Géographie du Koweït - Histoire

Géographie du Koweït - Histoire

Couleur

KOWEIT

Le Koweït est situé au Moyen-Orient, en bordure du golfe Persique, entre l'Irak et l'Arabie saoudite. Le terrain du Koweït est une plaine désertique plate à légèrement vallonnée.Climat : désert sec du Koweït ; étés intensément chauds; hivers courts et frais
CARTE DU PAYS


Géographie du Koweït

Champs de pétrole

Contenu

Frontières de l'État

Frontières de l'État du Koweït. @Fanack

La frontière koweïtienne de 222 kilomètres avec l'Arabie saoudite a été établie par la Grande-Bretagne dans le traité d'Uqair de 1922. Une zone neutre a été établie à cette époque et a été partagée en 1966. La frontière de 240 kilomètres du Koweït avec l'Irak a longtemps été contestée. L'Iraq a fait valoir pour la première fois une réclamation sur le Koweït en 1938, peu de temps après la découverte de pétrole en quantités commerciales au Koweït. L'Irak a officiellement reconnu le Koweït en 1963, mais au cours des années suivantes, il a continué à faire pression sur le Koweït pour obtenir l'accès aux îles stratégiques de Bubiyan et Warba. En 1990, l'Irak a envahi le Koweït et l'a "incorporé" à l'Irak. Après l'éviction des forces de Saddam Hussein lors de la crise du Koweït, les Nations Unies ont délimité la frontière en 1992, mais les tensions avec l'Irak à propos des frontières se sont poursuivies.

Île de Bubiyan

L'île de Bubiyan, située au nord, près de la frontière avec l'Irak, est la plus grande île du Koweït. Avec 863 kilomètres carrés, il est plus grand que l'archipel de Bahreïn. Le tiers nord de l'île, constitué de marais et de criques, est aujourd'hui une réserve naturelle. L'accès est strictement limité, non seulement pour des raisons environnementales mais, principalement, pour des raisons militaires : l'Irak a revendiqué l'île dans le passé. A la pointe sud de l'île, la construction d'un port principal et d'une zone résidentielle et commerciale a commencé, un projet qui a généré des tensions avec l'Irak.

Climat et géographie

Le Koweït a un climat désertique. Les températures maximales dépassent 40 °C – et peuvent atteindre 50 °C – de mai à septembre. Les températures minimales de ces mois d'été varient de 20 à 30 °C. L'hiver au Koweït dure de novembre à février, avec des températures maximales comprises entre 18 et 28 °C. Les températures minimales en décembre et janvier tombent à 8 °C et parfois nettement inférieures (0 °C ou moins).

Les précipitations annuelles varient énormément. La saison des pluies dure de novembre à avril. Pendant cette période, les précipitations peuvent tomber à torrents. Les humidités relatives maximales sont extrêmement élevées pendant les mois d'hiver, dépassant régulièrement 90 pour cent en janvier. Les tempêtes de sable et les orages peuvent se produire tout au long de l'année, mais sont plus fréquents de mars à septembre.

Cartes climatiques du Koweït. @Fanack

Biodiversité et milieu naturel

Il existe trois écosystèmes au Koweït : des plaines désertiques rocheuses légèrement vallonnées (la majeure partie de l'intérieur des terres), des dunes de sable (au nord-est) et des marais salants ou des mangroves (sur la côte sud). Chacune abrite une faune et une flore spécifiques, et chacune montre des signes de surexploitation et de pollution industrielle moderne. Pourtant, après les pluies hivernales, le pays s'épanouit temporairement. C'est le moment où les chameaux de la nation se nourrissent d'arbustes tels que le vert vif bord (Haloxylon salicornicum) et les fleurs rouges al-awsaj (Lycium shawii). Dans les oueds intérieurs (lits de rivière asséchés) - comme le Wadi al-Batin, qui constitue une grande partie de la frontière orientale du pays avec l'Irak - les truffes jaillissent du sol maintenant légèrement humide. Mais dans quelques jours, le spectacle est terminé et le Koweït revient à son état habituellement aride.

Le petit Koweït abrite au moins quatre cents espèces de plantes et cinquante espèces de mammifères. Les plus grands mammifères, désormais tous menacés, sont la gazelle, l'oryx (une espèce d'antilope) et le loup du désert. Les petits mammifères indigènes du désert comprennent le hérisson nocturne, le fennec (renard du désert), la gerboise (un rongeur) et le caracal (un chat sauvage). Il existe quarante espèces de reptiles au Koweït, dont des serpents venimeux comme le cobra des sables et la vipère nocturne. Les invertébrés communs comprennent diverses espèces de scorpions, d'araignées et de criquets. Près de trois cents espèces d'oiseaux migrent à travers le Koweït. Parmi le nombre beaucoup plus petit d'oiseaux résidents se trouvent l'aigle à doigts courts et l'aigle impérial.

La vie marine au large des côtes du Koweït a été endommagée par la surexploitation des ressources marines et par les marées noires. La vie marine locale a été historiquement abondante - en raison du courant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre dans le golfe, qui transporte des nutriments frais du delta mésopotamien vers les eaux du Koweït - mais les conditions hydrographiques locales ont changé, peut-être en raison de l'assèchement des marais dans le sud. l'Irak et la diminution des sorties d'eau douce de l'Euphrate et du Tigre dans le Golfe. Les stocks de poissons, y compris ceux des poissons populaires et chers zubaidi (ou zobaidy, pomfret argenté, poisson national du Koweït) et le banlieue (sous-sol, sbour) ou l'alose hilsa, sont en déclin. Dans les vasières le long de la baie de Koweït, les crabes, les vasières (un type de poisson amphibie), les cormorans de Socotra et les flamants roses forment collectivement un écosystème complexe et très vulnérable.

La désertification et la pollution de l'air et de l'eau sont des préoccupations locales et régionales. Le gouvernement a déclaré le 24 avril Journée régionale de l'environnement, afin de sensibiliser le public à ces questions, et l'Institut koweïtien pour la recherche scientifique (KISR) publie des rapports sur l'environnement. Le passe-temps national du Koweït, le camping, continue néanmoins de menacer l'environnement de la nation. Les campeurs montrent peu de respect pour les écosystèmes vulnérables lorsqu'ils conduisent leurs véhicules hors route, jetant souvent des déchets en cours de route. Au niveau gouvernemental, les intérêts économiques et politiques à court terme l'emportent généralement sur les préoccupations environnementales à long terme.

Urbanisation

Zones urbanisées du Koweït. @Fanack

Le Koweït a été la première des villes de la rive sud du golfe à connaître une urbanisation intensive, résultant de l'afflux soudain d'importants revenus pétroliers et d'un grand nombre de travailleurs migrants dans les années 1950. Le développement de la ville moderne de Koweït a été basé sur les principes du concept d'une entreprise de design britannique. En conséquence, le paysage urbain d'aujourd'hui reflète les idées modernistes occidentales d'urbanisme, plutôt qu'une tradition urbaine plus ancienne du Moyen-Orient. La zone métropolitaine de Koweït City a été divisée en zones résidentielles, industrielles, publiques et commerciales distinctes. Son infrastructure a été conçue avec une culture individualiste et axée sur l'automobile.

Selon le CIA World Factbook, la population estimée du Koweït en 2012 était de 2 646 314, dont environ la moitié étaient des non-ressortissants. La majeure partie de sa population vit dans la zone métropolitaine de Koweït City, faisant du Koweït l'un des pays les plus urbanisés au monde.

La quasi-totalité de ses habitants vivent dans l'agglomération côtière allongée, qui a englouti tous les lieux d'implantation traditionnels le long de cette partie de la côte du golfe. Cette zone urbaine se trouve sur la plaine côtière directement au sud de la baie de Koweït et s'étend d'al-Jahra à l'ouest à Mina Abdullah au sud. Au milieu se trouve la ville de Koweït proprement dite. La capitale avait une population estimée à 2,2 millions d'habitants en 2009. Elle est entourée de quartiers résidentiels et industriels, dont beaucoup étaient autrefois les sites de villages et de villes séparés. Le plus grand district de banlieue est Qalib al-Shuyukh (environ 180 000 habitants), dans le gouvernorat d'al-Farwaniya, entre la ville de Koweït et l'aéroport international de Koweït.

Cité de la soie

En juillet 2008, le gouvernement du Koweït a approuvé un plan de 94 milliards de dollars pour construire sur la rive opposée de la baie de Koweït, à l'emplacement actuel de Subiya, une ville nommée Madinat al-Hareer (Ville de la soie). En 2023, le projet vise à livrer, entre autres, des logements pour 700 000 personnes, plusieurs stades olympiques, des hôtels de luxe, un nouvel aéroport et port maritime, des zones industrielles et d'affaires, une réserve naturelle et le Moubarak al de 1 001 mètres de haut. -Tour Kabir. Il sera relié à Koweït City par un pont de 23,5 kilomètres.


Profil du pays du Koweït

Pays moderne, dynamique et riche, le Koweït s'est débarrassé des cicatrices des conflits passés pour trouver une place méritée parmi le glamour du Golfe.

Vous voulez en savoir plus sur le Koweït ?
  • Capitale : Koweït City
  • Population (2016) : 4 348 395 (140 e )
  • Superficie totale: 17 820 km² (157 e )
  • Langue officielle: arabe
  • Monnaie:Dinar koweïtien (KWD)

Histoire du Koweït

Début de l'histoire moderne

Le Koweït que nous connaissons a commencé à prendre forme avec la fondation d'une ville éponyme en 1613 qui allait devenir Koweït City. Au cours des deux siècles suivants, le pays s'est imposé comme une plaque tournante commerciale pour la région. Les marchands irakiens se réfugiant ici ont entraîné un nouvel essor du commerce. Les arrivées ultérieures de marchands et de constructeurs navals ont contribué à la réputation du Koweït en tant que meilleur pays de navigation de la région.

Le 20e Siècle

Au début du 20 e siècle, une guerre contre les Saoudiens a entraîné des pertes massives de terres et des blocus, le tout juste avant que la Grande Dépression ne frappe. Cela a entraîné une augmentation de la contrebande. Ce n'est que dans les années 1940 (après la Seconde Guerre mondiale) que le Koweït a pu se rajeunir. Grâce à la richesse pétrolière et aux réformes libérales, la décennie suivante a été considérée comme un âge d'or pour la nation. Dans les années 1970, le Koweït n'était plus un protectorat britannique, avait établi un parlement et était le pays le plus avancé du Golfe avec des richesses provenant de diverses sources (pas seulement du pétrole).

Guerre du Golfe et ère moderne

Les choses ont mal tourné dans les années 80, avec une crise économique et une chute des prix du pétrole. Pendant la guerre Iran-Irak, le Koweït a pris le parti de ce dernier et s'est retrouvé victime d'attentats terroristes (qui ont à leur tour freiné sa croissance culturelle et scientifique). Après la guerre, les tensions ont augmenté entre le Koweït et l'Irak (le Koweït refusant d'effacer les dettes de l'Irak).

Finalement, cela a conduit à l'invasion du Koweït par les forces irakiennes en août 1990. En conséquence, les Américains ont dirigé une coalition contre l'Irak qui a déclenché la guerre du Golfe (ou Tempête du désert comme on l'appelle parfois aux États-Unis). Bien que les forces irakiennes aient été rapidement chassées du Koweït, la politique de la terre brûlée qu'elles ont instituée a gravement endommagé le pays.

Plus d'une décennie plus tard, le Koweït était à nouveau impliqué dans une guerre irakienne, servant cette fois de point d'étape pour les forces américaines.

Bien que le Koweït ait été victime d'attaques et d'une certaine instabilité politique, il reste un centre culturel de la région avec l'indice de développement humain le plus élevé de tout le monde arabe.

Culture koweïtienne

La culture koweïtienne est généralement considérée comme beaucoup plus ouverte que de nombreux autres pays arabes. Les normes sociétales concernant les femmes sont plus assouplies (il y a encore plus de femmes que d'hommes dans la population active). L'un des éléments les plus durables de la culture koweïtienne se trouve dans l'industrie du divertissement. Gagnant le nom de « Hollywood du Golfe », le pays est bien connu pour ses feuilletons, son théâtre, sa radio et plus encore.

Drapeau

Le drapeau du Koweït se distingue par l'utilisation des couleurs panarabes (rouge, blanc, vert et noir). Un trapèze noir est à gauche tandis que les trois autres couleurs sont en bandes horizontales. Chacun a une signification différente. Vert = nos terres, blanc = nos actes, rouge = nos épées et noir = nos batailles.

Cuisine

La cuisine du Koweït est un mélange d'autres styles arabes aux côtés de plats indiens et méditerranéens. Les fruits de mer sont très populaires partout, tandis que le riz et d'autres viandes sont également appréciés. Machboos (riz aux épices et poulet/mouton) est un favori local.

Des sports

Le football est le sport le plus populaire au Koweït. L'équipe nationale s'est qualifiée pour une Coupe du monde en 1982 (où elle a réussi à faire match nul contre la Tchécoslovaquie) et a remporté la Coupe d'Asie en 1980. Le basket-ball et le handball sont également populaires au Koweït.

Géographie du Koweït

Le Koweït est un petit pays situé dans la partie nord-est de la péninsule arabique. Il est dominé par le désert d'Arabie et n'est généralement pas loin au-dessus du niveau de la mer. D'importantes réserves de pétrole ont rendu certaines parties du pays inhabitables tandis que les résidus transforment certaines terres en quasi asphalte. Les températures estivales sont parmi les plus chaudes de toute l'Asie.

Grandes villes et villes

La plus grande ville du Koweït est la capitale, Koweït City. Avec environ deux millions et demi dans la zone urbaine, c'est une ville mondiale ainsi qu'un centre commercial et culturel.

Faits sur le Koweït

  • Le dinar koweïtien est la monnaie la plus chère au monde
  • Le faucon est l'oiseau national
  • « Kut » signifie fort, et est le mot dont le Koweït est dérivé
  • C'est le 4ème pays le plus riche par habitant, et abrite également les 6ème plus grandes réserves de pétrole au monde
  • Les femmes ont obtenu tous les droits politiques en 2005

Dernier mot

Avec une société relativement libérale et une richesse extravagante, le Koweït est un excellent exemple de ce que pourrait devenir le reste de la région du Golfe.

Explorez le Golfe et au-delà avec les pays de Continental ! Consultez notre Guide de voyage et notre Spotlight sur les devises pour en savoir plus sur le Koweït.

Rester informé. Rester au courant.

Continue de lire:

Nous sommes de retour dans le golfe Persique… cette fois en visitant le pays insulaire de Bahreïn. Alors que souvent&hellip

Après une longue absence, nous sommes retournés au Moyen-Orient cette semaine pour explorer le&hellip

Cette semaine, nous sommes de retour au Moyen-Orient… en visite dans un vrai Sultanat ! Oman peut voler sous&hellip


Géographie et histoire du Koweït

Géographie et histoire du Koweït comprend tous les sujets importants qui donnent une idée complète de divers faits importants du Koweït. La géographie et l'histoire du Koweït sont certainement utiles pour les personnes qui souhaitent se rendre au Koweït pour des vacances ou des raisons commerciales.

Géographie du Koweït

La géographie du Koweït comprend des sujets comme la topographie, le climat, la flore et la faune du pays. Bien qu'il s'agisse d'un pays désertique, le point culminant du Koweït se situe à 300 mètres d'altitude. Le Koweït compte 9 îles présentes au large. La pêche hauturière est une activité importante parmi les habitants des côtes.

Histoire du Koweït

L'histoire du Koweït est un vaste sujet et elle a commencé dès le 3ème siècle avant JC, lorsque les autochtones du Koweït commerçaient avec la Mésopotamie et ses villes. Il existe plusieurs preuves archéologiques pour soutenir ce fait historique. La ville de Koweït a été fondée au 18ème siècle par la tribu Anizah, qui appartenait à l'Arabie centrale. Le premier cheikh était Abd Rahim de la famille Al Sabah et jusqu'à ce jour, ce sont ses descendants qui gouvernent et contrôlent le pays. Le pays avait également vu la domination de l'empire ottoman, l'invasion irakienne et finalement sa liberté.


Koweït : Histoire

Le développement de la nation du Koweït remonte au début du 18e siècle. lorsque la ville de Koweït a été fondée par les Arabes. La dynastie régnante actuelle a été établie par Sabah abu Abdullah (gouverné de 1756 à 1772). À la fin du 18e et au début du 19e siècle. l'émirat, nominalement une province ottomane, était fréquemment menacé par les wahhabites. En 1897, le Koweït est devenu un protectorat britannique. En juin 1961, les Britanniques ont mis fin à leur protectorat et le Koweït est devenu un émirat indépendant, avec l'émir Abdullah al-Salim al-Sabah comme dirigeant. Cependant, les Britanniques ont fourni des troupes en juillet à la demande de l'émir lorsque l'Irak a revendiqué la souveraineté sur le Koweït. Peu de temps après, les forces britanniques ont été remplacées par des détachements de la Ligue arabe, dont le Koweït est membre. En octobre 1963, l'Irak a officiellement reconnu la nation du Koweït.

Le Koweït, riche en pétrole, a été membre fondateur (1961) de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Les revenus pétroliers du pays ont été utilisés pour fournir une aide financière à d'autres pays arabes, et la nation est devenue un partisan des causes palestiniennes. Bien que le Koweït ait maintenu des liens étroits avec les pays occidentaux, il a également établi des relations diplomatiques avec l'Union soviétique en 1963, le premier des États du Golfe de Perse à le faire. En 1965, l'émir Sabah Al-Salim al-Sabah succède au trône. Le Koweït a pris part à l'embargo pétrolier contre les pays qui avaient soutenu Israël pendant la guerre israélo-arabe de 1973, et pendant la guerre, les troupes koweïtiennes stationnées en Égypte le long du canal de Suez ont combattu les forces israéliennes. L'émir Jaber al-Ahmad al-Sabah a accédé au trône en 1977 à la mort de l'émir Sabah. En 1981, le Koweït est devenu membre fondateur du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Le Koweït a soutenu l'Irak pendant la guerre Iran-Irak, qui a fait chuter de près de 50 % les revenus pétroliers du pays. Une raffinerie de pétrole a été attaquée par l'Iran en 1982, des pétroliers koweïtiens dans le golfe Persique ont été la cible de tirs iraniens et l'Iran a incité à des activités terroristes au Koweït par le biais de groupes musulmans radicaux. Une tentative d'assassinat contre l'émir Jaber a eu lieu en mai 1985. En 1987, le Koweït a demandé la protection des États-Unis pour ses pétroliers dans le golfe Persique. Les forces américaines ont patrouillé dans les eaux du golfe jusqu'à la fin de la guerre en 1988.

Dans le sillage de la guerre, le Koweït s'est concentré sur la restauration de son industrie pétrolière et sur la reconstruction du pays. Les élections parlementaires de 1992 ont abouti à la victoire d'une majorité de candidats de l'opposition, mais malgré les promesses de réformes démocratiques, la famille al Sabah a continué à dominer le gouvernement. En octobre 1994, l'Irak a massé des troupes d'élite le long de la frontière avec le Koweït, mais il les a retirés lorsque le Koweït et les États-Unis ont déplacé leurs forces dans la région. Le Parlement a été dissous par l'émir en mai 1999, de nouvelles élections tenues en juillet ont donné aux candidats islamistes et libéraux le plus grand nombre de sièges. Toujours en 1999, l'émir a publié un édit donnant aux femmes koweïtiennes le droit de voter et de se présenter aux élections, mais le parlement ne l'a pas ratifié. Aux élections législatives de juillet 2003, les islamistes ont remporté 42 % des sièges, tandis que les libéraux n'ont conservé qu'une poignée de partisans du gouvernement, ont remporté 28 % des sièges. Le gouvernement a finalement réussi à obtenir la ratification parlementaire des droits politiques des femmes en mai 2005.

En janvier 2006, l'émir Jaber est décédé. Il a été remplacé par l'émir Saad al-Abdullah al-Sabah, lui-même en mauvaise santé (et décédé en 2008). L'émir Saad a rapidement été démis de ses fonctions pour des raisons de santé par le parlement, et le Premier ministre, l'émir Sabah al-Ahmad al-Sabah, lui a succédé. Des affrontements au parlement au sujet de la consolidation des circonscriptions électorales, souhaitée par les membres de l'opposition afin d'empêcher l'achat de voix, ont conduit l'émir à convoquer de nouvelles élections. Lors du scrutin de juin, les femmes ont voté pour la première fois, mais aucune candidate n'a remporté de siège. Les réformistes, tous deux majoritairement islamistes, ont remporté 36 des 50 sièges.

Des divergences entre le cabinet et le parlement ont conduit le gouvernement à démissionner en mars 2008. Les élections législatives de mai ont largement répété les résultats de deux ans auparavant, les islamistes contrôlant à nouveau le plus grand nombre de sièges. Une lutte de pouvoir sur certains législateurs exige d'être autorisé à interroger le Premier ministre, Nasser al-Mohammad al-Sabah, sur les circonstances de la visite d'un religieux iranien a conduit le gouvernement à démissionner en novembre l'émir a reconduit dans ses fonctions le cheikh Nasser le mois suivant, et un le nouveau cabinet a été formé en janvier 2009.

En mars 2009, cependant, les législateurs et le gouvernement étaient à nouveau dans une impasse, et lorsque le gouvernement a de nouveau démissionné, l'émir a dissous le parlement. Les islamistes sunnites ont subi quelques pertes lors des élections de mai, qui ont également produit les premières femmes législatrices du Koweït. L'émir a de nouveau demandé au cheikh Nasser de former un gouvernement. En mars 2011, le cabinet a de nouveau démissionné afin d'éviter les interrogatoires parlementaires. Cheikh Nasser a formé un nouveau cabinet en mai, mais des manifestations de corruption ont conduit à la démission de ce gouvernement en novembre.

Jaber al-Mubarak al-Hamad al-Sabah, l'ancien ministre de la Défense, a été nommé Premier ministre et, en décembre, le Parlement a été dissous. Les élections de février 2012 ont permis à la majorité des sièges d'être détenus par des groupes islamistes d'opposition, les islamistes sunnites remportant près de la moitié des sièges. Cheikh Jaber a été reconduit dans ses fonctions de Premier ministre après les élections. En juin, cependant, au milieu des tensions renouvelées entre le parlement et le gouvernement, les tribunaux ont statué que les élections de février étaient inconstitutionnelles et ont rétabli le parlement précédent, et Sheikh Jaber a de nouveau été nommé Premier ministre en juillet.

Cependant, l'opposition a boycotté le Parlement et, en octobre, il a été dissous. L'opposition a également boycotté les élections de décembre 2012 (le taux de participation était d'environ 40%), s'opposant aux nouvelles règles de vote qui pourraient diminuer son pouvoir, ce qui a conduit à l'élection de législateurs progouvernementaux, dont quelques femmes. Le gouvernement précédent a été essentiellement reconduit dans ses fonctions. Les dirigeants de l'opposition ont dénoncé le résultat comme illégitime et ont organisé une série de manifestations. En juin 2013, la Cour constitutionnelle a ordonné la dissolution du parlement en raison de problèmes avant le vote de décembre. Les nouvelles élections de juillet ont de nouveau été boycottées par le taux de participation de l'opposition qui était d'environ 50 %. Après les élections, Cheikh Jaber a été nommé Premier ministre.

En novembre 2016, des élections législatives anticipées se sont soldées par des succès pour les candidats de l'opposition, qui ont remporté environ la moitié des sièges, en partie en raison de l'opposition des électeurs aux mesures d'austérité du gouvernement qui avaient été introduites en raison de la faiblesse des prix du pétrole. Cheikh Jaber a été reconduit dans ses fonctions de Premier ministre. En novembre 2019, le gouvernement a démissionné et Sabah al-Khalid al-Sabah, le ministre des Affaires étrangères, a été nommé Premier ministre, un nouveau gouvernement a été formé en décembre.

L'encyclopédie électronique Columbia, 6e éd. Copyright © 2012, Columbia University Press. Tous les droits sont réservés.

Voir plus d'articles de l'Encyclopédie sur : Géographie politique de la péninsule arabique


Économie

Le Koweït, pour la taille du pays, est une économie très riche et relativement ouverte avec des réserves prouvées de pétrole brut de 96 milliards de barils (15 km²), estimées à 10 % des réserves mondiales. Le pétrole représente près de la moitié du PIB, 95 % des recettes d'exportation et 80 % des recettes publiques. Le climat du Koweït limite le développement agricole. Par conséquent, à l'exception du poisson, il dépend presque entièrement des importations alimentaires. Environ 75 % de l'eau potable doit être distillée ou importée. La hausse des prix du pétrole a placé le budget de l'exercice 99/00 dans un excédent de 1,7 milliard de £ (2 milliards de dollars). Le budget de l'exercice 00/01 ne couvre que neuf mois en raison d'un changement d'exercice. Le budget pour l'exercice 01/02 prévoyait des dépenses plus élevées pour les salaires, la construction et d'autres catégories générales. Le Koweït poursuit ses discussions avec les compagnies pétrolières étrangères pour développer des champs dans la partie nord du pays. En 1990, le pays gagnait plus des investissements étrangers que des exportations de pétrole. Les dépenses de l'invasion irakienne et de la reconstruction d'après-guerre ont fait peser un lourd fardeau économique sur le pays, mais au milieu des années 90, le Koweït a retrouvé sa prospérité d'avant l'invasion. Le produit intérieur brut (PIB) pour 2005 était de 53,31 milliards de dollars, ce qui donne au Koweït un PIB par habitant de 22 800 $. La population active totalise 2 335 648 personnes, dont environ les deux cinquièmes seulement correspondent aux citoyens de nationalité koweïtienne.[1] La Banque centrale du Koweït dans la capitale émet la monnaie koweïtienne, le dinar koweïtien. Le dinar est actuellement évalué à 0,351676 KWD pour 1EUR et à 0,292010 KWD pour 1USD.


Gouvernement du Koweït, histoire, population et géographie

Risques naturels : les averses soudaines sont fréquentes d'octobre à avril, elles apportent des quantités excessives de pluie qui peuvent endommager les routes et les maisons les tempêtes de sable et les tempêtes de poussière se produisent tout au long de l'année, mais sont plus fréquentes entre mars et août

Environnement—problèmes actuels : ressources naturelles d'eau douce limitées certaines des installations de dessalement les plus grandes et les plus sophistiquées au monde fournissent une grande partie de l'eau pollution de l'air et de l'eau désertification

Environnement—accords internationaux :
partie à : Changement climatique, désertification, modification de l'environnement, déchets dangereux, droit de la mer, interdiction des essais nucléaires, protection de la couche d'ozone
signé, mais non ratifié : Biodiversité, Espèces menacées, Déversement en mer

Géographie&# 151 : emplacement stratégique à la tête du golfe Persique

Population: 1 913 285 (est. juillet 1998)
Remarque: comprend 1 168 185 non-ressortissants (est. juillet 1998)

Pyramide des ages:
0-14 ans : 32 % (hommes 338 933 femmes 279 087)
15-64 ans : 66% (hommes 811.713 femmes 444.679)
65 ans et plus : 2% (hommes 23 642 femmes 15 231) (est. juillet 1998)

Taux de croissance de la population: 4,1% (est. 1998)
Remarque: ce taux reflète le retour continu des expatriés après la crise du Golfe

Taux de natalité: 20,97 naissances/1 000 habitants (est. 1998)

Taux de mortalité: 2,29 décès/1 000 habitants (est. 1998)

Taux de migration nette : 22,31 migrant(s)/1 000 habitants (est. 1998)

Rapport de masculinité :
à la naissance: 1,05 homme(s)/femme
moins de 15 ans : 1,21 homme(s)/femme
15-64 ans : 1,82 homme(s)/femme
65 ans et plus : 1,55 homme(s)/femme (est. 1998)

Taux de mortalité infantile: 10,74 décès/1 000 naissances vivantes (est. 1998)

L'espérance de vie à la naissance:
population totale: 76,78 ans
Masculin: 74,76 ans
femelle: 78,91 ans (est. 1998)

Taux de fécondité total: 3,44 enfants nés/femme (est. 1998)

Nationalité:
nom: Koweïtien(s)
adjectif: koweïtien

Groupes ethniques: Koweïtiens 45%, autres Arabes 35%, Sud-Asiatiques 9%, Iraniens 4%, autres 7%

Religions : Musulmans 85% (sunnites 45%, chiites 40%), chrétiens, hindous, parsis et autres 15%

Langues : Arabe (officiel), Anglais largement parlé

L'alphabétisation:
définition: 15 ans et plus savent lire et écrire
population totale: 78.6%
Masculin: 82.2%
femelle: 74,9% (estimation 1995)

Nom du pays:
forme conventionnelle longue : État du Koweït
forme conventionnelle courte : Koweit
forme locale longue : Dawlat al Kuwayt
forme courte locale : Al Kuwayt

Type de gouvernement : monarchie constitutionnelle nominale

Capitale nationale: Koweit

Divisions administratives: 5 gouvernorats (muhafazat, singulier—muhafazah) Al Ahmadi, Al Farwaniyah, Al 'Asimah, Al Jahra', Hawalli

Indépendance: 19 juin 1961 (du Royaume-Uni)

Fête nationale: Fête nationale, 25 février (1950)

Constitution: approuvé et promulgué le 11 novembre 1962

Système légal: système de droit civil avec la loi islamique importante dans les affaires personnelles n'a pas accepté la juridiction obligatoire de la CIJ

suffrage : les hommes adultes qui ont été naturalisés depuis 30 ans ou plus ou qui ont résidé au Koweït depuis avant 1920 et leurs descendants masculins à l'âge de 21 ans
Remarque: seulement 10% de tous les citoyens ont le droit de voter en 1996, les citoyens naturalisés qui ne remplissent pas les conditions d'avant 1920 mais qui sont naturalisés depuis 30 ans ont le droit de voter pour la première fois

Branche exécutive:
chef d'état: Amir JABIR al-Ahmad al-Jabir Al Sabah (depuis le 31 décembre 1977)
chef du gouvernement: Premier ministre et prince héritier SAAD al-Abdallah al-Salim Al Sabah (depuis le 8 février 1978) Premier vice-premier ministre SABAH al-Ahmad al-Jabir Al Sabah (depuis le 17 octobre 1992) Deuxième vice-premier ministre SALIM al-Sabah al-Salim Al Sabah (depuis le 7 octobre 1996)
cabinet: Conseil des ministres nommé par le premier ministre et approuvé par l'émir
élections: aucun l'émir est un monarque héréditaire de la lignée MUBARAK de la famille au pouvoir Sabah premier ministre et vice-premiers ministres nommés par l'émir

Branche législative : Assemblée nationale monocamérale ou Majlis al-Umma (50 sièges élus par le vote populaire pour des mandats de quatre ans)
élections: dernière date le 7 octobre 1996 (prochaine date : octobre 2000)
Résultats des élections: pourcentage des votes&# 151NA sièges&# 151indépendants 50 noter&# 151tous les ministres du cabinet sont également membres de droit de l'Assemblée nationale

Branche judiciaire: Haute Cour d'appel

Partis politiques et dirigeants : rien

Groupes de pression politique et dirigeants : plusieurs groupes politiques agissent comme des partis de facto : Bédouins, commerçants, militants sunnites et chiites, et gauchistes et nationalistes laïcs

Participation d'organisations internationales : ABEDA, BAD, FADES, AL, AMF, BDEAC, CAEU, CCC, ESCWA, FAO, G-77, CCG, AIEA, BIRD, OACI, ICC, ICRM, IDA, BID, FIDA, IFC, IFRCS, OIT, FMI, OMI, Inmarsat, Intelsat, Interpol, IOC, ISO (correspondant), UIT, NAM, OAPEC, OIC, OPEP, UN, CNUCED, UNESCO, ONUDI, UPU, FSM, OMS, WMO, WToO, WTrO

Représentation diplomatique aux USA :
chef de mission : Ambassadeur MUHAMMAD al-Sabah al-Salim Al SABAH
chancellerie : 2940 Tilden Street NW, Washington, DC 20008
Téléphone: [1] (202) 966-0702
FAX: [1] (202) 966-0517

Représentation diplomatique des États-Unis :
chef de mission : Ambassadeur James LAROCCO
ambassade: Bneid al-Gar (en face du Kuwait International Hotel), Koweït City
Adresse postale: B.P. Boîte 77, SAFAT, 13001 SAFAT, Unité Koweïtienne 69000, APO AE 09880-9000
Téléphone: [965] 539-5307 ou 539-5308
FAX: [965] 538-0282

Description du drapeau : trois bandes horizontales égales de couleur verte (en haut), blanche et rouge avec un trapèze noir basé sur le côté mât

Aperçu de l'économie : Le Koweït est une petite économie relativement ouverte avec des réserves prouvées de pétrole brut d'environ 94 milliards de barils/ 15110% des réserves mondiales. Le Koweït a reconstruit son secteur pétrolier ravagé par la guerre, sa production de pétrole brut était en moyenne de 2 millions de barils par jour en 1996. Le pétrole représente près de la moitié du PIB, 90 % des revenus d'exportation et 75 % des revenus du gouvernement. Le Koweït manque d'eau et n'a pratiquement pas de terres arables, empêchant ainsi le développement de l'agriculture. A l'exception du poisson, il dépend presque entièrement des importations alimentaires. Environ 75 % de l'eau potable doit être distillée ou importée. En raison de son revenu par habitant élevé, le Koweït offre à ses citoyens de nombreuses prestations de santé, d'éducation et de retraite. La majeure partie de la main-d'œuvre n'est pas koweïtienne et vit à un niveau considérablement inférieur. Les dépenses militaires par habitant sont parmi les plus élevées au monde. L'économie s'est modérément améliorée en 1994-97, avec la croissance de l'industrie et de la finance. La Banque mondiale a exhorté le Koweït à poursuivre la privatisation, y compris dans l'industrie pétrolière, mais le gouvernement avancera lentement sur l'ouverture du secteur pétrolier.

PIB : parité de pouvoir d'achat - 46,3 milliards de dollars (est. 1997)

PIB&# 151taux de croissance réel : 1% (est. 1997)

PIB—par habitant : parité de pouvoir d'achat—$22,300 (1997 est.)

Composition du PIB par secteur :
agriculture: 0%
industrie: 53%
prestations de service: 47% (1996)

Taux d'inflation et indice des prix à la consommation : 3.2% (1996)

Force de travail:
le total: 1,1 million (estimation 1996)
par profession : gouvernement et services sociaux 50%, services 40%, industrie et agriculture 10% (est. 1996)
Remarque: 68% de la population dans le groupe d'âge 15-64 ans est non-national (est. juillet 1998)

Taux de chômage: 1,8% (estimation officielle 1996)

Budget:
revenus : 10,3 milliards de dollars
dépenses : 14,5 milliards de dollars, y compris les dépenses en capital de $NA (FY97/98 est.)

Les industries: pétrole, pétrochimie, dessalement, agroalimentaire, matériaux de construction, sel, construction

Taux de croissance de la production industrielle : 1% (est. 1997)

Électricité/capacité : 6,988 millions de kW (1995)

Production d'électricité : 25 milliards de kWh (1995)

Consommation d'électricité par habitant : 13 756 kWh (1995)

Produits agricoles— : pratiquement pas de cultures pêche intensive dans les eaux territoriales

Exportations:
Valeur totale: 14,7 milliards de dollars (f.a.b., 1996)
marchandises : pétrole et produits raffinés, engrais
les partenaires: Japon 29%, États-Unis 16%, Pays-Bas 13%, Singapour 12% (est. 1996)

Importations:
Valeur totale: 7,7 milliards de dollars (f.a.b., 1996)
commodités : nourriture, matériaux de construction, véhicules et pièces détachées, vêtements
les partenaires: États-Unis 31 %, Royaume-Uni 14 %, Japon 13 %, Allemagne 8 %, Italie 7 % (est. 1996)

Dette—externe : 8 milliards de dollars (estimation 1995)

Monnaie: 1 dinar koweïtien (KD) = 1 000 fils

Taux d'échange: Dinars koweïtiens (KD) par US$1צ.3055 (janvier 1998), 0,3033 (1997), 0,2994 (1996), 0,2984 (1995), 0,2976 (1994), 0,3017 (1993)

Exercice fiscal: 1er juillet㬚 juin

Téléphones : 548 000 (est. 1991)

Système téléphonique : le réseau civil a subi quelques dommages à la suite de la guerre du Golfe, mais la plupart des centraux téléphoniques sont restés intacts et, à la fin de 1994, les télécommunications nationales et internationales ont été rétablies à un fonctionnement normal la qualité de service est excellente
national: les nouveaux centraux téléphoniques offrent une grande capacité aux nouveaux abonnés le trafic interurbain est acheminé par relais radio à micro-ondes, câble coaxial, câble ouvert et câble à fibre optique un système de téléphonie cellulaire fonctionne dans tout le Koweït et le pays est bien approvisionné en téléphones payants
international: câble coaxial et relais radio micro-ondes vers les stations satellites terrestres d'Arabie saouditeש Intelsat (1 océan Atlantique, 2 océan Indien), 1 Inmarsat (océan Atlantique) et 1 Arabsat

Stations de radio : AM 3, FM 0, ondes courtes 0

Radios : 720 000 (est. 1992)

Stations de télédiffusion : 3 (est. 1986)

Télévisions : 800 000 (est. 1993)

Autoroutes :
le total: 4 450 km
pavé: 3 587 km
non pavé: 863 km (est. 1996)

Canalisations : pétrole brut 877 km produits pétroliers 40 km gaz naturel 165 km

Ports et havres : Ash Shu'aybah, Ash Shuwaykh, Koweït, Mina' 'Abd Allah, Mina' al Ahmadi, Mina' Su'ud

Marine marchande :
le total: 42 navires (1 000 TJB ou plus) totalisant 1 965 633 TJB/3 109 720 TPL
navires par type : cargo 10, conteneur 3, pétrolier de gaz liquéfié 7, bétaillère 3, pétrolier 19 (est. 1997)

Aéroports—avec pistes pavées :
le total: 4
plus de 3 047 m : 2
2 438 à 3 047 m : 2 (est. 1997)

Aéroports—avec des pistes non pavées :
le total: 4
1,524 to 2,437 m: 1
914 to 1,523 m: 1
under 914 m: 2 (1997 est.)

Heliports: 1 (1997 est.)

Military branches: Army, Navy, Air Force, National Guard, Ministry of Interior Forces, Coast Guard

Military manpower—military age: 18 years of age

Military manpower—availability:
males age 15-49: 690,989 (1998 est.)

Military manpower—fit for military service:
males: 409,563 (1998 est.)

Military manpower—reaching military age annually:
males: 19,553 (1998 est.)

Military expenditures—dollar figure: $3.5 billion (FY95/96)

Military expenditures—percent of GDP: 12.8% (FY95/96)

Disputes—international: in November 1994, Iraq formally accepted the UN-demarcated border with Kuwait which had been spelled out in Security Council Resolutions 687 (1991), 773 (1993), and 883 (1993) this formally ends earlier claims to Kuwait and to Bubiyan and Warbah islands ownership of Qaruh and Umm al Maradim islands disputed by Saudi Arabia


Kuwait Geography - History

Kuwait is located at the far northwestern corner of the Persian Gulf, known locally as the Arabian Gulf (see fig. 3). It is a small state of about 17,818 square kilometers, a little smaller than the state of New Jersey. At its most distant points, it is about 200 kilometers north to south and 170 kilometers east to west.

Shaped roughly like a triangle, Kuwait borders the gulf to the east, with 195 kilometers of coast. Kuwait includes within its territory nine gulf islands, two of which, Bubiyan (the largest) and Warbah, are largely uninhabited but strategically important. The island of Faylakah, at the mouth of Kuwait Bay, is densely inhabited. It is believed to be the outermost point of the ancient civilization of Dilmun, which was centered in what is present-day Bahrain. Faylakah is the site of an ancient Greek temple built by the forces of Alexander the Great. Kuwait's most prominent geographic feature is Kuwait Bay, which indents the shoreline for about forty kilometers, providing natural protection for the port of Kuwait and accounting for nearly onehalf the state's shoreline.

To the south and west, Kuwait shares a long border of 250 kilometers with Saudi Arabia. The boundary between Kuwait and Saudi Arabia was set by the Treaty of Al Uqayr in 1922, which also established the Kuwait-Saudi Arabia Neutral Zone of 5,700 square kilometers. In 1966 Kuwait and Saudi Arabia agreed to divide the Neutral Zone the partitioning agreement making each country responsible for administration in its portion was signed in December 1969. The resources in the area, since known as the Divided Zone, are not affected by the agreement, and the oil from onshore and offshore fields continues to be shared equally between the two countries.

The third side of the triangle is the 240 kilometers of historically contested border to the north and west that Kuwait shares with Iraq. Although the Iraqi government, which had first asserted a claim to rule Kuwait in 1938, recognized the borders with Kuwait in 1963 (based on agreements made earlier in the century), it continued to press Kuwait for control over Bubiyan and Warbah islands through the 1960s and 1970s. In August 1990, Iraq invaded Kuwait and, shortly thereafter, formally incorporated the entire country into Iraq. Under United Nations (UN) Security Council Resolution 687, after the restoration of Kuwaiti sovereignty in 1991, a UN commission undertook formal demarcation of the borders on the basis of those agreed to in 1963. The boundary was demarcated in 1992, but Iraq refuses to accept the commission's findings.

Kuwait has a desert climate, hot and dry. Rainfall varies from seventy-five to 150 millimeters a year across the country actual rainfall has ranged from twenty-five millimeters a year to as much as 325 millimeters. In summer, average daily high temperatures range from 42° C to 46° C the highest recorded temperature is 51.5° C. The summers are relentlessly long, punctuated mainly by dramatic dust storms in June and July when northwesterly winds cover the cities in sand. In late summer, which is more humid, there are occasional sharp, brief thunderstorms. By November summer is over, and colder winter weather sets in, dropping temperatures to as low as 3° C at night daytime temperature is in the upper 20s C range. Frost rarely occurs rain is more common and falls mostly in the spring.

The land was formed in a recent geologic era. In the south, limestone rises in a long, north-oriented dome that lies beneath the surface. It is within and below this formation that the principal oil fields, Kuwait's most important natural resource, are located. In the west and north, layers of sand, gravel, silt, and clay overlie the limestone to a depth of more than 210 meters. The upper portions of these beds are part of a mass of sediment deposited by a great wadi whose most recent channel was the Wadi al Batin, the broad shallow valley forming the western boundary of the country. On the western side of Ar Rawdatayn geological formation, a freshwater aquifer was discovered in 1960 and became Kuwait's principal water source. The supply is insufficient to support extensive irrigation, but it is tapped to supplement the distilled water supply that fills most of the country's needs. The only other exploited aquifer lies in the permeable zone in the top of the limestone of the Ash Shuaybah field south and east of the city of Kuwait. Unlike water from the Ar Rawdatayn aquifer, water from the Ash Shuaybah aquifer is brackish. Millions of liters a day of this water are produced for commercial and household purposes.

The bulk of the Kuwaiti population lives in the coastal capital of the city of Kuwait. Smaller populations inhabit the nearby city of Al Jahrah, smaller desert and coastal towns, and, prior to the Persian Gulf War, some of the several nearby gulf islands, notably Faylakah.


Kuwait Geography - History

The Country & People of Kuwait

This page contains links to sites in Kuwait and Kuwait related sites.
For Middle East, North Africa, Arab and regional information visit Arab Countries

  • Use the "FIND" function in the Edit menu of your browser to search the page
  • Use translating services in Chrome or Bing Bar in Internet Explorer to view page and/or linked websites in your language

Histoire
Kuwait, settled by Arab tribes in the early 18th cent., has been ruled since its inception by the al-Sabah dynasty. Nominally an Ottoman province, the sheikhdom became a British protectorate in 1897, remaining so until independence in 1961. Oil production began in the 1940s and was controlled by a joint British-American firm until 1974, when Kuwait nationalized most of the operations. Kuwait took part in the Arab oil embargo against nations that supported Israel in the 1973 Arab-Israeli War and is a member of the Organization of Petroleum Exporting Countries (OPEC).

In Aug. 1990, Kuwait was invaded and forcibly annexed by Iraq, an act that led to and was reversed by the Persian Gulf War. The war and widespread looting and intentional destruction by Iraqi troops devastated Kuwait, particularly its oil fields, but by the end of 1992 the country had repaired nearly all the damage and its oil output was at about the prewar level. Large areas of land, however, remained environmentally devastated. In 1992, opposition candidates won a majority of the seats in parliament the al-Sabah family, however, continued to dominate the government.

An Iraqi military buildup near the Kuwait border led the U.S. to send troops to Kuwait in 1994.

Parliament was dissolved by the sheikh in May 1999 elections in July gave Islamist and liberal candidates the most seats. An edict (1999) by the sheikh giving Kuwaiti women the right to vote and run for office failed to win parliamentary ratification.

In the July, 2003, parliamentary elections Islamists won 42% of the seats, while liberals retained only a handful government supporters won 28% of the seats.

The government finally succeeded in securing parliamentary ratification of political rights for women in May, 2005.

In Jan., 2006, Emir Jaber died he was succeeded by Emir Saad al-Abdullah al-Sabah, who was himself in poor health. Emir Saad was soon removed from office for health reasons by the parliament, and the prime minister, Emir Sabah al-Ahmad al-Sabah, succeeded him. Clashing in parliament over consolidating voting districts, which opposition members wanted in order to prevent vote-buying, led the emir to call new elections. In the June vote, women voted for the first time, but no female candidate won a seat reformers, both largely Islamists, won 36 of the 50 seats.

Differences between the cabinet and the parliament led the government to resign in Mar., 2008. The May parliamentary elections largely repeated the results of two years before, with Islamists again controling the largest number of seats. A power struggle over some legislators demands to be allowed to question the prime minister, Sheikh Nasser al-Mohammad al-Sabah, about the circumstances of an Iranian cleric's visit led the government to resign in November the emir reappointed Sheikh Nasser the following month, and a new cabinet was formed in Jan., 2009.

In Mar., 2009, however, legislators and the government were again in a standoff, and when the government again resigned, the emir dissolved parliament. Sunni Islamists suffered some losses in the May elections, which also produced Kuwait's first female legislators the emir again asked Sheikh Nasser to form a government. In Mar., 2011, the cabinet again resigned in order to avoid parliamentary questioning. Sheikh Nasser formed a new cabinet in May, but corruption protests led to that government's resignation in November.

Jaber al-Mubarak al-Hamad al-Sabah, the former defense minister, was appointed prime minister, and in December parliament was dissolved. The Feb., 2012, elections resulted in a majority of the seats being held by opposition Islamist groups, with Sunni Islamists winning nearly half the seats. Sheikh Jaber was reappointed as prime minister after the elections. In June, however, amid renewed tensions between parliament and the government, the courts ruled that the February elections were unconstitutional, and reinstated the earlier parliament, and Sheikh Jaber was again reappointed as prime minister in July.

The opposition boycotted parliament, however, and in October it was dissolved. The opposition also boycotted the Dec., 2012, elections (turnout was roughly 40%), objecting to new voting rules that could diminish its power this led to the election of progovernment legislators, including a few women. The previous government was essentially reappointed. Opposition leaders denounced the result as illegitimate and mounted a series of protests. In June, 2013, the constitutional court ordered the parliament dissolved because of problems before the December vote. New elections in July were again boycotted by the opposition turnout was roughly 50%. After the election Sheikh Jaber was appointed prime minister. ********
Copyright (c) 2012 Columbia University Press.
Used by permission of Columbia University Press.

General Info General information, Cities, towns, municipalities, places, flag, maps, useful Information.
Business Economy, reports, statistics, banks, directories, jobs, investment, promotion.
Culture General resources, heritage, art, literature, photography, cinema, music, song, dance, cultural, scientific,
environmental, sporting entities & info.
Education Schools, colleges, academies, universities, polytechnics, institutions, research, resources, projects.
History Ancient & modern history, human rights, politics & political parties, related sites, articles.
Media Newspapers, magazines, news, newsletters, news agencies, radio, TV, internet, articles, reports, cartoons.
Organizations Government, ministries, overseas missions, embassies, corporations, organizations, industrial entities, centers,
public hospitals, institutions, societies, foreign entities.
Travel Airlines, air, sea & coach charters services, travel, tours, guides, hotels, resorts, inns, hostels, health,
travel tips, weather.
Gateways Gateways, search engines and directories to country related sites and information.
Arab Countries Arab World: Middle East, North Africa, Arab and regional information. Resources to other Arab countries.

About Kuwait

Cities, Towns, Municipalities & Places The Grand Mosque The first place to see when you visit Kuwait - Architecture, programs, location, annexes, mosques in Kuwait.

Flag, Maps, Useful Information. Cellular News Cellular coverage map, systems, frequencies. Ethnologue Languages Flag Description, meaning, history, interesting facts Flag Explanation, historical, military & political flags, subdivisions, national emblem. Maps on the internet All types of maps from different sources World Atlas A brief description, fast facts, flag, landforms, maps, traveller info, weather World Clock Local time, sunrise, sunset, GMT offset, daylight saving. World Paper Money Paper currency since 1960 General Info * Business * Culture * History * Media * Organizations * Travel * Gateways * Arab Countries

Business and Economy

Banques Bank of Kuwait & the Middle East A fully interactive bank on the internet Burgan Bank Offers a full range of banking services Central Bank of Kuwait A flexible and stable monetary and financial system Commercial Bank of Kuwait (Tijari) Innovative products and services Jordan Kuwait Bank More than just a bank Kuwait Finance House Islamic bank. A non-interest based financial institution National Bank of Kuwait (Watani) Banking & online services, economics & markets

Directories, Job Opportunities AskQ8 Dedicated to help you find the business, service or information in Kuwait Career Kuwait Online recruiters Kuwait Link Commercial search engine limited to businesses in Kuwait Kuwait's Top List Kuwait business, company profiles, hotels of Kuwait. Q8 Companies Alphabetical listing. ProLinks Kuwait Job & Career Center

Investment & Promotion.

Art, Culture & Sport

Art, Literature, Photography, Cinema. May Al-Saad Portraits & Galleries

Kuwait Pictures An original collection of recent pictures about Kuwait

Music, Song & Dance.

Cultural, Scientific, Environmental, Sporting Entities & Info Animal Info Threatened species, environmental and social data AquaStat Information on quantity and quality of freshwater and its availability BirdLife To determine the priorities for bird conservation in the region Green Line Environmental issues, articles, news.

Al-Azraq Kuwait national football team. Coming events, songs, diwania, goals, cartoons, FM news Kuwait Dive Team Projects, enviromental issues, articles, contacts. Qadsia Sporting Club Establishment, members, presidents, superiority cup, sports. General Info * Business * Culture * Education * History * Media * Organizations * Travel * Gateways * Arab Countries

Éducation

WorldWide Classroom University & adult education, K12 & teen.

Institutions & Organizations Institute of Banking Studies To prepare candidates for professional qualifications in banking & finance Public Authority for Applied Education and Training Supervise training centers and institutes affiliated to state ministries

History, Human Right & Politics

Human Rights, Politics & Political Parties. Amnesty International News, reports, urgent action. Latest annual report. Human Rights Watch Human rights developments & report National Committee for Missing & POW's Affairs Release of all Kuwaiti POWs and provide support and aid to their families Public Authority for Assessment of Compensation for Damages resulting from the Iraqi Aggression - PAAC Responsible for all aspects of the UNCC claims process in Kuwait US Department of State Country reports on human rights practices

Related Sites, Articles. Constitution Background, history & news General Info * Business * Culture * History * Media * Organizations * Travel * Gateways * Arab Countries Visit Arab Media for satellite stations & Arab newspapers

Médias

OnLine News, Newsletters, News Agencies. Al-Yaqza Online Includes Al-Yaqza magazine, Dalal magazine, Al-Iktisadia weekly newspaper. Kuwait Automotive Kuwait autos online news. Kuwait News Agency Online news, archives, pictures, services. Washington Post News & references Yahoo full news coverage

Radio, TV, Internet. Kuwait Business Chat rooms, forums, cinemas, classifieds, categorized directory, entertainment.

Articles, Reports, Cartoons. General Info * Business * Culture * History * Media * Organizations * Travel * Gateways * Arab Countries Visit Arab Organizations for Pan-Arab, middle East, North Africa and regional organizations

Government & Organizations.

Council of Ministers Legal advice & legislation, fatwa law, constitution, law library. Kuwait Investment Authority Improving the quality of investment operations and processes Ministry of Awqaf and Islamic Affairs > Ministry of Communications > Ministry of Education > Ministry of Finance > Ministry of Health Services, directory, announcements, news, employment, birds flu. Ministry of Interior Services, events, history. Ministry of Information Exploiting all media means towards helping the Kuwaiti society Ministry of Justice The administrative arm of the legal system in Kuwait Ministry of Planning Statistics, library. Ministry of Public Works Statistics, library.

Embassy of Kuwait - Ottawa, Canada Information for Canadians, both businesspeople and tourists who want to visit Kuwait Embassy of Kuwait - Tokyo, Japan History, system of government, economy, environment, Kuwait way of life, consular affairs.

Corporations, Organizations, Public Hospitals and Industrial Entities Al-Rashid Hospital Private hospital in Salmiya

Kuwait National Petroleum Company Core purpose is to provide a strategic role in the Kuwaiti oil sector

Centers, Institutions, Societies. Kuwait Red Crescent Society A voluntary humanitarian society providing help and assistance to the most vulnerable people

Foreign Entities British Embassy The embassy offers consular, commercial and visa services to members of the public. Embassy of Azerbaijan Explain the services on offer French Embassy - Commersial Section French imports from Kuwait, French exports to Kuwait, market share. US Embassy US mission, consular services, latest news, US policy, journals, articles.

British Counsil Library and information services, events, news, conferences, learn English United NationsUnited Nations Development Programme World Health Organization Tobacco & health, socio-economic situation General Info * Business * Culture * Education * History * Media * Organizations * Travel * Gateways * Arab Countries

Travel & Tourism

Kuwait International Airport Flight information, statistics, weather, news, services, about Kuwait.

Travel, Tours, Guides. More country info Q8 Diner An informative directory of restaurants and related news.

Lonely Planet Travel information, maps, photos, background historical and cultural information Middle East Travel Accommodation, history, after hours, travel info, addresses, cities & sights, business. Travel Guide General & travel info, money, duty free, health, accommodation, visas. World Travel Guide Accommodation, addresses, business, climate, essentials, resort, social, travel

Hotels, Resorts, Inns, Hostels. Marriott JW Kuwait Connected to the prestigious Al Salhiya shopping and office complex Messilah Beach Hotel Midway between the airport and the city centre M?venpick Hotel Kuwait Safir International Hotel Within walking distance of major attractions

All Hotels Hotels, description & rates Hotels Travel Hotels directory & tourist information Q8 Hotels Kuwait Hotels

Health & Travel Tips Foreign & Commonwealth Office Travel information, country advise, latest travel updates. Travel Document Systems Passports, visas, travel documents US Consular Information Visa, health, crime/drug penalties.

Weather. Tide Calendar Tide times, sunset, sunrise and global position Weather Underground Temperature, humidity, pressure Yahoo Weather By city. Forcast, sunrise, sunset, humidity, wind, dewpoint. General Info * Business * Culture * History * Media * Organizations * Travel * Gateways * Arab Countries Visit Arab Gateways for Arab and other country links

Gateways to Kuwait

Please link to this page.
http://www.hejleh.com/countries/kuwait.html

For comments, reports of deadlinks and adding your URL Names, pictures and logos are the copyright of their respective owners.
(C)Copyright 1998-2017 Mazen Hejleh. Tous les droits sont réservés.


History and Geography Teacher

For September 2019- 2020 we are seeking enthusiastic Primary and Secondary teachers who are committed to achieving high academic standards and creating a stimulating and positive classroom ethos.

Our curriculum is based on the English National Curriculum, IGCSE/GCSE/ A/S and A level. Our ex-students are studying in Universities in UK, USA, Kuwait, Egypt, Korea and many other countries around the globe.

We are always very receptive to requests for a pre-visit and/or informal contact with the Heads of the department when making an application.

We offer an attractive tax-free salary, nearby furnished accommodation, annual return flights, and discounted tuition fees for applicants bringing their own children. 265 days working , 15 days sick leave full payment ,government medical insurance

As a member of our team you will:

  • Be part of a learning community committed to achieving the best for our children
  • Learn about our creative and innovative approaches to teaching and learning and be able to think ‘out-of-the box’.
  • Have access to the latest research and see how we apply it to teaching and learning
  • Be part of a forward thinking, dynamic team of professionals who see children at the heart of the learning process
  • An competitive remuneration package is offered to successful candidates.

We are holding interviewed between at York , U.K ( York station hotel ) and would love to see you in person for a chat to understand your requirements and share more about our schools

The position is full time and the successful candidate will need to be in available from last week of August 2019.

Our school is committed to safeguarding and promoting the welfare of children – successful applicants will be subject to relevant Child Protection and reference checks.

About Company

KIES is a private day school offering student-centered learning to international and local students from pre-school through university entrance preparation. We encourage individual and group achievement as well as academic excellence in a supportive climate of mutual respect and enthusiasm for learning. We are committed to promoting the values of international and multicultural awareness and fostering a sense of ethical and social responsibility.


Voir la vidéo: COMPRENDRE les GUERRES du moyen-orient en 10mn! - DESSOUS DES CARTES