7 janvier 2010 Opir Pines démissionne, en savoir plus sur la défense antimissile et le Hamas contre l'Egypte - Histoire

7 janvier 2010 Opir Pines démissionne, en savoir plus sur la défense antimissile et le Hamas contre l'Egypte - Histoire

Une analyse quotidienne
Par Marc Schulman

7 janvier 2010 Opir Pines démissionne, plus sur la défense antimissile et le Hamas contre l'Egypte

Le membre de la Knesset Ophir Pines a stupéfié le monde politique israélien aujourd'hui, lorsqu'il a décidé de démissionner de la Knesset et du Parti travailliste. Pines a déclaré qu'il ne pouvait plus rester dans le parti et rester fidèle à ses idéaux. Pines s'était opposé à l'entrée du parti travailliste dans le gouvernement Netanyahu. À une époque où la plupart des politiciens en Israël ont la réputation de ne se soucier que de leur travail, la décision de Pines, que vous soyez d'accord ou non avec sa politique, était une bouffée d'air frais. Je dois dire que j'ai travaillé avec Pines il y a des années quand nous étions tous les deux jeunes, et puis j'ai pensé qu'il n'était qu'un autre jeune politicien israélien essayant de trouver un moyen de progresser. Ses actions au cours des dernières années montrent que parfois les premières impressions peuvent être définitivement fausses.

Les deux principales histoires dont j'ai parlé hier continuent de résonner - bien qu'assez intéressant, très peu de choses ont été rapportées dans la presse américaine concernant l'une ou l'autre de ces questions. Les implications du tir d'essai réussi du système de missile « Iron Dome » ont commencé à être comprises. Lorsque Iron Dome est déployé avec succès, il change radicalement le visa de situation stratégique d'Israël via le Hezbollah. Après la dernière guerre, il est devenu clair que seule une insertion rapide de troupes au sol pouvait arrêter les tirs de missiles. Il était également clair qu'Israël avait planifié sur la base de ce scénario difficile en cas de guerre. Avec Iron Dome en place, le gouvernement israélien aura le luxe de décider comment réagir. Le gouvernement doit bien sûr décider du nombre de batteries et de missiles à acheter. Cela ne devrait vraiment pas être une décision difficile. On estime que chaque missile coûte environ 10 000 $ (sans compter la batterie de lancement et le radar). Lors de la dernière guerre d'Israël contre le Liban, le Hezbollah a lancé 4 000 roquettes sur Israël (dont 25 % atterrissant dans des zones peuplées). Cela signifie qu'il faudrait environ 10 000 000 $ pour acheter les 1 000 lanceurs nécessaires. Compte tenu du montant des dommages purement physiques causés par les attaques à la roquette, sans parler de la valeur des vies humaines endommagées ou perdues, cela semble un très bon investissement - même si Israël doit acheter 5 fois ce montant. Un bien meilleur investissement que d'acheter de nouveaux masques à gaz pour tout le pays. Un mot sur le développement du système... Il a été développé par la société d'armement du gouvernement israélien "Rafael", et achevé en deux ans. L'achèvement du système dans un laps de temps aussi court était un accomplissement que beaucoup disaient impossible. Il est certain qu'aujourd'hui, alors qu'il semble que les États-Unis mettent 10 ans pour développer un nouveau système d'armes, il s'agit d'un accomplissement remarquable. Israël dispose désormais des deux seuls systèmes d'armes déployables au monde pour se défendre contre les missiles entrants : le "Chetz" pour les missiles à longue portée et le "Dôme de fer" pour les missiles à courte portée. Israël développe actuellement un troisième système pour les missiles à portée intermédiaire.

L'action du Hamas à la frontière égyptienne hier a servi à mettre le Hamas dans une position défensive. Il y avait l'espoir qu'en suscitant des protestations, ils pourraient gagner la sympathie de la rue arabe. Cependant, la mort d'un soldat égyptien a uni une grande partie du monde arabe officiel et même une partie de la rue égyptienne contre le Hamas. Les Égyptiens sont désormais passés à l'offensive. J'ai même entendu l'un des membres du parlement égyptien sur BBC Arabic, attaquer le Hamas et dire qu'ils ont tué plus de Palestiniens au cours des dernières années qu'Israël n'en a tué depuis 1948. Lorsqu'un autre porte-parole du gouvernement égyptien a été attaqué à Al Jazeera pour le mur qui L'Egypte construit, il a attaqué le Hamas en disant que l'Egypte essayait seulement de défendre sa souveraineté, et que les tunnels menaient à la contrebande d'héroïne au Caire. Le porte-parole est allé dire qu'aujourd'hui dans les rues du Caire il y a une héroïne appelée « héroïne de Gaza ». Le meurtre de coptes égyptiens aujourd'hui dans le sud de l'Égypte n'a fait que renforcer la main des modérés égyptiens contre les extrémistes musulmans.

George Mitchell était sur Charlie Rose hier soir, cela vaut la peine de regarder au moment où vous lisez ceci, cela peut bouger, mais voici l'adresse pour le moment.


Voir la vidéo: Israël: quatre des six évadés palestiniens ont été arrêtés