USS MacLeish (DD-220)

USS MacLeish (DD-220)

USS MacLeish (DD-220)

L'USS MacLeish (DD-220) était un destroyer de classe Clemson qui a servi dans l'est de la Méditerranée en 1922-24, avec la flotte asiatique en 1925-31 et sur des missions d'escorte de convois dans les eaux intérieures de l'Atlantique et des États-Unis pendant une grande partie de la Seconde Guerre mondiale. .

Les MacLeish a été nommé d'après Kenneth MacLeish, un pilote du US Naval Reserve Flying Corps qui a été abattu et tué le 14 octobre 1918 alors qu'il servait dans la RAF.

Les MacLeish a été posé à Cramp's de Philadelphie le 19 août 1919, lancé le 18 décembre 1919 et mis en service le 2 août 1920.

Les MacLeish brièvement servi avec la flotte du Pacifique, mais a ensuite été affecté aux forces navales américaines dans les eaux turques, en partant le 5 juin 1922 (avec le Litchfield (DD-336), Parrot (DD-218), Edsall (DD-219), Bulmer (DD-222), Simpson (DD-221), et McCormick (DD-223))

En octobre 1922, elle a fourni des hommes pour les équipes de débarquement qui ont aidé à organiser l'évacuation des réfugiés de Smyrne en Turquie et tous ceux qui ont participé à ces parties du 1er au 5 octobre 1922 se sont qualifiés pour la médaille expéditionnaire de Smyrne.

Les MacLeish opérant en mer Noire et en Méditerranée orientale, participant aux efforts humanitaires dans une zone chaotique et protégeant les intérêts américains.

En 1924 le MacLeish a été affecté à la flotte de reconnaissance. Elle a visité une série de ports européens lors de son voyage de retour, arrivant aux États-Unis en juillet 1924, puis partit pour la côte ouest.

Le 7 mai 1925, le MacLeish est parti pour la gare de Chine et est arrivé à Shanghai le 21 juin 1925, à la suite d'une période de chaos dans la ville. En juin-juillet, elle a fourni des équipes de débarquement pour protéger les intérêts américains dans la ville. Tous ceux qui l'ont servie pendant cette période se sont qualifiés pour la Médaille de l'expédition de Shanghai.

Le 26 août 1928, le dragueur de mines USS Avocette s'est échoué dans un typhon au large des côtes chinoises. Les MacLeish était l'un des trois destroyers qui ont été utilisés pour passer devant elle à grande vitesse pour créer une vague qui la secouerait librement. Finalement, cela a joué un rôle dans son retour en mer réussi le 29 août.

Quiconque a servi sur elle à cinq reprises entre le 7 janvier 1927 et le 2 novembre 1931 s'est qualifié pour la médaille du service Yangtze.

Le 7 décembre 1931, le MacLeish L'escadron 5 a été réorganisé, avec ses six divisions navales remplacées par quatre divisions navales. Les MacLeish faisait partie d'une nouvelle division 17, avec le McCormick, Tracy, Truxtun, Borie et Simpson, qui a été détaché de la flotte asiatique et renvoyé aux États-Unis pour rejoindre le 20e Escadron de réserve rotatif au Mare Island Navy Yard. La nature de cette affectation signifiait qu'il s'agissait d'une affectation à court terme, et elle a rapidement été retirée de la réserve et remise en service.

À la fin des années 1930, le MacLeish avait été transféré à la Battle Fleet, opérant à partir de Pearl Harbor. Elle a été désarmée le 11 mars 1938 et est entrée dans la Flotte de Réserve.

Après le déclenchement de la guerre en Europe, le MacLeish a été remis en service le 25 septembre 1939 et est devenu le vaisseau amiral du nouveau Destroyer Squadron 31, qui a été créé le même mois. Elle occupait toujours ce poste au début de 1942. Elle a servi sur la frontière maritime de l'Est en 1940, avant de revenir plus tard dans l'année au port pour être convertie en escorte. Cela impliquait de lui donner des armes plus adaptées et d'ajouter des réservoirs de carburant supplémentaires.

1941

La conversion était terminée à la fin de janvier 1941. Le MacLeish a été alors utilisé pour escorter des convois le long de la côte américaine, avant qu'en juillet elle s'est déplacée aux devoirs de patrouille et de convoi de l'Atlantique Nord. Elle a continué à exercer cette fonction après l'entrée des États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale.

Tous ceux qui ont servi sur elle pendant quatre périodes entre le 23 juin et le 7 décembre 1941 se sont qualifiés pour la médaille du service de la défense américaine.

1942

Au printemps 1942, le MacLeish a été affecté à des tâches de patrouille côtière et d'escorte. Entre alors et février 1943 elle a escorté douze convois entre Norfolk et Key West et neuf entre New York et Guantanamo Bay.

Le 2 mai 1942, le MacLeish a attaqué un possible sous-marin et a été crédité d'une mort probable au large des côtes de la Floride. Cependant, le seul sous-marin perdu ce jour-là était U-74, coulé par des escortes britanniques au large des côtes espagnoles.

1943

En février 1943, le MacLeish est affecté aux forces d'escorte des convois à destination de Casablanca. Dans la première moitié de 1943, il escorta deux convois de New York à Casablanca pour soutenir les combats en Afrique du Nord après l'opération Torch.

Entre le 13 juin et le 3 juillet, elle a aidé à escorter le transporteur Santé (CVE-29) alors qu'elle naviguait de Hampton Roads à Casablanca, avec le Bainbridge et Overton. Ils ont formé le groupe de travail 21.11 et ont formé une escorte lâche pour le convoi UGS-10. Les MacLeish fait toujours partie de la Santé's groupe pour le reste de 1943.

Lors du deuxième voyage du groupe, en juillet 1943, le Santé's avions ont été crédités de trois naufrages possibles. Ceux-ci ont été confirmés plus tard comme U-160 (14 juillet), U-509 (15 juillet) et U-43 (30 juillet).

Entre la mi-octobre et le 13 novembre, elle a rejoint le Bainbridge et le Simpson, escorter le Santé lors d'un autre voyage à Casablanca.

1944

En 1944, le MacLeish vieillissait de plus en plus. Elle a passé les trois premiers mois de l'année à servir de navire cible pour les avions lance-torpilles au large de Key West. Elle a ensuite été révisée et est retournée à ses fonctions d'escorte. En mai, il part pour la Méditerranée comme navire amiral de la Task Force 63. Après le jour J, le MacLeish escorté un convoi des États-Unis à Cherbourg.

Cela a mis fin à sa carrière active. Plus tard en 1944, il a été utilisé comme navire cible pour les sous-marins en formation alors qu'ils se déplaçaient de la côte est des États-Unis vers le Pacifique.

1945

Les MacLeish retourna à Boston, où le 5 janvier 1945, il fut redésigné sous le nom d'AG-87. Son armement a été retiré, avant qu'elle ne reprenne ses fonctions de navire cible à Panama. Elle a travaillé avec vingt-cinq sous-marins dans ce rôle, avant de déménager à Rhode Island pour remorquer des cibles pour les avions de la marine.

Les MacLeish a été désarmé le 8 mars 1946, radié le 13 novembre et vendu à la ferraille le 18 décembre 1946.

MacLeish a reçu une étoile de bataille pour le service pendant la Seconde Guerre mondiale, pour la Task Force 21.11 (13 juin-8 août 1943)

Déplacement (standard)

1 190 t

Déplacement (chargé)

1 308 t

Vitesse de pointe

35 nœuds
35,51 nœuds à 24 890 shp à 1 107 t à l'essai (Préble)

Moteur

Tubes à engrenages Westinghouse à 2 arbres
4 chaudières
27 000 shp (conception)

Varier

2 500 nm à 20 nœuds (conception)

Longueur

314 pieds 4 pouces

Largeur

30 pieds 10,5 pouces

Armement

Quatre canons de 4 pouces/50
Un pistolet 3 pouces/23 AA
Douze torpilles de 21 pouces dans quatre montures triples
Deux chenilles de grenades sous-marines
Un projecteur de grenade sous-marine Y-Gun

Complément d'équipage

114

Lancé

18 décembre 1919

Commandé

2 août 1920

Vendu à la ferraille

18 décembre 1946


Voir la vidéo: USS Strong DD-758 and USS Waldron DD-699 Replenishment at Sea With USS SYLVANIA AFS-2; 1965