stop on Aug. 29.

August 31, USS Manchester (Crew 214), commanded by Cmdr. Matthew D. Scarlett, moored at Berth 92, World Cruise Terminal in Port of Los Angeles, San Pedro, Calif., for a four-day visit to participate in annual L.A. Fleet Week celebration.

September 6, The Manchester moored at Bravo Pier, NAS North Island for a brief stop to onload ammo before moored at Berth 6, Pier 1 Underway again from Sept. 11-14 and Sept. 30.

October 2, USS Manchester moored at Pier 35 North in San Francisco, Calif., for a week-long port visit to participate in annual Fleet Week celebration Brief underway for Parade of Ships on Oct. 5.

October 11, The Manchester moored at Berth 6, Pier 1 on Naval Base San Diego Brief underway on Nov. 8 Day-long underway for Final Contract Trials (FCT) with the INSURV on Nov. 28.

February 27, 2019 USS Manchester (Crew 206), commanded by Cmdr. Aaron Anderson, moored at Berth 6, Pier 1 after a one-day underway in support of the "Leaders to Sea" program Underway again on March 28.

March 31, The Manchester moored pierside at Vigor Shipyards in Seattle, Wash., for a four-month Post Shakedown Availability (PSA) Entered the Dry Dock Vigilant on April ? Departed Seattle on Oct. 23.

October 28, USS Manchester moored at North Mole Pier on Naval Base San Diego Underway for sea trials from Dec. 10-1? Underway again from Jan. 31- Feb. 2.

March 19, 2020 LCS 14 moved from North Mole Pier to Berth 6, Pier 6 on Naval Base San Diego Underway again from March 30- April 1, April 27-29 and June 15-18.

July 7, The Manchester moored at Bravo Pier, Naval Air Station North Island for a brief stop to onload ammunition Underway again from July 12-17.

August 25, Cmdr. Colin A. Corridan relieved Cmdr. Aaron Anderson as CO of the LCS Crew 206 during a change-of-command ceremony aboard the Manchester.

September 22, USS Manchester departed Berth 1, Pier 4 for routine training in the SOCAL Op. Area Moored at Berth 6, Pier 4 on Sept. 23.

October 2, The Rotational LCS Crew 214 (Blue), commanded by Cmdr. Jedediah A. Kloppel, assumed command of the Manchester after completing a crew exchange with the USS Cincinnati (LCS 20).

October 28, The Manchester departed homeport for routine operations off the coast of southern California Brief stop at Bravo Pier to onload ammo before moored at Berth 6, Pier 4 on Nov. 3 Underway again from Nov. 4-6.

January 22, 2021 The Rotational LCS Crew 206 (Gold) assumed command of the Manchester during a crew exchange ceremony on board the ship.

January 27, USS Manchester moored at Bravo Pier, NAS North Island for a brief stop to onload ammo before moored at Berth 2, Pier 5 Underway in support of the USS Carl Vinson (CVN 70) CSG's Surface Warfare Advanced Tactical Training (SWATT) exercise from Feb. 1-13 Moored at NFF for a brief stop on Feb. 15 Underway again from Feb. 17-28.

April 1, Capt. Spencer P. Austin relieved Capt. Henry S. Kim as Commander, Mine Division (MINEDIV) 12 during a change-of-command ceremony on board the Manchester.

April 9, Cmdr. Edison C. Rush, III relieved Cmdr. Jedediah A. Kloppel as CO of the Manchester (Blue) during a change-of-command ceremony on board the ship.

April 1?, The Manchester moved from Berth 2 to Berth 6, Pier 5 on Naval Base San Diego Underway again from April 19-21 and April 27 Moored at Berth 2, Pier 5 on April 28.

April 29, The Rotational LCS Crew 206 (Gold), commanded by Cmdr. Robert C. Burke, assumed command of the Manchester during a crew exchange ceremony on board the ship.

May 21, USS Manchester moored at Berth 2, Pier 5 on Naval Base San Diego after a four-day underway in the SOCAL Op. Area Underway again on May 24 Moored at Berth 1, Pier 5 on June 2 Moored at Bravo Pier for a brief stop to onload ammo before underway on June 4 Moored at NFF for a brief stop to refuel on June 9.


USS Denver C-14 - History

The Chief (MCM 14) is the 14th and last Avenger-class mine countermeasures ship and the third United States ship to bear that name. The keel was laid down on August 19, 1991, at Peterson Builders in Sturgeon Bay, Wisconsin. She was christened and launched on June 12, 1993. Mrs. Susan Bushey, the wife of the 7th Master Chief Petty Officer of the Navy (MCPON) Duane R. Bushey (Ret.), served as sponsor of the ship. USS Chief was commissioned on November 5, 1994. Le lieutenant Cmdr. Timothy S. Garolld in command.

July 19, 1996 Le lieutenant Cmdr. Clliford S. Sharpe relieved Lt. Cmdr. Timothy S. Garolld as commanding officer of the Chief.

December 13, 1997 Le lieutenant Cmdr. Christopher W. Grady relieved Lt. Cmdr. Clliford S. Sharpe as the 5th CO of the MCM 14 (Echo Crew).

From February 24 through March 13, 1998, the Chief was underway for MCM operations in the Panama City Op. Area. Inport NAS Pensacola, Fla., from March 9-10.

August 28, Lt. Cmdr. Timothy T. Smith relieved Lt. Cmdr. Christopher W. Grady as CO of the USS Chief (Hotel Crew).

From September 1-3, the mine countermeasures ship was underway for a shakedown cruise. Moored at Ingleside Turning Basin-Nest for "safe haven" from Tropical Storm Charlie from Sept. 10-12.

From Sept. 22-24, USS Chief was underway for routine training in the Corpus Christi OPAREA.

September 28, MCM 14 departed Naval Station Ingleside for a visit to U.S. Naval Academy. Brief stop in Naval Station Mayport, Fla., on Oct. 4 Port call to Morehead City to onload mine shapes on Oct. 7 Inport NAB Little Creek, Va., from Oct. 9-13.

October 15, USS Chief moored at Farragut Field in Annapolis, Md., for a four-day port visit. Inport Freeport, Bahamas, from Oct. 23-26 Port call to Key West, Fla., from Nov. 2-3.

November 7, The Chief pulled into Port Manatee, Fla., for a two-day visit in conjunction with the annual Manatee Festival. Returned home on Nov. 12 Underway for CART II on Nov. 19.

From March through the end of June 1999, USS Chief completed its TSTA I/II/III/FEP and also participated in GOMEX 99-1.

July 30, Lt. Cmdr. Christopher W. Grady relieved Lt. Cmdr. Curt W. Steigers as CO of the MCM 14 (Echo Crew).

August 19, Lt. Cmdr. Mark V. Dennis assumed command of the MCM Rotational Crew Echo.

From August 21-24, the Chief was moored at Ingleside Turning Basin-Nest 3 for a "safe haven" from Hurricane Bret.

In November, USS Chief was underway for a port visit to Port Everglades, Fla., to participate in annual Broward County Navy Days Ft. Lauderdale.

January 10, 2000 USS Chief entered the Peterson Builders Inc. shipyard in Ingleside for a three-month Planned Maintenance Availability (PMA). Underway for sea trials on March 30 Underway for CO's Time from April 18-21 Underway for INSURV rehearsal from May 3-4 Underway for a Friends and Family Day Cruise on May 5 Underway for a Board of Inspection and Survey (INSURV) assessment on May 18? Underway for a port visit to Cancun, Mexico, from May 31- June 9 Underway for CO's Time from June 11-16 Underway for ECERT on Aug. 2?.

From August 25- Sept. 11, the mine countermeasures ship was underway for Fleet Battle Experiment Hotel off the East Coast. Underway for CO's Time from Sept. 19-22 Underway for a port visit to Port Everglades for Fleet Week from Sept. 25- Oct. 14 Underway for a Tailored Ships' Training Availability (TSTA) III from Nov. 6-10 Underway for Final Evaluation Problem (FEP) from Nov. 12-17.

February 15, 2001 USS Chief departed homeport for a scheduled six-month eastern Pacific deployment.

April 19, Lt. Cmdr. Jon E. Lux relieved Lt. Cmdr. Mark V. Dennis as commanding officer of the Chief.

March 10, 2002 Le lieutenant Cmdr. Scott D. Davis relieved Lt. Cmdr. Jon E. Lux as CO of the MCM 14.

January 13, 2003 USS Chief departed Ingleside, Texas, for a surge deployment in support of the Global War on Terrorism, as part of the Mine Readiness Group (MRG) 3.

April 27, The Chief recently pulled into Valletta, Malta, for a liberty port visit.

November 23, 2004 Le lieutenant Cmdr. David T. Peterson relieved Lt. Cmdr. Scott D. Davis as CO of USS Chief.

December 3, USS Chief recently pulled into Panama City, Fla., for a brief port call before participating in GOMEX 05-1. The exercise is scheduled quarterly for mine countermeasures units that have completed a basic mine countermeasures training phase. GOMEX marks the transition of a mine warfare readiness group from training to ready-to-deploy status and includes integrated surface, air and explosive ordnance disposal mine countermeasures operations.

September 21, 2005 MCM 14 moored outboard the USS Pioneer (MCM 9) and USS Gladiator (MCM 11), in a modified moor of five MCM ships at Ingleside Turning Basin-Nest, in preparation for Hurricane Catrina.

April 15, 2009 USS Chief arrived in its new homeport of Naval Base San Diego in San Diego, Calif., after a four-week transit from Ingleside, Texas. The relocation of the MCMs and other mine warfare (MIW) commands is in accordance with the Department of Defense Base Relocation and Closure Commission's (BRAC) directed closure of Naval Station Ingleside.

December 8, 2010 Cmdr. Robert S. Smith relieved Lt. Cmdr. James A. Rushton as CO of the Chief.

March 1, 2011 USS Chief, along with USS Gladiator (MCM 11) and six Royal Navy ships, is currently participating in a mine countermeasures exercise in the Arabian Gulf.

July 8, USS Chief returned to Naval Base San Diego after a six-month Middle East deployment.

From October 17-20, the Chief participated in a bilateral mine countermeasures exercise (MCMEX) off the coast of southern California.

February 29, 2012 USS Chief, commanded by Lt. Cmdr. Matthew T. Erdner (Dominant Crew), departed San Diego for a two-day Certification Verification.

May 31, 2014 USS Chief, commanded by Lt. Cmdr. James S. Sordi (Persistent Crew), departed San Diego, after recently being loaded aboard the Military Sealift Command (MSC)-chartered heavy lift ship M/V Eide Transporter, to be transported to its new homeport of Sasebo, Japan Arrived in Yokosuka, Japan, on June 26.

July 3, USS Chief was offloaded from heavy lift ship, during a float on/float off (FLO/FLO) operation at Fleet Activities Sasebo, and moored at Berth 1, India Basin for the first time.

July ?, Lt. Cmdr. James L. Correia assumed command of the Chief during an exchange of command and crew ("hull swap") ceremony with the USS Defender (MCM 2).

August 30, MCM 14 returned to Sasebo after a 10-day underway in support of Ship Anti-Submarine Warfare Readiness and Evaluation Measurement (SHAREM) exercise.

October 19, USS Chief recently moored at Chinhae Naval Base, Republic of Korea, for a brief port call before participating in annual mine counter-measures exercise Clear Horizon 2014.

January 28, 2015 The Chief departed Berth 10, India Basin for a three-day underway to conduct routine training Underway with the USS Pioneer from Feb. 28- March 4.

March ?, Lt. Cmdr. Shane R. Dennis relieved Lt. Cmdr. James L. Correia as CO of the MCM 14.

March 27, USS Chief, along with USS Warrior (MCM 10), departed Sasebo to participate in a mine countermeasures exercise as part of the annual exercise Foal Eagle, off the coast of Chinhae, Republic of Korea, from March 30 through April 11 Returned home on April 13 Underway again from Aug. 26- Sept 3, Oct. 26- Nov. 4 and Nov. 16-21.

February 2?, 2016 USS Chief departed homeport for a squadron level mine countermeasures training off Okinawa Brief stop at White Beach Naval Facility on March 11 and 21st Inport Sasebo from March 23-25.

March 26, The Chief moored at Pier 11 in Chinhae Naval Base, Republic of Korea, for a two-day port call before participating in annual joint exercise Foal Eagle Moored at Fleet Activities Yokosuka for a training availability (TRAV) from April 7-18 Returned home on May 5.

September 13, MCM 14 moored at Berth 9, India Basin after a four-day underway for routine training.?

November 1?, USS Chief departed Fleet Activities Sasebo to participate in a bilateral mine countermeasures exercise (MCMEX) 3JA, off the coast of Hyuga, Miyazaki Prefecture, from Nov. 20-28.

March 17, 2017 USS Chief departed homeport for a 17-day underway in support of the annual exercise Foal Eagle Underway again on April 21 Moored at Navy Pier, White Beach Naval Facility for a brief port call on April 23 Returned to Sasebo on April 28.

August 25, Lt. Cmdr. William A. Russell relieved Lt. Cmdr. Michael G. Tyree as commanding officer of the Chief.

August 31, USS Chief departed India Basin for a brief underway to conduct navigation checks and anchor drop tests Underway again from Sept. 2-4, Sept. 12-14 and Sept. 25.

September 26, The Chief moored at Berth F2, Jeju Civilian-Military Complex on Jeju Island, Republic of Korea, for a week-long port call.

October 10, USS Chief moored at Berth 2 in Busan Naval Base, Republic of Korea, for a five-day port visit before participating in a multinational mine countermeasures exercise (MCMEX) Moored at Chinhae Naval Base, ROK, from Oct. 20-2? Returned home on Oct. 28.

November 21, USS Chief departed Sasebo to participate in annual mine countermeasures exercise (MCMEX) 3JA in the Hyuga-nada Sea Anchored off Hososhima, Miyazaki Prefecture, from Nov. 25-26 Moored at Berth 8, India Basin on Nov. 30.

January 18, 2018 MCM 14 moored at India Basin after a one-day underway off the coast of Sasebo Underway again from Jan. 22-23 Day-long underway for Type Commander (TYCOM) Material Readiness Inspection (TMI) on Feb. 21 Day-long underway for INSURV assessment on March 27.

April 21, The mine countermeasures ship moored at Berth 9, India Basin after a 16-day underway in support of the annual exercise Foal Eagle Underway for MINEX/EODEX 18-2JA on July 7.

July 9, USS Chief pulled into Niigata, Japan, for a brief port call Moored in Port of Hakodate, Aichi Prefecture, from July 14-16 Returned home on Aug. 5 Underway again on Oct. 11.

October 15, The Chief moored at Berth 1 in Busan Naval Base, Republic of Korea, for a scheduled port visit before participating in a multinational mine countermeasures exercise (MCMEX) Returned home on Oct. 29.

From November 24-27, USS Chief participated in a bilateral mine countermeasures exercise (MCMEX) 3JA, in the Hyuga-nada Sea, with the Japanese Maritime Self-Defense Force (JMSDF) and Royal Australian Navy (RAN) ships.

February 4, 2019 USS Chief departed Fleet Activities Sasebo for a Indo-Pacific patrol.

February 10, The Chief conducted a replenishment-at-sea with the USNS Matthew Perry (T-AKE 9), while underway in the South China Sea Moored at Berth 3, Conventional Terminal in Port of Muara, Brunei, from Feb. 15-1? Conducted a replenishment-at-sea with the USNS Guadalupe (T-AO 200) on Feb. 24.

February 26, USS Chief moored at Berth 205, Jakarta International Container Terminal (JICT) 2 in Port of Tanjung Priok, Indonesia, for a three-day visit Transited the Singapore Strait westbound on March 5.

March 17, USS Chief moored at Berth 4, Pier 15 in Manila South Harbor, Republic of the Philippines, for a four-day port visit Participated in a passing exercise (PASSEX) with the BRP Ramon Alcaraz (FF 16) on March 21 Inport Manila again from March 22-25.?

2 Avril, USS Chief moored at India Basin in Fleet Activities Sasebo following a two-month patrol.

October 11, Lt. Cmdr. Joshua J. Cowart relieved Lt. Cmdr. Frederick D. Crayton as CO of the Chief during a change-of-command ceremony at Berth 8, India Basin.

April ?, 2020 USS Chief departed Sasebo for mine countermeasures operations in the Korean Strait, with the USS Pioneer (MCM 9) Returned home on April 6 Underway again from April 17-25.?

May 11, The Chief returned to homeport after a 10-day underway for mine warfare training exercise, off the coast of Okinawa, along with the USS Patriot (MCM 7) and USS Pioneer.

May 3, 2021 Le lieutenant Cmdr. James C. Billings, III relieved Lt. Cmdr. Joshua J. Cowart as the 43rd CO of MCM 14 during a change-of-command ceremony at Berth 10, India Basin.


Voir la vidéo: USS Denver Decommissioning Ceremony