18 mai 1941

18 mai 1941

Ennemis traditionnels - Guerre d'Angleterre avec Vichy France 1940-1942, John D Grainger. Examine la série de batailles entre la France et la Grande-Bretagne de Vichy entre la chute de la France en 1940 et l'opération Torch à la fin de 1942. Politiquement bien équilibré, reconnaissant les véritables motifs de chaque attaque britannique et le difficile équilibre que tentait le gouvernement de Vichy, mais à défaut de réussir, et avec de bons comptes rendus des actions militaires. [lire la critique complète]


Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » lun. 26 mai 2008 20:09

me voici avec une 'ENIGME' que j'ai essayé de vous adresser à tous lors de mes travaux sur les études de camouflage du Prinz Eugen, et dernièrement au poste Bismarck le 21 mai 1941.

Nous avons ici 3 photos très connues de Bismarck que tout le monde, j'en suis sûr, a vues plusieurs fois.

C'est Bismarck après le 5 mai et AH revue le navire est ancré à Gotenhafen (Gdynia) au quai Seebahnhof 4.
On peut estimer que cette photo a été prise entre le 6 mai et le 14 mai 1941.

C'est Bismarck sûrement après le 15 mai et la photo précédente le navire est ancré à Gotenhafen (Gdynia) toujours au quai 4 de Seebahnhof comme avant.
Nous pouvons estimer que cette photo a été prise entre le 15 et le 18 mai 1941 car la photo a été prise de Prinz Eugen qui est arrivé à Gdynia en provenance de Kiel les 14 et 15 mai 1941.

Voici Bismarck dans le fjord de Grimstad le 21 mai 1941.

Quelqu'un a-t-il déjà remarqué quoi que ce soit qui mérite l'attention sur ces 3 photos bien connues ?

La solution de cette ''Enigma'' est mon cadeau personnel à José', et le 10ème anniversaire de ce site, le remerciant pour son équité et son hospitalité sur ce forum au cours des dernières années.

Comme je l'ai dit, c'est un travail qui, en raison de la sortie de mes dessins Prinz Eugen réalisés avec Abram Joslin, était assez évident comme je l'ai écrit, mais personne n'y a encore jeté un coup d'œil, j'ai donc utilisé des photos très connues de Bismarck pour le faire. pour cette occasion, Jose mérite pleinement celui-ci.

Beaucoup plus à venir à ce sujet à l'avenir. quand une plus grande œuvre verra le jour. mais c'est une autre histoire. et tu le sauras un jour.

FÉLICITATIONS José ' . Antoine

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » lun. 26 mai 2008 21:54

Voyons voir. solution à la photo Enigma numéro un. du 6 au 15 mai 1941 à Gotenhafen, . même schéma de tourelle supérieure que celui du Prinz Eugen lors de la revue Adm Lutjens le 18 mai 1941, . qui était op. Schéma de reconnaissance d'air initial de Rheinubung apparemment.

Seule différence, Bismarck a peint la partie terminale des canons principaux en jaune (tourelles B et C uniquement parce qu'elles vont sur les surfaces planes des tourelles A et D), tandis que Prinz Eugen ne l'a pas fait, mais cela rend encore plus facile le identification de la couleur des pièces de la tourelle plate maintenant sur Bismarck.

Vous pouvez également remarquer que les tourelles supérieures de 150 mm sont très légères, exactement comme les surfaces planes des tourelles principales et les canons principaux des tourelles C et B.

Vous pouvez deviner la couleur maintenant, mais s'il vous plaît ne me dites pas que c'était un gris clair. mon opinion y est déjà affichée.

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » lun. 26 mai 2008 22:01

solution à la photo numéro 2, . après le 15 mai, juste avant le départ pour l'Op. Rheinubung.

Photo maintenant prise de Prinz Eugen ( voir le cotre du navire sur le côté stb du rack de châssis ) qui vient d'arriver de Kiel tard dans la nuit du 14 mai 1941 ( Réf. PG KTB de mai 1941 ).

Maintenant, nous voyons que Bismarck a conservé tous les sommets jaunes sur les surfaces planes et les canons principaux, ainsi que sur les tourelles secondaires de 150 mm, tandis que le côté gris foncé des tourelles principales a été peint avec le gris clair standard.

Le Prinz Eugen conservera ces côtés gris foncé de la tourelle principale jusqu'à Bergen.

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » lun 26 mai 2008 22:23

solution à la photo Enigma numéro 3, Bismarck dans le fjord de Grimstad le 21 mai 1941.

Le navire est arrivé dans KorsFjord comme nous l'avons vu sur le schéma précédent, laissant Gotenhafen de cette façon, et quand il était dans les eaux plus sûres de Norvège, ils ont commencé à repeindre les surfaces planes des tourelles principales et les canons principaux finissent les canons avec du gris foncé pour couvrir le Jaune, car ils ne peuvent pas le cacher d'une manière différente apparemment.

Mais chanceux, comme Matrose Maus le rapportera plus tard sur le même sujet, faire cela en naviguant comme ils l'ont fait sur les tourelles principales n'est pas facile et c'est dangereux sur les tourelles latérales de 150 mm, donc ils ne les ont couverts que comme on peut le voir avec bâche en toile dans le fjord de Grimstad, ils étaient donc prêts à montrer le jaune à nouveau lors de la navigation jusqu'à ce qu'il soit nécessaire, puis à le retirer définitivement lorsqu'il a été commandé comme ils l'ont fait hors de la portée de la Luftwaffe comme sur Prinz Eugen après l'ordre de l'Adm Lutjens.

Beaucoup plus facile de peindre sur et d'enlever le jaune sur les surfaces planes des tourelles principales avec la peinture que de les recouvrir bien sûr et c'est ce qu'ils ont fait.

Le tout est confirmé par la présence que vous pouvez remarquer des marins au sommet des tourelles principales sur les photos faisant toujours le travail de peinture dans le fjord de grimstad alors qu'ils sont ancrés, ainsi que par le fait qu'ils colorent en gris foncé également la partie finale de la principale canons d'armes à feu, comme confirmation qu'il y avait une couleur d'identification aérienne qui devait être supprimée, donc ce n'était sûrement pas un gris clair .

Ici vous pouvez voir une autre photo de confirmation de ce que je dis par une photo prise du Tirpitz à Ostsee, en septembre 1941, où vous pouvez voir des marins du Tirpitz faire le même travail en naviguant sur les tourelles principales du Tirpitz pendant que le navire navigue suivi par Adm Scheer et la Balten Flotte.

Maintenant vous avez une idée claire de ce qui s'est passé .. sur Bismarck, .. exactement la même chose apparemment.

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par paulcadogan » mar. 27 mai 2008 14:14

Excellent travail Antoine !!
Joli timing aussi alors que nous nous souvenons du terrible sort de Bismarck il y a 67 ans aujourd'hui.

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » mar. 27 mai 2008 16:26

Merci beaucoup mon ami. OUI . cela a été fait sur pourpose pour le 10ème anniversaire du site. comme je le savais depuis longtemps déjà. mais je voulais conserver ce '' scoop ' pour un évènement spécial. et la célébration du site Web de Jose est juste une situation correcte pour le montrer maintenant.

Bismarck avait non seulement les tourelles jaunes le 27 mai, comme indiqué, mais aussi avant car il s'agissait de l'Op. Rheinubung a défini '' Fliegersichtzeichen ", et maintenant tout devrait être très clair reliant Prinz Eugen avec les preuves de Bismarck dans les photos et les écrits . c'était une couleur jaune RAL 1003.

. qu'elle avait aussi à coup sûr 2 . peut-être 3 fois sur ses tourelles la couleur rouge aussi. mais ceci est une autre histoire d'entraînement en mer Baltique, . arrivé avant. nous couvrirons à l'avenir aussi.. et bien sûr avec beaucoup de preuves. comme ceux-là.

Permettez-moi de saisir l'occasion comme d'habitude pour me souvenir avec l'équipage du Bismarck et du destin du HMS Hood. connecté avec elle pour toujours. ainsi que tous les marins morts tous pavillons de tous les temps. combattant avec honneur pour leur pays et contre l'ennemi commun. la mer. comme j'ai lu correctement sur un livre il y a quelque temps.

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par José M. Rico » mar. 27 mai 2008 19:10

Merci pour votre message Antonio, vous êtes toujours le bienvenu ici.

Vos observations photographiques sont très intéressantes. Les extrémités du canon des canons principaux peints avec une couleur claire indiquent que la surface plane des tourelles ci-dessous (A, D) était également peinte avec une couleur claire. Le gris clair n'a aucun sens pour la reconnaissance aérienne, donc je pense que vous avez peut-être raison sur la couleur jaune.

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Olaf » mar. 27 mai 2008 21:35

Merci Antonio d'avoir partagé cela avec nous.

Incroyable, à quel point ces images « communes » peuvent devenir importantes !

À propos de la couverture des montures doubles de 150 mm, j'ai toujours pensé "qu'ils ont fait un très mauvais travail de peinture" en regardant ces dessus gris foncé. HA!
Je pense que c'est la découverte la plus impressionnante et comme mentionné plus tôt dans un autre fil, qu'ils avaient des toiles de différentes couleurs (vous vous souvenez de ma question sur "Persenningfarbe"? Ce n'était pas sans raison. ). L'ABB 31 indique clairement trois couleurs différentes : jaune RAL 1003, marron RAL 8011 et gris RAL 7012. Cette dernière est assez sombre et semble être ce que l'on peut voir sur les photos d'Antonio du BS à Grimstadfjord. Cela me fait penser qu'il devait y avoir une autre couleur pour la toile, un gris clair, qui a été utilisé pour le PG à Gdynia pour couvrir les sommets jaunes de la tourelle principale.

Bien sûr, une chose me semble étrange. quand ils ont couvert le jaune sur PG à Gdynia, pourquoi ne l'ont-ils pas fait sur BS ?

Et. comme il y a trois jours.

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Herr Nilsson » mar. 27 mai 2008 23:33

bon travail. J'espère que j'ai tout compris comme vous l'avez voulu dire, car le fichier . -style est un peu difficile à lire, du moins pour moi.

Voici donc mes annotations :
Il y a toujours ma question, à quoi servent les toiles. Cacher la couleur semble peu probable, car la couleur des canons des armes à feu serait toujours visible.

Vous savez que la couleur a besoin d'environ 6 à 10 heures pour sécher ? Et que vous courez le risque que la peinture s'écaille si la couleur peinte auparavant n'était pas assez sèche. Il n'y avait pas assez de temps pour le faire.

Vous connaissez la photo prise depuis Z 10 le 20/05/201941 ? Je suis sûr qu'il n'y a pas de barils de couleur claire sur Caesar. Il y a aussi une photo de la veille que j'ai vue il y a deux semaines. Absolument pas de barils de couleur claire sur Caesar. Bruno ? Peut-être peut-être pas. Difficile à reconnaître.

Votre photo numéro un a les canons des armes à feu de César de couleur plus claire que ma copie de cette photo. Quoi qu'il en soit, les surfaces planes supérieures de Dora semblent avoir la couleur de la pente avant. Mais c'est aussi très difficile à reconnaître. Trop loin à mon avis.

1941 il n'y avait que du gris et du marron.

"Dieu merci, nous explosons et coulons plus facilement." (officier inconnu du HMS Norfolk)

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Olaf » mer. 28 mai 2008 00:38

Oui, bien sûr, seulement deux couleurs en 1941. désolé.

Mais cela conduit à se demander pourquoi ils ont utilisé ce type de couleur. De plus, quelle était la couleur de la toile à l'état brut ? Gris clair? C'est ce que je supposerais en regardant la toile de couleur claire (gris clair?)

Peut-être qu'ils n'ont pas peint la toile mais elle était DISPONIBLE en différentes couleurs.

Est-ce que quelqu'un sait qui les a fabriqués ? Si l'entreprise existe toujours ? Si oui, ont-ils des enregistrements ?

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Herr Nilsson » mer. 28 mai 2008 09:41

"Dieu merci, nous explosons et coulons plus facilement." (officier inconnu du HMS Norfolk)

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » mer. 28 mai 2008 13:51 pm

merci beaucoup pour les compliments très gentils comme d'habitude.

vos commentaires et évaluations sont très logiques et tout à fait conformes aux miens lors de l'étude des camouflages Prinz Eugen il y a des années, j'ai réalisé exactement ce que vous dites.

OUI, nous pouvons évaluer avec un niveau de confiance très élevé que la couleur de la tourelle supérieure était le JAUNE RAL 1003 en tant que « Fliegersichtzeichen » (couleur convenue pour l'identification aérienne de la Luftwaffe-KM) pour l'Op. Rheinubung en mai 1941, pour Prinz Eugen et Bismarck.

vos observations sont toujours très précises, les infos ‘’Persenningfarbe’’ très bonnes aussi.
Maintenant, vous pouvez voir et évaluer ce que je vous disais, que le Kpt Lindemann et le Kpt Brinkmann ont exécuté différemment les ordres d'état-major de l'Adm Lutjens concernant le marquage de couleur « Identification aérienne » de leurs 2 navires.
C'est un fait très courant sur les navires de guerre KM, il suffit de penser au Scharnhorst et au Gneisenau, les jumeaux étaient toujours différents sur leurs détails de peinture en couleur aussi.
Comme vous pouvez le constater, Prinz Eugen n'a pas peint les canons principaux et a conservé les côtés de la tourelle principale en gris foncé.
Bismarck n'a pas couvert les sommets à Gdynia alors que Prinz Eugen l'a fait, donc une approche très différente sur l'exécution des ordres donnés.

votre double vérification et contrôle vous le savez compte beaucoup pour moi, car vous êtes toujours très pointu sur vos observations et souvent vous me poussez à faire un meilleur travail d'ensemble.

Je sais que mon style d'écriture italien en anglais est difficile à lire pour vous… désolé pour ça ..

Je vais essayer d'expliquer un peu mieux.

En approchant de Bergen, dans KorsFjord, ils ont commencé à peindre le ''Fliegersichtzeichen'' (couleur convenue pour l'identification aérienne de la Luftwaffe-KM), mais ils savaient le lendemain qu'ils en avaient besoin en naviguant loin de la Norvège mais toujours sous la plage de couverture aérienne de la Luftwaffe, jusqu'au 13.07 du 22 mai 1941, lorsque l'amiral Lutjens (Flotte signifie ordre de sa part sur PG KTB) a ordonné aux deux navires de peindre par-dessus les marques de reconnaissance aérienne (les croix gammées et la couleur des tourelles supérieures).

Cela a conduit le personnel du Kpt Lindemann à prendre cette décision pour Bismarck : peindre les canons principaux et les dessus des tourelles principales avec de la peinture gris foncé (probablement ils n'avaient pas avec eux de grandes bâches en toile comme nous l'avons vu plus tard sur Tirpitz en 1942) et ne couvrent que le haut des tourelles de 150 mm et probablement les croix gammées afin qu'elles puissent être réutilisées immédiatement au besoin après.
Peindre les surfaces planes supérieures des tourelles principales comme je l'ai montré avec la photo Tirpitz ci-dessus ne prend que quelques minutes et peut être fait en mer, c'est donc la meilleure solution globale par rapport aux grandes bâches en toile pour un court arrêt.
Les canons principaux n'étaient pas un problème, c'est juste un détail de perfection souvent pas fait du tout et en fait Kpt Brinkmann sur Prinz Eugen ne l'a pas fait et naviguait juste avec ses canons de tourelle C et D à l'élévation maximale,….. une solution très amusante comme vous pouvez le voir.
Mais Bismarck avait de très grandes surfaces supérieures de tourelle principale carrées par rapport à Prinz Eugen, donc les pilotes d'escorte ME 110 peuvent très bien la voir.

Je suis d'accord sur le temps de séchage de la peinture, mais c'est ce qu'ils ont fait, peindre les tourelles supérieures en mer, tout comme Tirpitz l'a fait plusieurs fois comme vous pouvez le voir sur les photos, tout comme un survivant Tirpitz de la tourelle Anton qui m'a dit la dernière fois année.

Je connais la photo prise par le Z10 Hans Lody de la poupe de Bismarck, c'est peut-être bien de la poster ici aussi.
Mais Z10 Hans Lody pendant la navigation de Gdynia jusqu'à Bergen était FdZ (Führer der Zerstorer) donc il dirigeait la formation des navires, n'a pas pu prendre une photo de Bismarck de dos en naviguant.
Bismarck ne navigue pas en fait, et avec une très forte possibilité, ils font un ravitaillement du Z10 depuis Bismarck, comme le confirme la présence des marins du Z 10 sur la proue du destroyer.
Si c'est le cas, comme je le suppose, ils étaient déjà dans KorsFjord ou GrimstadFjord et les canons principaux étaient déjà peints en noir, donc c'est correct pour le timing et ce qu'il montre.
Après le ravitaillement, le Z10 Hans Lody a navigué vers la baie de Kalvanes afin de former un écran anti-torpille pour Prinz Eugen.
D'autres navires l'ont fait pour Bismarck dans le fjord de Grimstad.

D'autres photos prises depuis des avions en Norvège et à Gotenhafen montrent les canons principaux JAUNE clairement visibles.

Les photographies aériennes de Bismarck en route vers la Norvège lors de l'opération "Rheinübung", prises par l'opérateur radio Guntram Weigl, volant dans un Messerschmitt Bf 110, montrent encore les canons principaux JAUNE de la tourelle Bruno lorsque Bismarck navigue, tandis que les surfaces planes supérieures ont été déjà peint en noir.
À la fin de la séquence photo prise par Weigl, ils montrent les canons principaux des canons peints en noir lorsque Bismarck est ancré, tout comme le confirme la photo prise par Prinz Eugen dans le fjord de Grimstad.
Ces preuves confirment le processus de peinture en cours en mer dans les eaux du fjord norvégien.

Les sommets couverts de tourelle secondaire de 150 mm confirment que la couleur a atteint GrimstadFjord et qu'elle était nécessaire après.

L'ordre de l'amiral Lutjens en mer le 22 mai, nous donne le moment exact où la couleur de reconnaissance aérienne a été peinte OFF sur Prinz Eugen et Bismarck.

Matrose Maus nous a fourni un rapport de témoin clair du moment exact où la couleur de reconnaissance aérienne a été demandée pour être à nouveau peinte, en approchant de la France le 26 mai, mais nous savons comment cela s'est passé et seules les tourelles principales ont été peintes, PAS les tourelles secondaires.

L'épave du navire montre en fait que les tourelles secondaires sont gris foncé, confirmant à la fois l'ordre de l'Adm Lutjens du 22 mai exécuté en mer, ainsi que le rapport du témoin Matrose Maus.

Vous avez raison, sur la photo brunâtre que j'ai jointe, la différence n'est pas aussi évidente que sur l'autre photo, mais elle est là à la fois sur les tourelles B et C.
Ce n'est qu'un mètre de qualité photo disponible pour le moment, mais elles existent ainsi que d'autres photos de collections privées, et un jour, j'espère que tout le monde verra tout.


Registre de San Antonio (San Antonio, Texas), Vol. 11, n° 18, éd. 1 vendredi 30 mai 1941

Hebdomadaire de San Antonio, Texas, qui comprend des informations locales, nationales et nationales ainsi que de la publicité.

Description physique

huit pages : ill. page 20 x 15 po. Numérisé à partir de 35 mm. microfilm.

Informations sur la création

Le contexte

Cette un journal fait partie de la collection intitulée : Texas Digital Newspaper Program et a été fournie par les collections spéciales des bibliothèques de l'UT San Antonio au portail de l'histoire du Texas, un référentiel numérique hébergé par les bibliothèques de l'UNT. Il a été vu 186 fois. Plus d'informations sur ce problème peuvent être consultées ci-dessous.

Personnes et organisations associées à la création de ce journal ou à son contenu.

Éditeur

Éditeur

Publics

Consultez notre site de ressources pour les éducateurs! Nous avons identifié ce un journal comme un source principale au sein de nos collections. Les chercheurs, les éducateurs et les étudiants peuvent trouver cette question utile dans leur travail.

Fourni par

Collections spéciales des bibliothèques de l'UT San Antonio

Les collections spéciales des bibliothèques de l'UTSA visent à créer, préserver et donner accès à nos collections de recherche distinctives documentant les diverses histoires et le développement de San Antonio et du sud du Texas. Nos priorités de collecte comprennent l'histoire des femmes et du genre au Texas, l'histoire des Mexicains-Américains, des activistes/activismes, l'histoire des communautés afro-américaines et LGBTQ de notre région, l'industrie alimentaire tex-mex et l'urbanisme.


Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Herr Nilsson » lun. 09 juin 2008 9:22 am

"Dieu merci, nous explosons et coulons plus facilement." (officier inconnu du HMS Norfolk)

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » lun. 09 juin 2008 11:06

..Désolé,. permettez-moi d'essayer de résumer cela maintenant.

Non, pour autant que je sache, ils ont utilisé de la toile uniquement pour couvrir temporairement les bannières à croix gammée (sur les deux navires) et sur les tourelles secondaires Bismarck de 150 mm (voir les photos Bismarck dans GrimstadFjord) pour couvrir temporairement les sommets jaunes et les marques de reconnaissance aérienne.

Pour les surfaces planes de la tourelle principale Bismarck et Prinz Eugen, ils ont peint sur et hors du JAUNE et du GRIS FONCÉ selon les besoins et les ordres donnés par Adm Lutjens - Fleet.
Jaune ON laissant Gotenhafen jusqu'aux eaux du fjord de Norvège, puis OFF le recouvrant de gris foncé au mouillage.
Peignez le dos en jaune ON en quittant la Norvège jusqu'à ce que hors de portée de la Luftwaffe, puis sur OFF avec du gris foncé (y compris les tourelles secondaires de 150 mm à ce moment-là ainsi que les bannières à croix gammée comme commandé).

L'extrémité du canon du canon principal Bismarck des tourelles B et C était jaune de Gotenhafen jusqu'à la zone d'eau de Norvège, puis peinte en gris foncé et n'a jamais été repeinte en jaune sur l'extrémité du canon quittant la zone des fjords de Bergen.

Prinz Eugen n'a pas géré le processus de coloration de l'extrémité du canon des canons principaux et a utilisé la solution « élévation maximale des canons B+C » jusqu'au bout.

Comme nous pouvons le réaliser maintenant, pour les mêmes ordres donnés par l'Adm Lutjens - Flotte aux commandants de navire, le Kpt Lindemann et le Kpt Brinkmann ont exécuté différemment.

C'était courant sur d'autres navires et situations, pour autant que je m'en rende compte, l'exemple le plus évident étant le Scharnhorst et le Gneisenau sur leurs dossiers - l'histoire.

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Herr Nilsson » lun. 09 juin 2008 11:56

"Dieu merci, nous explosons et coulons plus facilement." (officier inconnu du HMS Norfolk)

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » lun. 09 juin 2008 12:56 pm

OUI, et je confirme cet événement, mais cela a été fait à Gotenhafen alors qu'il était au mouillage pour l'inspection d'Am Lutjens le 18 mai 1941.

Ceci est bien rapporté sur les photos disponibles ( une de ces photos est même censurée pour supprimer cette preuve découverte par Olaf , .. et elle est imprimée censurée sur le livre de F.O. Busch : Prinz Eugen im ersten Gefecht ).

Mais apparemment, ils n'ont pas utilisé sur Prinz Eugen ces toiles disponibles pour les tourelles principales du fjord de Grimstad ou de la baie de Kalvanes pendant le court arrêt.

Comme dit, il était probablement plus facile de peindre ON et OFF une couleur sur les surfaces principales plates des tourelles supérieures en action.

Autre histoire pour les Bismarck 150 mm et les bannières à croix gammée comme on peut s'en rendre compte d'après les preuves disponibles.

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Herr Nilsson » lun. 09 juin 2008 13:16

"Dieu merci, nous explosons et coulons plus facilement." (officier inconnu du HMS Norfolk)

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » lun. 09 juin 2008 15:27

. J'adore tes défis Marc. Je les aime vraiment , . parce qu'ils m'obligent à tout vérifier avant. et aussi après , .. comme tu es très habile dans tes analyses et que tu n'exites pas de me les adresser, . c'est très positif.

Nous avons le film PG et quelques photos qui montrent comment les surfaces planes supérieures des tourelles principales du Prinz Eugen ont été peintes tandis que sur la proue, la bannière à croix gammée était recouverte de toile dans le fjord de Grimstad.

Autant que je sache, aucune toile ne les recouvrait, elles étaient peintes.

Ensuite, nous avons le film et les photos qui montrent comment c'était lorsque Prinz Eugen a quitté la Norvège. soit sous la gamme couverte de la Luftwaffe. et après quand la bannière à croix gammée a été recouverte et les chaînes de l'arc bloquées.

L'assemblage de ces preuves disponibles détermine et soutient l'évolution de la coloration que j'ai expliquée dans le résumé ci-dessus.

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par RNfanDan » lun. 09 juin 2008 16:25

J'apprécie tout cela, c'est très intéressant et j'adore regarder un vieux mystère résolu (je suis un fan de "Cold Case Files"). Félicitations à Antonio pour une autre excellente enquête!

J'ai cependant deux questions, remontant au tout début de Bismarckl'arrivée de Gdynia et sa présence là-bas du 6 au 14 mai :

1 : Le navire est-il arrivé aux quais de Gdynia, déjà peint dans son dessus jaune/bords gris foncé sur les tourelles principales ?

2 : Alors que les tourelles principales étaient des bords gris foncé et des sommets plats jaunes, quelle était la couleur des tourelles secondaires 5.9 ? (Ils ne semblent pas avoir de bords gris foncé comme les tourelles principales, mais étaient-ils jaunes à ce moment-là, ou pas avant l'examen AH ?)

Tout le reste est parfaitement logique, et maintenant je sais comment je vais peindre mon futur modèle BS. Dommage que nous n'ayons pas ce genre d'informations sur le très controversé USS Arizona problème de couleur !

Mon appréciation pour le travail acharné accompli, et félicitations également à José pour l'anniversaire de ce forum !

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » lun. 09 juin 2008 17:59

merci pour les très gentils compliments.

Avant le 5 mai 1941, Bismarck était sûrement dans les eaux de Gdynia-Gotenhafen avec des toupies entièrement gris foncé, à la fois des tourelles principales et secondaires de 150 mm comme on peut le voir sur les photos et films en couleur disponibles.

En ce qui concerne le statut du 5 mai 1941, vous pouvez voir ici 3 photos disponibles différentes montrant très clairement l'extrémité des canons du canon principal C - Caesar, vue de face et vue latérale et maintenant en regardant ces photos et en sachant ce que nous savons, . nous savons exactement quoi chercher, . évidemment.

La date est bien connue, la présence sur la photo de AH, Adm Lutjens, Kpt Lindemann etc etc. lève tout doute. et maintenant ma question à vous tous est : de quelle couleur pensez-vous étaient ces extrémités de canon de tourelle C ??

Un dur travail, . recherche, . et compétences. Joyeux anniversaire José' et le site - Forum !

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Herr Nilsson » lun. 09 juin 2008 21:20

"Dieu merci, nous explosons et coulons plus facilement." (officier inconnu du HMS Norfolk)

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Bgile » lun. 09 juin 2008 23:28

Re : Site Web 10e célébration - Bismarck 18-21 mai 1941

Publier par Antonio Bonomi » mar. 10 juin 2008 7:01 am

votre point comme d'habitude est très intéressant et juste correctement traité comme d'habitude

Voici ce que je sais et vois, afin que nous puissions essayer de comprendre ce qui s'est passé.

Prinz Eugen et Bismarck sont arrivés à KorsFjord à 09h00 le 21 mai 1941, référence Prinz Eugen KTB mai 1941.

Le Prinze Eugen a quitté la baie de Kalvanes pour rejoindre à nouveau Bismarck dans le fjord de Hjelte et sortir de la région des fjords de Bergen à 19h30 (19h30) le même jour, le 21 mai 1941.

Nous discutons donc d'un délai de 10 heures et 30 minutes dans le fjord de Grimstad d'abord et la baie de Kalvanes après pour le ravitaillement en carburant de Wollin.

L'équipe du Prinz Eugen a commencé à peindre les côtés gris foncé des tourelles principales qui pénétraient déjà dans le fjord de Grimstad, ainsi que le montrent les photos existantes.

Les bandes de camouflage baltes du navire ont été retirées dans la baie de Kalvanes, faisant référence au Prinz Eugen KTB.

Des photos et des vidéos documentent que les bannières à croix gammée étaient recouvertes de toile à cette période.

J'ai jeté un coup d'œil à la partie vidéo que vous avez mentionnée ci-dessus, et bien que je puisse clairement voir la toile sur la bannière à croix gammée, je peux à peine comprendre ce qui se passe avec les marins au sommet de la tourelle B - Bruno. Le dessus semble très clair, donc toujours jaune probablement car ils peignaient le côté de la tourelle gris foncé avec de la peinture gris clair à ce moment-là en marchant sur la tourelle supérieure comme le montre l'autre photo.

Ce qu'ils ont fait pour couvrir la surface plane supérieure jaune en se déplaçant dans la baie de Kalvanes pendant ces heures, nous ne pouvons que le deviner, je suppose.

À Gotenhafen, ils annoncent des couvertures. A Brest, ils avaient à nouveau des couvertures, donc ils les avaient à bord évidemment.

Ont-ils utilisé les couvertures dans la baie de Kalvanes ? Ont-ils peint le jaune avec du gris foncé pour peindre le dos jaune quelques heures plus tard comme Bismarck l'a apparemment fait aussi ?

On peut voir sur la photo que je propose ci-dessus des marins qui sont probablement les peintres marchant au sommet des tourelles principales car Prinz Eugen est hors de la zone du fjord Hjelte et en pleine mer, donc cela va apparemment à l'encontre des couvertures.

De plus, le point Bgile est bien surélevé, les couvertures sont ok si vous allez mouiller pendant une longue période dans un port et sans avoir besoin d'allumer et d'éteindre vos marques de reconnaissance aérienne si rapidement en naviguant aussi.
Le vent est un problème et vos armes sont également cordées avec une toile qui peut s'envoler, donc pas une préparation au combat parfaite à 100% si vous suivez mon raisonnement militaire.
Les côtés de votre tourelle sont également fraîchement peints.

C'est pourquoi je pense qu'ils ont peint OFF et ON le jaune avec du gris foncé comme l'a fait Bismarck.

Mais reste. pas de preuves réelles proches jusqu'à présent pour Prinz Eugen dans la baie de Kalvanes. donc je ne vais pas être surpris de découvrir quelque chose de nouveau sur cette situation particulière comme d'habitude avec ces navires.


Enregistrement des employeurs et des employés de la nation

En juin 1936, le Conseil de la sécurité sociale a décidé que son Bureau des prestations de vieillesse s'occuperait de l'enregistrement et que le processus d'enregistrement commencerait après l'élection présidentielle du 3 novembre 1936 (McKinley et Frase 1970, 29). En mai, le comité exécutif du comité interministériel du dénombrement avait recommandé que le Bureau puisse s'occuper de l'inscription en créant 202 bureaux extérieurs et en embauchant de 12 000 à 16 000 employés. Le Conseil a estimé que ces 202 bureaux extérieurs couvriraient environ 67 % des inscrits. Le 17 juillet 1936, les directeurs régionaux du Conseil de la sécurité sociale ont été informés que 600 bureaux extérieurs du Bureau seraient ouverts d'ici novembre, que l'affectation du SSN commencerait vers le 15 novembre et que l'enregistrement serait terminé dans les 60 jours. En juillet également, la Commission a parlé au Département des postes de la possibilité d'affecter du personnel de bureau de poste pour aider dans les villes où la Commission n'aurait pas encore de bureaux extérieurs pour gérer l'enregistrement (McKinley et Frase 1970, 342&ndash347).

Cependant, les difficultés de recrutement du personnel et de mise en place des bureaux rendraient impossible pour le Bureau de faire face à la charge de travail. Au 30 septembre 1936, les employés du Bureau of Old-Age Benefits n'étaient que 164 (Corson 1938, 6). Heureusement, la Commission a été en mesure d'enrôler le ministère des Postes pour délivrer des SSN , en signant un accord le 25 septembre 1936. Le ministère des Postes comptait alors 45 000 établissements et plus de 350 000 employés (Wyatt et Wandel 1937, 52).

Le service d'information du Conseil de la sécurité sociale, créé en janvier 1936, a préparé une campagne publicitaire au milieu de l'année pour encourager les employeurs et les travailleurs à remplir les formulaires de demande, mais n'a pas prévu de distribuer le matériel avant les élections du 3 novembre. Cependant, le Conseil a accéléré la publication de la publicité en réponse à un effort de septembre pour discréditer le programme lancé par Alf N. Landon, le candidat républicain à la présidence. Cette année-là également, de nombreux employeurs, en collaboration avec Landon et le Parti républicain, ont commencé à remplir les enveloppes de paie de tracts contre la loi sur la sécurité sociale et les déductions requises sur les salaires des employés. Le Conseil de la sécurité sociale était si alarmé que le président, John G. Winant, a démissionné afin de faire campagne pour la défense de la Loi sur la sécurité sociale. De plus, en octobre 1936, le Conseil a sorti un film intitulé "Nous, le peuple et la sécurité sociale", accompagné d'une brochure de 4 pages intitulée "La sécurité dans votre vieillesse". 6 On estime que quelque 4 millions de personnes ont vu le film et près de 8 millions de les brochures ont été distribuées le jour de l'élection (McKinley et Frase 1970, 357&ndash358).

Le processus d'inscription était en grande partie dirigé par les maîtres de poste locaux. La première tâche des facteurs était de constituer des listes d'employeurs sur leurs itinéraires. Leurs efforts ont abouti à une liste de 2,4 millions d'employeurs (McKinley et Frase 1970, 344&ndash345 et 368).

La campagne publicitaire et les efforts du ministère des Postes ont abouti à plus de 22 millions de demandes complétées au 22 décembre 1936, 28 jours après la distribution initiale des demandes des employés (Wyatt et Wandel 1937, 62). Au cours des 4 premiers mois de la campagne d'enregistrement, près de 26 millions de SSN et plus de 2,6 millions de EIN ont été attribués (Corson 1938, 3).

En septembre 1936, lorsque le ministère des Postes a signé l'accord pour gérer l'enregistrement initial, le Conseil avait prévu que le Bureau des prestations de vieillesse ait 554 bureaux extérieurs mis en place pour prendre en charge la charge de travail de dénombrement en janvier 1937. Cependant, l'embauche le personnel sur le terrain dut attendre les résultats de l'« examen pour agent administratif » (test de la fonction publique) donné en août 1936. Le registre qui en résulta ne fut mis à la disposition du Conseil qu'en décembre 1936 (McKinley et Frase 1970, 129). Ainsi, en novembre 1936, le Conseil affecta à la place du personnel du siège à 56 bureaux extérieurs du Bureau, couvrant toutes les villes sauf une où le Département des postes avait établi ses bureaux de « comptabilité centrale ». Ces 56 bureaux du Bureau répondaient principalement aux questions et orientaient les candidats vers les bureaux de poste (McKinley et Frase 1970, 34&ndash35 et 369). The Board twice had to ask the Post Office to extend its handling of the SSN applications, first through March 1937 and then through June 1937, before the Bureau of Old-Age Benefits could take over.

Effective July 1937, Bureau field offices, still numbering only 175 with 1,702 total employees, took over the enumeration workload from the post offices (Zwintscher 1952, 90 SSA 1965, 25). By that time, some 35 million SSN s had been issued at a cost of $5.7 million (SSA 1990, 1 McKinley and Frase 1970, 372).


Declarations of War and Authorizations for the Use of Military Force

Far more common, especially in the modern era, have been congressional authorizations for the use of military force (AUMF) abroad. Historically, AUMFs have been much narrower in scope and much more limited than formal declarations of war, such as when Congress gave the President clearance to protect American ships against French aggression in 1789 and against Tripoli’s navy in 1802. After World War II, however, AUMFs became much broader, often granting Presidents sweeping authority to engage America’s military around the world. 16 Take, for example, the Tonkin Gulf Resolution of 1964. As communist forces in Vietnam took increasingly militaristic actions against U.S. forces, Congress authorized the President, in sweeping but vague language, “to promote the maintenance of international peace and security in southeast Asia.” 17

In fact, despite engaging in conflicts in places like Vietnam and Iraq over the last 70 years, Congress has not declared war since 1942. Rather, the individual congressional AUMFs have been interpreted “as fully empowering the President to prosecute the wars,” according to law professors, Curtis A. Bradley and Jack L. Goldsmith. 18 Although the concept of the AUMF has existed since the start of the Republic, the specific use of the term became commonplace in the 1990s during the Gulf War. 19


Re: Website 10th celebration - Bismarck May 18-21, 1941

Publier par RNfanDan » Tue Jun 10, 2008 11:52 pm

Re: Website 10th celebration - Bismarck May 18-21, 1941

Publier par Antonio Bonomi » Sun Jun 15, 2008 10:58 am

here following probably the final step forward on this subject .

Thanking some German friends, namely Andreas, Marc and Olaf, I do have now the full version of the document released on April 21, 1941 in order to provide some dispositions for Operation Rheinubung to the German ships involved and to the Luftflotte providing the air coverage.

The document we are referring to is the : Kriegsmarine Flottencommando - Gkdos 90-41 released on April 21st, 1941.

It is made of 4 pages, from reference A till reference E.

On page 3 at reference E point 2 you can read in German language :

'' Turmdecken im bereich eigene kampfluftwaffe leuchtend gelb, ausserhalb dieses bereiches grau.
Gleiches gilt fur auf bug und heck aufgemalte hakenkreuzflaggen ''.

'' Top turrets inside our own Luftwaffe air coverage range will be bright YELLOW, outside this area they will be GREY.
The same disposition applies for the swastika flags ( hakenkreuzflaggen ) painted on the bow and on the stern ''.

Now we have an Official Kriegsmarine Flottencommando document providing us the colour selected for Operation Rheinubung.
Exactly as I was evaluating from the available material it was the YELLOW as Matrose Maus clearly told us, no more doubts on this.

It applies to Bismarck and Prinz Eugen and I imagine to the destroyers too providing clear dispositions on the area were they must have the Fliegersichtzeichen ON ( Air recognition colour ) painted on the top turrets and the swastika banners visible, and when they had to paint them OFF with grey paint.

Now you can correlate this new finding with the existing evidences and witness reports all the way thru Operation Rheinubung.

To me the scenario is as clear as I never dreamed it could become, and now it is Officially proven too with this Kriegsmarine Flottencommando April 1941 document.

It is not a surprise to me, as it follows Kriegsmarine logic on same subject on many warships on several other operations.

Bismarck and Prinz Eugen did have the Yellow top turrets from Gotenhafen till Bergen, under Luftwaffe air coverage range sailing away from Norway till May 22nd at 13.07.
They had the same approaching France too since they were coming back under the Luftwaffe air coverage range, just as clearly ordered with a written disposition for the Operation Rheinubung.

Now Matrose Maus witness report, HMS Rodney radio logbook, as well as HMS Dorsetshire sailor reports do have a solid base of explanation.

My re-construction camouflage drawings with the air recognition markings for both Prinz Eugen and Bismarck seems to be correct as well as my photo interpretations above on both ships.

Re: Website 10th celebration - Bismarck May 18-21, 1941

Publier par VeenenbergR » Tue Jun 17, 2008 3:58 pm

Congratulations on your keen observations and interpretations on camouflage and painting of the Bismarck. I always painted my models with 4+6 turret tops dark yellow and barrels dark grey. So was Bismarck in her last brave and galant fight on this planet. So she was sunk and remembered forever as the most popular, admired and well-known battleship of all time. At least in Europe. Her 2100 killed members formed part of 170.000 killed members of the German Kriegsmarine. An enormous amount of casualties. I think that of any Navy in WWII the German took the most casualties if looked at the KIA. This number is according to Rüdiger Overmans, the leading authority on German war casualties at this moment in the world. Germany lost 5,250.000 soldiers killed or died because of WWII. About 1,6 million died as POW. Many (unknown how many) were shot at the spot when surrendering. The wrath of the victorious Allies meant death for many, so very professional trained, soldiers, which simply were at the mercy of an overwhelming and victorious enemy force.
This German ordeal is unparralllelled by any nation. Bismarck was only a tiny "drop" in the ocean of the maelstrom of destruction.

Re: Website 10th celebration - Bismarck May 18-21, 1941

Publier par Antonio Bonomi » Tue Jun 17, 2008 4:32 pm

thanks VeenenbergR for your compliments on my work on Bismarck.

Yes, I see and well know your numbers and they are impressive as a war is really a human tragedy for everybody and especially for the loosers.

Going back to Bismarck, now we know that our thougths about the yellow top turrets has been right all along, now it si not an opinion anymore, it is a proven fact.

More, we know that not only she had them on the last battle, but also during her initial operation movements with Prinz Eugen from Poland to Norway.

It is very rare to find such an official documentation providing such a confirmation so much time after the events, and for such an important ship well researched and with so many books already printed on her.

But this is what came out, with my great surprise too, after 2 years of deep study on photos, . and you can imagine how happy I am about it.

Those ships will always surprise us, . no matter what, . but if you do a good history research with competences, . often are very positive surprises.

Re: Website 10th celebration - Bismarck May 18-21, 1941

Publier par lwd » Tue Jun 17, 2008 7:35 pm

Re: Website 10th celebration - Bismarck May 18-21, 1941

Publier par Antonio Bonomi » Wed Jun 18, 2008 11:26 am

hera an useful link were you can see the original portion of the document we are talking about.

As you can read with your eyes, 67 years after it is now official that Operation Rheinubung Fliegersichtzeichen colour was bright YELLOW . on RAL 1003.

Re: Website 10th celebration - Bismarck May 18-21, 1941

Publier par RNfanDan » Wed Jun 18, 2008 3:09 pm

I'd like to ask about a couple fine detail issues for you, Mr. Bonomi:

In several views of both PE and BS with various changes to the paint on turret tops, it is unclear whether or not Yellow was applied to the tops of the rangefinder covers on those turrets which featured them--on both ships.

For example, in your illustration of BS colors at Gdynia (05 May AH inspection), the rectangular flat area of the turret roof is yellow, while the slopes and rangefinder housings are all dark grey.

Looking at your numerous photographs, especially that of two PE crewmen applying paint with their backs to the camera, the fresh-painted area has not yet reached the aft border of the top flat rectangle yet--they would have reached this a few minutes after the photo was taken, so it is unclear whether they diverted to the rangefinder housings.

As these housings were slightly below the level of the turret roof on each of the main turrets (on both ships) --technically not part of the turret roof, itself-- would they have bothered to paint them into Yellow? Also, this question applies to the P1 and S1 secondary turrets of BS, as well (except these appear to be more flush-topped than those on the main turrets).

It is a hair-splitting question I realize, but because it appears in two different configurations in your pictograms, I wondered if you feel as I do, that the rangefinders were ne pas painted in yellow top panels, especially in doing so the Yellow pattern would no longer be uniformly rectangular on all four turrets of each ship? How strictly defined was the term "turret tops" in executing the various color applications?

Thank you again for your thorough research!

Re: Website 10th celebration - Bismarck May 18-21, 1941

Publier par Antonio Bonomi » Wed Jun 18, 2008 6:05 pm

Dan, congratulations to your very acute observations ,….. my compliments .

You have understood perfectly the colouring process as I see and caught a key element of difference between Bismarck and Prinz Eugen , so here your well deserved answers.

As I am sure you have clearly understood Bismarck and Prinz Eugen commanders executed differently the received orders.

Prinz Eugen :

No rangefinder hood top side yellow applied at any time, so no need to cover it with grey after.
Very simply the rangefinder hoods were initially dark grey overall including the top flat surfaces.
When they repainted the dark grey turret sloped part sides they coloured light grey entirely the rangefinder hoods as well, including the top flat part.
So the yellow ON and grey OFF was painted only on the main turret top flat surfaces.
No yellow on main gun barrel end, they were initially with some dark stripes and after painted light grey.
They kept them elevated on B and C turrets to enable A and D turret flat surface visibility from the air.

A very simple and elementary execution of received orders for the main turret tops ' fliegersichtzeichen', only the top 4 rectangular flat surfaces involved .

During the initial period with dark grey sloped sides, the main gun end barrels were yellow too, the 4 rectangular flat top turrets were yellow for sure, like the 4 main gun barrel ends.
No photo evidence so far of the top of the rangefinder hood being yellow while the main turrets rangefinder sides were dark grey for sure.
The 150 mm secondary turrets were yellow only on the top and not on the sloped sides.

In my personal opinion both the top area of the main turret rangedfinder housing of B, C and D ( A turret does not have those ) plus the S1 and P1 secondary rangefinder tops were probably painted yellow too, because it was like this immediately after when they removed the dark grey sides ( my previous example on Bismarck does not show this yet on drawings as you have noticed correctly . It was consistent with the Prinz Eugen solution, but I see now you are a very good investigator ,…. my compliments . and this is why I gave you my latest thoughts . ).

After, when they removed the dark grey main turret sloped sides painting them light grey we do have photo evidences showing that the main turrets rangefinder B, C and D turrets plus S1 and P1 secondary rangefinder tops were painted yellow initially and after grey, so surely used as air recognition ''Fliegersichtzeichen'' coloured areas.

So it is now very easy to assume it was like this also before, with the dark grey main turret sides too.

As you can easily realize this is a different solution on Bismarck compared to Prinz Eugen main turrets, a lot more complicated, and kept me thinking for quite a while, like the main gun barrel ends.

While Prinz Eugen only managed the 4 rectangular flat top main turret surfaces, Bismarck painters managed the 4 rectangualr main turret tops, plus their 6 rangefinder hoods flat tops, plus the 4 main gun barrels end of B and C and finally plus the 6 by 150 mm secondary turrets including their 4 rangefinder hoods too .

We do know now that all the 6 secondary turrets were only temporarily covered with canvas in Grimstad Fjord, and a good quality photo will show that they are still like this as Bismarck is leaving Bergen Fjords area sailing into HjelteFjord on the very famous photo we know.

Than we can notice on same and subsequent photos that the main gun barrels of B and C turrets are now completely dark …….. and also A and D main gun barrels seems to have being repainted with a darker grey too,….. so different than initially on 2 tones grey into Grimstad Fjord,……

Probably they did not want to manage anymore the main gun barrels at sea with the Yellow ON and OFF and painted the gun barrels with the same colour in GrimstadFjord before leaving.


This Day in WWII History: May 5, 1941: Ethiopian Emperor Haile Selassie returns to his capital

On this day in 1941, Emperor Haile Selassie re-enters Addis Ababa, the Ethiopian capital, exactly five years to the day of when it was occupied by Italy.

Benito Mussolini had been eyeing Ethiopia (also known as Abyssinia) as an economic colony to be added to Italian Somaliland, in East Africa, since the 1920s. He hoped to resettle 10 million Italians in a unified East Africa. Despite Ethiopia's membership in the League of Nations, which provided it with recourse to other member nations in the event of invasion, Italy, also a League member, attacked on October 3, 1935.

Selassie formally protested before the League Council, but the League responded with only mild sanctions, fearing that a more extensive embargo, or the closure of the Suez Canal, denying Italy needed supplies and reinforcements, would lead to war-and Italy simply getting its oil from the United States, which was not a party to League agreements.

Britain and France, both fearing that a general war would be harmful to their collective security, proposed secret negotiations with Italy, wherein Italy would be offered territory in Ethiopia's northeast in exchange, Mussolini would end his aggression. Ethiopia would only be told of this negotiation after the fact should Selassie reject the terms, France and Britain were off the hook, having made a "good faith" effort at peace. They could then oppose further sanctions against Italy, even propose that the ones in place be removed, thereby sparing themselves a confrontation with Mussolini. But the plans for the secret negotiation were leaked to the press, and both Britain and France were humiliated publicly for selling out a weaker League partner.


Devastation of war

The Soviet Union was like a spurned lover who doesn’t understand what’s gone wrong in the relationship, and that response in itself is quite fascinating. But Operation Barbarossa, the German attack on the Soviet Union, then set up what we all understand today as the main narrative of World War Two.

That narrative is the great battle between the two totalitarian powers – four out of every five German soldiers died fighting the Soviets. It was the titanic struggle that defined World War Two in Europe.

It was a struggle that saw German troops within sight of the Kremlin and then, finally, Red Army troops in Hitler’s bunker in Berlin. The scale of the struggle is astonishing, as is the death toll.


Waffen-SS training in Bussum, Holland, May 1941

Publier par estländer » 20 Nov 2017, 16:01

Re: Waffen-SS training in Bussum, Holland, May 1941

Publier par estländer » 20 Nov 2017, 16:02

Re: Waffen-SS training in Bussum, Holland, May 1941

Publier par Harro » 20 Nov 2017, 18:49

Re: Waffen-SS training in Bussum, Holland, May 1941

Publier par Bertill622 » 20 Nov 2017, 19:11

Nice pictures! Merci d'avoir partagé.
The klooster is still there, see
https://www.bussumsnieuws.nl/nieuws/pol . t-monument
Also some streets look familiar.

Re: Waffen-SS training in Bussum, Holland, May 1941

Publier par bogo » 20 Nov 2017, 21:44

Re: Waffen-SS training in Bussum, Holland, May 1941

Publier par PatrickBateman » 20 Nov 2017, 22:07

Re: Waffen-SS training in Bussum, Holland, May 1941

Publier par estländer » 20 Nov 2017, 22:09

Re: Waffen-SS training in Bussum, Holland, May 1941

Publier par Robin.Gouwswaard » 18 Dec 2018, 20:31

Hi sir,
Very nice photos! I live in Hilversum and do research for local related happenings. Today I got a letter from the same group as your pictures I think. Can I send you a pm? I have some questions about your photos


Voir la vidéo: FANTASTIC Russian Mikoyan MiG-29 FORMATION PAIRDUO with OVT VECTORED THRUST Demo