Armes russes de la Seconde Guerre mondiale, David Porter

Armes russes de la Seconde Guerre mondiale, David Porter

Armes russes de la Seconde Guerre mondiale, David Porter

Armes russes de la Seconde Guerre mondiale, David Porter

Toute étude sur les armes russes de la Seconde Guerre mondiale doit tenir compte du niveau élevé de secret en vigueur à l'époque et des informations souvent trompeuses publiées par le régime soviétique. En conséquence, les livres publiés à des dates différentes contiennent souvent des informations très différentes (comme je l'ai découvert lors de mes recherches sur l'artillerie soviétique). Il est donc agréable d'avoir un livre moderne sur le sujet qui reflète les recherches les plus récentes (et correspond à ce que j'ai trouvé).

Le livre est bien structuré. Chaque section commence par un aperçu du sujet, plutôt que de sauter directement dans des éléments individuels. Il y a aussi des sections sur l'organisation de certaines parties de l'armée soviétique, qui fournissent un bon aperçu des articles sur les armes (je n'avais pas réalisé que le VVS n'était qu'une partie de l'armée de l'air soviétique par exemple).

Chaque arme majeure et de nombreux types mineurs reçoivent ensuite une entrée individuelle, allant de paragraphes simples pour les plus obscurs jusqu'à environ une page pour les éléments majeurs. Les descriptions techniques correspondent à de brefs comptes rendus du dossier de combat de l'arme (le cas échéant) et de ce qui l'a remplacée, il y a donc un flux dans l'histoire, plutôt qu'une série d'entrées isolées. Chaque arme est illustrée d'au moins un dessin en couleur, et beaucoup reçoivent également des photographies contemporaines de la guerre.

L'une des caractéristiques intéressantes de ce livre est le chapitre sur les armes de prêt-bail, qui examine les diverses armes britanniques et américaines qui sont allées en grand nombre à l'Union soviétique, et dont certaines ont joué un rôle important dans le maintien des combats de l'Armée rouge.

Chapitres
1 - Véhicules de combat blindés
2 - Artillerie, Roquettes et Mortiers
3 - Équipement d'infanterie
4 - Avions soviétiques
5 - Prêt-bail d'armes
6 - Armes navales

Auteur : David Porter
Édition : Broché
Pages : 224
Editeur : Ambre
Année : 2018



Liste des équipements militaires de l'Union soviétique de la Seconde Guerre mondiale

Ce qui suit est un liste des équipements militaires soviétiques de la Seconde Guerre mondiale qui comprend les armes à feu, l'artillerie, les véhicules, les avions et les navires de guerre. La Seconde Guerre mondiale a été la guerre la plus meurtrière de l'histoire qui a commencé en 1939 et s'est terminée en 1945. Suite à l'instabilité politique accumulée en Europe à partir de 1930, l'Allemagne, qui visait à dominer l'Europe, a attaqué la Pologne le 1er septembre 1939, marquant le début de la guerre mondiale. II. L'URSS (Union soviétique) a envahi la Pologne à partir du 17 septembre 1939, date à laquelle l'État polonais et son gouvernement ont effectivement cessé d'exister. L'Allemagne avec les alliés a attaqué l'URSS le 22 juin 1941, et le pays a perdu 26,6 millions de personnes pendant les quatre années de la Grande Guerre patriotique. La guerre en Europe a pris fin le 8 mai 1945 avec la capitulation de l'Allemagne aux forces alliées (y compris soviétiques). Environ 80-90% des pertes pendant toute la guerre, les forces armées allemandes ont subi sur le front soviétique (est), dont la contribution à la victoire a été décisive. À la fin de la guerre, l'Union soviétique a produit 19,8 millions de fusils 1 477 millions de mitrailleuses 516 648 canons d'artillerie 347 900 mortiers 119 769 chars et canons automoteurs 265 600 camions de l'armée 213 742 avions militaires 2 croiseurs 25 destroyers 52 sous-marins. [1]


Le 2 mai 1945, après l'une des batailles les plus intenses de l'histoire de l'humanité, les canons cessèrent enfin de tirer parmi les ruines de Berlin. Selon les vétérans soviétiques, le silence qui a suivi les combats était littéralement assourdissant. Moins de quatre ans après son attaque contre l'Union soviétique, le Reich millénaire autoproclamé d'Hitler avait cessé d'exister. Le Führer allemand lui-même était mort.

L'Europe ne serait plus jamais la même. Malgré des années de tension de la guerre froide, le continent resterait à l'abri de la guerre pour les décennies à venir, sans précédent dans l'histoire européenne. Surtout, au moment où l'Allemagne est réapparue en tant que nation unique et unie en 1990, la mégalomanie qui avait causé la mort et la destruction sur le continent dans la première moitié du siècle avait été bel et bien purgée.

Mais le coût humain de la bataille de Berlin avait été énorme. Des millions d'obus ont été tirés sur une ville qui était déjà dévastée après deux ans de bombardements incessants par des avions de guerre britanniques et américains. Près d'un quart de million de personnes sont mortes au cours des trois dernières semaines de la Seconde Guerre mondiale, presque autant que les États-Unis ont perdu pendant toute la guerre.

La bataille de Berlin n'a jamais été racontée du point de vue du simple soldat russe.

Quelque 54 ans après la guerre, le célèbre historien militaire britannique Antony Beevor s'est lancé dans l'un des projets les plus ambitieux de sa carrière. Son objectif était de découvrir de nouveaux éléments sur la bataille de Berlin, suite au succès de son livre primé sur la bataille de Stalingrad.

« La bataille de Berlin n'a jamais été racontée du point de vue du soldat russe ordinaire », a déclaré Beevor lors de mon premier entretien avec lui en 1999. de Berlin quand ils ont capturé la ville.


Chute de l'Union soviétique

Au milieu des années 1980, le dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev a mené une série de réformes connues sous le nom de glasnost et de perestroïka qui ont finalement entraîné la dissolution de l'empire soviétique dans une variété d'États indépendants.

En 1991, Boris Eltsine est devenu le premier président russe démocratiquement élu. Le changement radical a conduit à une refonte de la politique étrangère et de défense des États-Unis.

La nouvelle ère de tranquillité qui s'ensuivit a également conduit le Bulletin of Atomic Scientists à ramener l'horloge de la fin du monde à minuit moins 17 (la plus éloignée de l'aiguille des minutes de l'horloge n'a jamais été), signe de stabilité sur la scène mondiale.


Armes russes de la Seconde Guerre mondiale, David Porter - Histoire

Histoire générale et éphémères

Illustrations, affiches, documents de référence visuels

  • La Seconde Guerre mondiale en couleur. Photos couleur de la guerre de différentes nations. Comprend un grand nombre de forces nationales moins visibles.
  • Photos de la Seconde Guerre mondiale (Archives nationales des États-Unis (NARA)). Photographies, affiches et autres illustrations de certains des meilleurs photographes et artistes de guerre.
  • Galerie de la Seconde Guerre mondiale (Photos de la guerre mondiale). Grande collection organisée par pays et par type (par exemple, avions, chars). Beaucoup de photos uniques (certaines couleurs). . Contient plus de 16 566 photos de 6 pays. Bonnes photos en noir et blanc. (Paul Reed). Photographies de champs de bataille, d'histoires, de recherches, de ressources de jeux de guerre, etc.
  • Blog sur la Seconde Guerre mondiale. Beaucoup de photos, de nombreux originaux et d'équipement d'origine.
  • Collection d'affiches de la guerre mondiale (Univ. of North Texas Libraries). Des centaines de superbes images d'affiches originales des deux guerres mondiales. Principalement des États-Unis, mais aussi des Français, des Britanniques et d'autres nations représentées.
  • Collection de propagande allemande (Calvin College, Michigan). Affiches, oeuvres d'art, publicités, dépliants, toutes sortes de visuels. Sur place se trouvent également des articles, des discours et d'autres documents nazis relatifs à la propagande. [Remarque : il s'agit d'un site éducatif et ne soutient ni ne loue les activités nazies à l'époque ou maintenant - moi non plus.] Quelques-uns des groupes sont :
    • Affiches Nazies
    • Visuels
    • Cartes (RKKA dans la Seconde Guerre mondiale). Cartes impliquant les forces soviétiques et couvrant divers théâtres et actions spécifiques. Classement par année et par front. Voir également cette page pour des cartes et des images supplémentaires. . À partir de publications officielles et commerciales. Grande variété et sujets. Utilise un format de fichier spécial qui nécessite un lecteur (disponible gratuitement par liens).

    Théâtres et campagnes d'amplis

    L'Europe 

    • Théâtre européen de la Seconde Guerre mondiale (WarWiki). "Le Théâtre européen était une zone de combats intenses à travers l'Europe, pendant la Seconde Guerre mondiale, du 1er septembre 1939 au 8 mai 1945. Les forces alliées ont combattu les puissances de l'Axe sur trois théâtres : le front oriental, le front occidental et le théâtre méditerranéen.

    Guerre en Afrique

    • Afrika Korps.org. Couvre tous les aspects avec de nombreuses photos (y compris des images en couleur des participants), des images, des descriptions détaillées, des livres, des articles, des biographies, des bibliographies, des glossaires, des abréviations, des uniformes, etc. Sur les chefs, les troupes, les véhicules et les armes, la puissance aérienne, etc. Bonne source pour la modélisation et les jeux aussi. Comprend des matériaux sur toutes les forces de l'Axe et des Alliés dans le désert.
    • Guerre du désert. Sur la guerre d'Afrique du Nord. Photos, anecdotes et mémoires de témoins oculaires, histoires, etc.

    Campagne d'Italie, 1944

    Campagne de Normandie 1944 (D-Day & Breakout/Poursuite)

    • Bataille de Normandie : Souvenirs. Grand site. Descriptions et photos des différentes étapes de la campagne, de chaque ville et village (avec photos), etc.
    • Jour J : Etat des lieux. Collection d'anecdotes, de photos, de cartes, d'articles et d'autres documents sur le grand jour.
    • alliés normands. Site par une organisation fondée pour préserver et promouvoir la mémoire de la libération alliée de la Normandie en 1944 et de la reconstruction de la France d'après-guerre.
    • Busting the Bocage: American Combined Arms Operations in France, 6 juin-31 juillet 1944 (Army Command & General Staff College). Document sur les tactiques lors de la percée. . Article.
    • Région normande d'hier et d'aujourd'hui. Incroyable collection de photos prises pendant la Seconde Guerre mondiale et ces derniers temps (années 2000).
      Les photos de la Seconde Guerre mondiale ont été prises lors de l'invasion de la Normandie le jour J et après. Idéal pour comparer des sites, mais aussi pour modéliser (maisons, bocage, etc.). (Forum de quelques bons hommes). De superbes photos actuelles et contemporaines de bocage, de paysage et d'autres éléments qui ont été disputés.
    • Combats en Normandie, Leçons de combat n°4. Tactiques du bocage, bonne description du bocage
    • AFV allemand en Normandie. Listes de divers véhicules, statistiques, etc.
    • Chars Tiger I en Normandie
    • Taille-haie Culin. Lire aussi l'article Osprey : Légendes normandes : le tailleur de haies Culin.
    • Panzers et la bataille de Normandie. Histoires, photographies, etc.

    Campagne des Ardennes 1944-1945

    • Offensive des Ardennes, 1944-1945 . Images, cartes, visuels.
    • Bataille des Ardennes (armée américaine dans la série WW2). Fac-similé de livre en ligne.
    • Tigre II Chars de s. SS-Pz.Abt. 501 Engagé dans l'offensive des Ardennes. Superbes photos et informations historiques.
    • Ardennes 44 Bataille des Ardennes. Site principal en français mais contient des OOB, des photos, des portraits de combattants. Promenez-vous pour trouver toutes les superbes photos et autres matériaux.
    • Musées et Mémoriaux dans les Ardennes/Belgique . Photos de véhicules existants.

    Tactique

    Forces armées

    Général

    • Ordres de bataille. La base de données des unités couvre le Commonwealth britannique, les États-Unis, l'Allemagne et d'autres grandes puissances).
    • Forces armées de la Seconde Guerre mondiale : Ordres de bataille et organisations. OOBs, cartes, références de livres, autres.
    • Organisation du bataillon pendant la Seconde Guerre mondiale. ". consacré aux diverses organisations de petites unités déployées par les grands combattants pendant la Seconde Guerre mondiale. Couvre tous les principaux pays et leurs personnes à charge. A également des pages sur les tactiques et les armes d'infanterie. . . Couvre tous les aspects de la guerre, mais pour les ressources de la Seconde Guerre mondiale par pays, c'est assez complet. Rechercher dans la table des matières.
    • Armes de la Seconde Guerre mondiale: Cataloguer les armes du plus grand conflit du monde : une arme à la fois. Catalogue complet de toutes les armes, par pays, puis par type d'arme.
    • Acepilots.com. En plus des liens sur Aircraft & Pilots, les éléments suivants sont sélectionnés :
    • Armes de la Seconde Guerre mondiale

    Chars, canons et véhicules

      . Véhicules et armes d'origine. Tous les travaux de peinture ne sont pas précis, mais l'équipement est ..
  • Base de données AFV. Véhicules de toutes époques. Données techniques et plus.
  • Chars de combat. Tous les pays, listes de tous les chars/véhicules avec photos, articles, statistiques, etc.
  • Dessins de la Seconde Guerre mondiale. Excellent site montrant des illustrations en couleur de véhicules, d'avions, de navires, d'armes à feu, d'armes et autres, pour toutes les puissances majeures et les plus petites. Les mages magnifiquement rendus montrent des vues avant/arrière, de dessus, de côté et font l'objet de recherches, avec des dates, des spécifications et d'autres données.
  • Encyclopédie des chars de la Seconde Guerre mondiale. Liste complète des véhicules de tous les pays. Beaucoup de photos et d'informations détaillées (actuellement le "nouveau" site est en panne le lien va vers "l'ancien" site).
  • Page Jagdtiger. Photos de véhicules originaux dans les musées. Comprend toutes les nations.
  • Lynx manquant. Pour les modélistes, mais contient des articles et des photos historiques, ainsi que d'autres matériaux. . Idéal pour essayer de déterminer le calibre/taille des cartouches.
  • Canons et mortiers lourds. Descriptions, histoires, données, photos. (MAFVA). Large couverture des AFV (toutes périodes), avec des ressources variées.
  • Modèles de mortier. Photos avec titres.
  • Musée de la cavalerie et de l'armure de Patton. Chars et véhicules de toutes les nations. . Pas en anglais (encore), mais facile à lire pour les portraits, les armes, les véhicules, etc. Classement par sujet et pays.
  • Indice de véhicule (Henk de Hollande). Grand site. Principalement pour les modélistes, contient des liens vers des véhicules par pays/type. Beaucoup de photos de modèles et de photos originales de ceux-ci en service. Liens supplémentaires vers les fournisseurs et revendeurs de modèles.
  • Véhicules, chars, avions et canons de la Seconde Guerre mondiale . Données très détaillées, photos, etc. Classées par pays, puis par type/usage.
  • réservoirs! Tous pays, tous types complets, avec données et photos, etc.
  • Chars de la Seconde Guerre mondiale. Tous les pays. Images, diagrammes, statistiques et données techniques.
  • Les chars de la Seconde Guerre mondiale. Tous les pays aussi.
  • Tank Museum (Bovington, Royaume-Uni).
  • Musée du Tank (Kubinka, Russie). Chars de toutes les nations photos de chars par nation, tapez également des photos d'action et des informations uniformes.
  • Marquages ​​de véhicules, Voir aussi : Symboles tactiques
    • Site de décalcomanies Archer pour une liste complète avec des illustrations.

    Avion

      . Très bonnes illustrations, principalement d'avions (également quelques véhicules et armes). Spectacles profils pour les avions. . Histoires, illustrations. Inclut les alliés de l'Axe. . Tableau des couleurs utilisées. - Modélisation à l'échelle d'Autriche
  • Photos d'oiseaux de guerre. Des milliers de photographies classées par pays, type d'avion et modèle.
  • Photos d'avions allemands de la Seconde Guerre mondiale. 10 750 photographies. Sélection ci-dessous :
  • Américain

    • Campagnes Africaines, Voir :Afrika Korps.org.
    • Brève histoire de l'armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. Livre officiel de l'armée en ligne. Aperçu de l'histoire.
    • Documents de la Seconde Guerre mondiale (Archives nationales des États-Unis). Toutes sortes d'articles.
    • Impressions de la Seconde Guerre mondiale. Reproduction d'uniformes, d'équipements américains. Photos. Grands liens.
    • Insigne à manches d'épaule de l'armée américaine (armées de campagne) de la Seconde Guerre mondiale et de l'après-guerre immédiate (Big Book of Warfare). Excellentes images de patchs pour les armées, etc. A également une sous-page donnant: U.S. Draft Statistics.
    • Stars & Stripes Magazine. A des archives et des articles de la Seconde Guerre mondiale.
    • Expositions du musée du quartier-maître de l'armée.
    • Manuels de campagne de l'armée de la Seconde Guerre mondiale. Achetez un CD-ROM avec les fichiers complets des manuels originaux.
    • Du front intérieur et des lignes de front (Bibliothèque du Congrès). Exposition en ligne d'America à la maison et dans les forces armées.
    • Organisation des petites unités, Voir : Organisation du bataillon pendant la Seconde Guerre mondiale. . Reproductions de nombreux tableaux de l'armée américaine (accent sur 1943 à 1945). . QG d'information militaire. Couvre tous les aspects de l'armée américaine. Plusieurs exemples :
        . Histoire de la peinture terne olive.
    • Couleurs, marquages ​​et camouflage

      Service aérien

      Artillerie

      Artillerie américaine. Données très détaillées, photos, etc. Armes répertoriées par type/utilisation.

      Réservoirs

      Chasseurs de chars

      Britannique (y compris Commonwealth/Empire (Australiens, Canadiens, Néo-Zélandais, Indiens, etc.))

      • 8e armée et guerre en Afrique, voir :Afrika Korps.net.
      • Canadiens en Normandie, 1944. Cartes, photos, mémoires.
        • Le Canada en guerre. Histoires, photos, séquences de films, etc. Comprend :
        • Canadiens en Normandie, 1944

        Allemand

        • Recueil d'informations sur l'histoire de l'Axe (Marcus Wendel). Site non politique qui couvre tous les aspects des pouvoirs de l'Axe pour la Première et la Seconde Guerre mondiale. Héberge le Forum historique de l'Axe "an un forum apolitique pour les discussions sur les nations de l'Axe, ainsi que sur les Première et Seconde Guerres mondiales en général."
        • Afrika Korps.org. Couvre tous les aspects avec de nombreuses photos (y compris des images en couleur des participants), des images, des descriptions détaillées, des livres, des articles, des biographies, des bibliographies, etc. Bonne source pour la modélisation et les jeux également. Comprend des matériaux sur toutes les forces de l'Axe et des Alliés dans le désert.
        • Panzer Ace : Michael Wittman. A également d'autres données et photos.
        • Forces armées allemandes . Complet et détaillé. Organisations, par nom/numéro, par type, théâtre et date. Comprend également : les ordres de bataille (campagne/théâtre), les forces des unités (unités nommées), les symboles organisationnels, la structure des rangs, les forces du champ de Panzer, etc.
        • Statistiques des divisions de l'armée allemande :

        Armes

        • Armes antichars allemandes. Article de l'armée sur les principales classes d'armes antichars allemandes de la Seconde Guerre mondiale.
        • Panzerfaust. Description courte et illustrée de l'arme, de son utilisation, de sa conception.
        • Panzerschreck. Idem pour cette arme. (Forum historique de l'Axe). Affiche des images, avec texte et provenance lorsqu'elles sont disponibles.

        Uniformes

        • Uniformes allemands (Panzerworld.net). Descriptions détaillées, quelques images.
        • Uniformes allemands de la Seconde Guerre mondiale (affiche les uniformes réels) (si le lien échoue, cliquez ici)
        • Thuringe Militaire. Artefacts, objets de collection. Affiche les badges, les insignes, tous les articles.
        • Mitrailleur SS, Ardennes. Modèle présenté, bonne ressource. Liens vers de nombreux modèles différents.

        Insigne d'unité

        • Prix ​​de la Wehrmacht. Comprend des médailles, des honneurs, des insignes de campagne de brassards et de boucliers, des épaulettes, des distinctions de rang et d'autres articles. A également quelques bons historiques de campagne.
        • Prix ​​allemands et alliés de l'Axe et histoire postale. Médailles et insignes, frais de port et enveloppes. Originaux montrés avec des histoires de base. Site pour collectionneurs mais les images/détails sont super. (Couleurs de la branche de service) (Insigne de casque)

        Panzers et véhicules

        Symboles tactiques

        • Marquages ​​allemands des véhicules. Bonne introduction et guide des symboles et de leur utilisation.
        • Symboles organisationnels de l'armée allemande, 1943-1945. Grande liste de symboles et de significations.
        • Symboles tactiques allemands à partir de 1939. Annonce similaire.
        • Décalque de symboles tactiques Archer. Exemple de décalcomanies d'une page de magasin.

        Couleurs, marquages ​​et camouflage

        Les véhicules

        Achtung Panzer ! Toutes sortes de détails. (si les liens ci-dessous ne fonctionnent pas, essayez le plan du site.)

        • Registre des équipements capturés / étrangers
        • Véhicules de la Wehrmacht
        • Sites Web AFV
        • Sites Web de la Seconde Guerre mondiale
        • Sites de loisirs
        • Livres et magazines Sites Web
        • Autres sites Web connexes
        • Extraits de films Panzer
        • Panzers de la Wehrmacht. Marquages ​​de division (super), armes, médailles, photos, spécifications, autres, comprend :
          • Marquages ​​Panzer et camouflage. Description et quelques photos.
          • Profils de Panzer. dessins mécaniques de panzers.
          • Tigre de Sturm.
          • Centre d'information Tigre I. Photos, histoires, données, informations sur les changements de modèle et films de Tigres en action. A également une grande page de liens.
          • Nouveau char lourd allemand du U.S. Intelligence Bulletin, juin 1943. Article de l'armée sur le gros chat.
          • Char Tigre capturé en Tunisie en 1942. Photo vraiment détaillée.
          • Tiger Tank H E 181. Site sur les versions Tiger E/H. A des photographies en couleur détaillées de l'intérieur et de l'extérieur, des spécifications techniques, de l'humour et d'autres matériaux. Principalement conçu pour vendre des CD de toutes les données (ce qui est génial si vous voulez beaucoup de données).
          • Page Jagdtiger. Photos de véhicules originaux dans les musées. Comprend toutes les nations.
          • Roi Tigre.
          • Tigre II Chars de s. SS-Pz.Abt. 501 Engagé dans l'offensive des Ardennes. Chargé de photographies et de détails.

          Véhicules capturés et équipement amp

          Ce qui suit provient de l'Axis History Forum et d'autres sites. Chacun a des photos, du texte, d'autres et cite la provenance lorsqu'elle est disponible.

          Fallschirmjäger

            (Conteneur de dépôt pour les fournitures). Lâchez des bidons d'armes et de fournitures. Tout ce que vous vouliez savoir photos et schémas.
        • Fallschirmjäger.net. Pour les reconstituteurs, mais dispose d'excellentes ressources, notamment des photos d'uniformes et d'équipements, des spécifications, des historiques et d'autres documents.
        • Unités étrangères dans le service allemand

          Scandinave

          Introduction à l'insigne de volontaire étranger. Au début des années 1930, les mouvements fascistes et nazis se sont répandus dans toute l'Europe et le Moyen-Orient. La page s'ouvre avec une carte montrant les pays avec des participants.

          Volontaires Norvégiens de la Waffen SS . Photos, histoires, descriptions de diverses unités. A une bonne page de liens pour plus.

          Russe (soviétique)

          • RKKA pendant la Seconde Guerre mondiale. "Le projet russe." Grand site pour les forces soviétiques. "Le but de ce projet est de fournir des informations à la communauté anglophone sur le rôle de l'armée soviétique (RKKA) dans la Seconde Guerre mondiale et de vous fournir des informations traduites du côté oriental." Contient toutes sortes d'images, de cartes, de documents, de chiffres de production de véhicules (par année) et d'autres documents, notamment :
            • Galerie de véhicules, artillerie, etc.
            • Cartes classées par front, année. Certaines sont des fac-similés de cartes tactiques originales.
            • Uniformes. Grands tirages couvrant toutes les régions.
            • Armes. Types, chiffres de production, nombres disponibles (par année).
            • Infanterie soviétique. Décomposé en sous-sections, telles que : Femmes Soldats Anti-Tankers, etc.
            • Artillerie soviétique. Décomposé en sous-sections.
            • Chars soviétiques. Décomposé en sous-sections par véhicule. Bonnes photos.
            • AFV soviétiques détruits. Des photographies de véhicules où ils sont morts.
            • Camouflage des chars soviétiques
            • AFV détruits allemands

            Autres nations

            Finlandais

            La Finlande a mené trois guerres distinctes au cours de cette période :

            • Guerre d'Hiver (Talvisota) 30 nov. 1939-mars. 13, 1940 (contre l'URSS)
            • Guerre de continuation (Jatkosota) 25 juin 1941-sept. 4, 1944 (vs URSS avec le soutien allemand)
            • Guerre de Laponie (Lapin sota) 27 sept. 1944-avr. 27, 1945 (contre l'Allemagne).

            Le "Hakaristi" finlandais n'est pas une croix gammée nazie. Lisez cette explication.

            • Guerre d'hiver 1939-1940 (basé sur la série documentaire de Markku Onttonen Talvisodan henki (L'esprit de la guerre d'hiver)). Chronologie et histoire. couvre les événements historiques et les commentaires après la guerre d'hiver entre la Finlande et l'Union soviétique du 30 novembre 1939 au 13 mars 1940. La courte période après la guerre et avant la suivante, la guerre de continuation, est connue sous le nom de paix intérimaire.
            • Jatkosota = guerre de continuation. Histoire, contexte, images et ressources sur la guerre de continuation. Possède de superbes photographies d'équipements et de véhicules d'origine. Voir LIENS. . Les termes entre l'Union soviétique et la Finlande contenaient une clause imposée aux Finlandais par Staline, obligeant la Finlande à forcer les Allemands à quitter le pays. Ils ont été contraints de se battre avec leurs anciens partisans.

            Équipements militaires et sites photographiques

            • Finlande (Histoire de l'Axe). Comprend toutes les branches de service, les batailles, les uniformes, l'équipement et d'autres matériaux. La "liste d'achats" des équipements capturés en Russie et/ou obtenus en Allemagne est particulièrement intéressante. . Bref historique de la capsule avec des liens vers des ressources.
            • Forces finlandaises (Seconde Guerre mondiale en couleur). Photos uniques de soldats, d'équipement, de paysage.
            • Batailles de la guerre d'hiver. Un autre site chargé de données, d'images et de choses utiles sur les Finlandais et les Soviétiques. Détails sur l'organisation et l'équipement inclus. Encore en cours de développement mais a pas mal de matériel.
            • Mannerheim. Ressources biographiques et plus, sur Carl Gustaf Emil Mannerheim, l'armée et plus tard, le chef national de la Finlande. Contient des images, des articles, des liens et d'autres ressources.
            • Musée avant à Hanko. Musée construit par des vétérans finlandais. Construit comme une installation militaire/exposition sur le terrain, l'intérieur couvre tous les aspects de la guerre d'hiver et des guerres connexes. Grand site.
            • Ligne Mannerheim. Bunkers, sites archéologiques, beaucoup de photos. Voir aussi LIENS.
            • Site de Reenactor finlandais. A beaucoup d'histoire, d'images et d'autres matériaux. Comprend une collection de plus de 400 photos de guerre. Aussi des photos d'uniformes et d'armes originaux et de reproduction.
            • Fin n Reenactors aux États-Unis. placer. Bonnes photos, descriptions, liens.
            • Leçons de la guerre d'hiver : une étude sur l'efficacité militaire de l'Armée rouge, 1939-1940. Article de la Journal de l'histoire militaireoui (disponible via Project Muse) .
            • Cartes des fronts de Carélie et de Léningrad.
            • Peloton Jaeger. Couvre tous les aspects des forces finlandaises dans les guerres.
            • Galerie de photos de la guerre d'Antti Histoire de la guerre de continuation de première main. Photos, clips vidéo, histoire au niveau des soldats.
            • Images des guerres pendant l'indépendance de Finland´s. Chargé de photos originales (quelques couleurs) de bataille, d'équipement, d'uniformes, de personnes.
            • Forteresse du Nord Couvre les châteaux, forts et fortifications du nord-ouest de la Russie et de la Finlande.

            Réservoirs

            • Musée des chars (Parola, Finlande). Affichez des images et lisez des données sur les véhicules Finn.
            • Armure finlandaise pendant la Seconde Guerre mondiale (Andrea Slarka). Consacré à l'armure et aux forces finlandaises.
            • Panssarikiltra. Site du réservoir (En finnois). A des photos et divers détails. Couvre armure Finn WWII à présenter.

            Véhicules (produits, achetés, capturés)

              (Wikipédia).
          • Base de données sur les tracteurs d'artillerie T-20 Komsomolets de la Seconde Guerre mondiale). (Forum historique de l'Axe). (recherche Google). (Forum historique de l'Axe). (Forum historique de l'Axe).
          • Forces aériennes

            • Force aérienne finlandaise. Voir les sections sur la période WW2. Types d'avions et images les montrant dans FAF.
            • As de l'air finlandais.
            • FAF : armée de l'air finlandaise. Histoire courte.

            Lotta Svärd

            La Lotta Svärd était une organisation paramilitaire composée de femmes et de filles qui soutenaient l'effort militaire, en jouant de nombreux rôles, y compris parfois des activités de combattant.

              . Bref historique. . Histoire avec de nombreux liens photos. . . Photographies d'artefacts, d'uniformes, de membres, de cartes postales, de documents imprimés, etc.

            Roumain

            Seconde Guerre mondiale. Forces roumaines pendant la Seconde Guerre mondiale. Couvre tous les aspects.

            Modèles, modélisation et correspondance des couleurs

            • Don Color World of Camouflage. Navires, avions, véhicules, uniformes pour chaque pays, avec toutes sortes de variantes et d'époques. Affiche des échantillons de couleurs.
            • Luftwaffe WW II Messerschmitt Me 109 F Camo Types . Affiche différents schémas avec des exemples de plaques de couleur.
            • Camouflage Me 109 (recherche Google). beaucoup d'images et de liens.
            • Lynx manquant. Pour les modélistes, mais contient des articles et des photos historiques, ainsi que d'autres matériaux, notamment :
              • Articles sur les véhicules (par pays)
              • Faits sur la peinture de camouflage allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Boui Thomas L. Jentz et Hilary L. Doyle. Notes brèves mais importantes pour la modélisation des véhicules allemands. . Chaque petit détail que vous devez savoir pour faire des représentations très précises de Tigres de type et de variation spécifiques.
              • Think Tank avec beaucoup d'articles triviaux, entre autres (avec photos)
              • Monde des raretés. Peinture avancée, conseils de modélisation pour des effets inhabituels (par exemple, peinture écaillée). Rappelles toi, « avancé » ne signifie pas « impossible » pour le peintre moyen. Lisez et essayez ces techniques.
              • Autres conseils et idées de modélisation.

              Rangement Photos

              À venir. pour l'instant, l'arrimage apparaît dans de nombreux liens ci-dessus.

              Fournisseurs

              Je répertorie principalement des modèles et des figurines de 15 mm, bien que beaucoup de ces sociétés produisent/fournissent également d'autres balances. La plupart des fournisseurs ci-dessous avec lesquels j'ai fait affaire et trouvent que bon nombre d'entre eux sont mes favoris. Vous trouverez d'autres revendeurs de miniatures sur le Figurines miniatures page.

              • Miniatures de front de bataille. Flammes de guerre système de règles et de figurines (un peu ce qui m'a plongé).
                • Sites liés :
                • Voir aussi : Flames of War (ci-dessous)
                  de leurs produits.
              • Une autre revue montrant les modèles PZ IV et T-34.
              • Plus de critiques : infanterie russe, chars T-34, variantes Panzer IV et Sherman (image du kit).
              • Règles de jeu

                Système de règles Flames of War

                • BattleFront - Flammes de guerre. Les créateurs, les rédacteurs de règles, les modélistes, etc. Beaucoup de choses ici. liste. Forces de 600 points de toutes les nations. . Besoin de créer un OOB ? Vous voulez imprimer la feuille de référence rapide ? C'est la page.
                • Briefings officiels des Flames Of War Intelligence :
                  • Première guerre, 1940-41 (pas encore de page)

                  14 commentaires

                  Je pense qu'il convient de noter que si le SKS n'a servi que brièvement d'arme de première ligne pour les Russes, il a joué ce rôle pendant des décennies dans les États satellites.

                  De plus, comme le souligne notre rédacteur principal dans sa récente revue SKS, il existe des preuves que la cartouche russe 7.62 & 21539 a été développée en même temps que la cartouche allemande 7.92 Kurz, et non à cause de.

                  Enfin, le SKS a été développé pour être un fusil de fantassin, tandis que la carabine US M1 a été développée pour remplacer une arme de poing pour le personnel de soutien. Les mettre dans la même catégorie semble un peu injuste, car ils ont été développés à des fins totalement différentes.

                  Il convient de souligner que la carabine SKS est toujours en service avec certaines unités d'infanterie de l'APL de Chine.


                  Médailles de l'Allemagne (et du Troisième Reich) de la Seconde Guerre mondiale en vedette

                  La plus haute décoration militaire de l'Allemagne était la Croix de chevalier (Ritterkreuz), qui a été décerné près de sept mille fois de 1939 à 1945 à des hommes enrôlés et non enrôlés. Les Croix de Fer, qui datait de 1813, a été gagnée par quelque 2 500 000 hommes pendant la Seconde Guerre mondiale. Surnommé le Gefrierfleischorden, ou “viande congelée médaille“, le Médaille du front de l'Est a été attribué à trois millions de soldats allemands et de l'Axe du 15 novembre 1941 au 15 avril 1942.


                  5 super-héros soviétiques de la Seconde Guerre mondiale qui ont terrifié les nazis

                  Au début de la Seconde Guerre mondiale, Zinoviy Kolobanov avait déjà une solide expérience militaire. Par exemple, il a combattu dans la guerre de Finlande de 1939-1940, au cours de laquelle il s'est échappé d'un char en feu à trois reprises.

                  En 1941, Kolobanov commanda une unité de chars lors de l'avancée allemande vers Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg). Près du village de Voskovitsy, l'unité Kolobanov&rsquos a reçu l'ordre de défendre la route menant à la ville de Krasnogvardeysk (aujourd'hui Gatchina, à 42 km de Leningrad). Avec seulement 5 chars lourds KV-1 à sa disposition, Kolobanov a déplacé son unité vers un carrefour important où il a ordonné à deux chars de bloquer les deux routes vers Krasnogvardeysk. Pendant ce temps, il a garé stratégiquement son char à 300 mètres dans une position coque en bas, de sorte qu'il était à peine visible.

                  Alors que les chars allemands approchaient, leurs troupes étaient trop confiantes, certaines étant même assises sur les coques avec les écoutilles ouvertes. De toute évidence, ils n'ont pas repéré le char Kolobanov dans une coque vers le bas. Andrey Usov, l'as mitrailleur de Kolobanov, a détruit le premier et le dernier des 22 chars de la colonne ennemie, les bloquant efficacement sur une route étroite entourée de marais. Le reste des chars étaient tous alignés devant le char Kolobanov&rsquos comme dans un stand de tir.

                  Au milieu de la tourmente, certaines des munitions des chars ennemis ont explosé, tandis que d'autres se sont glissées dans le marais, les rendant immobiles, mais ils ont pourtant tiré férocement. Heureusement, les chars KV-1 se sont avérés presque invincibles aux canons allemands. Après la bataille, il y avait plus de 100 marques de coup sur la coque du char Kolobanov&rsquos, mais aucune n'avait percé le blindage. Kolobanov a détruit 22 chars ennemis et toute son unité en a détruit 48 au total, arrêtant les forces allemandes.

                  Peu de temps après sa bataille la plus célèbre, Zinoviy Kolobanov a été grièvement blessé et n'a récupéré qu'en 1945. Il a vécu à Minsk jusqu'à sa mort en 1994. La victoire de Kolobanov était considérée comme tellement incroyable et audacieuse que beaucoup ne l'ont pas cru. Lorsque, dans les années 1970, la télévision biélorusse a voulu faire une histoire sur l'exploit de Kolobanov, elle a été désapprouvée par les supérieurs comme absurde.

                  2. Semen Nomokonov : le sniper chaman

                  Semen Nomokonov était un indigène sibérien, membre du peuple Evenk. Il était un chasseur depuis l'enfance, et en raison de sa vue extraordinaire, il a été surnommé "l'œil du vautour". . Alors, il a attrapé un pistolet à proximité et l'a abattu presque sans viser. C'est ainsi que la carrière de tireur d'élite de Nomokonov a commencé.

                  Au total, Nomokonov a été blessé huit fois. Il a tué 368 soldats ennemis, dont un général de division. Ses exploits étaient légendaires et les Allemands le surnommaient soi-disant "chaman de la taïga". Personne ne pouvait mieux se déguiser que Nomokonov.

                  Il gardait une trace de ses mises à mort en faisant des encoches sur sa pipe fumante, et il utilisait souvent un simple fusil sans lunette de visée. « On pourrait penser que le chasseur utilise une sorte de force impure », a écrit un journaliste à propos de Nomokonov.

                  3. Ivan Sereda : ne plaisante pas avec le cuisinier

                  Ivan Sereda n'avait que 22 ans en juin 1941. Comme beaucoup d'Ukrainiens, il aimait très bien manger et cuisiner, diplômé de l'université de cuisine avant le début de la guerre. Sereda was eager to get into battle, but there were few cooks who could provide healthy nutrition for the troops, so he was left behind to work in the field kitchen.

                  One day, when his regiment was on the front lines near Daugavpils in Latvia, two enemy tanks appeared in the rear of Soviet positions, near Sereda&rsquos field kitchen. He acted quickly and hid with the regiment&rsquos horses in the forest. The only weapons he had were an axe and an old rifle. One of the tanks advanced forward, while another one stopped beside the kitchen.

                  The Germans started to exit their tank to take stock of the captured kitchen and hopefully a warm meal. Suddenly, however, Ivan came running out of his hiding place waving an axe, forcing the Germans to retreat back into their vehicle. The machine gun started firing, but Ivan was already on top of the tank, bending the gun&rsquos barrel with his axe. Then, he started commanding his fellow troops (who weren&rsquot there, but the Germans didn&rsquot know that) to hit the tank with grenades. All the while, he banged away on the tank&rsquos armor with his axe.

                  When the terrified enemies tried to escape their tank, Ivan held them at gunpoint until his troops returned. Later, Sereda received the country&rsquos most prestigious medals, Hero of the Soviet Union, and Order of Lenin, for his fighting prowess. Certainly, it wasn&rsquot for his cooking skills.

                  4. Dmitry Ovcharenko: how does a Nazi lose his head

                  A peasant from Lugansk Region, Dmitry Ovcharenko wasn&rsquot a very good student, having only completed five grades. He boasted considerable physical strength, however, and so he was drafted in the early days of the war. When Ovcharenko was wounded he was given a commission in a logistics regiment, charged with supplying troops with food and ammo.

                  On July 13, 1941, while transporting goods, Ovcharenko was caught unaware by a German squad of 50 soldiers and three officers. At gunpoint, they took away his rifle, and interrogated him near his carriage with hay, food and ammo. In the blink of an eye, however, Ovcharenko grabbed an axe hidden under the hay and beheaded the interrogating officer. In the next few seconds, while the terror-stricken Germans stood by, he threw three grenades, killing over 20 people, while the rest fled. Ovcharenko managed to kill yet another officer, beheading him with the same axe. To avoid any doubt of his amazing feat, he gathered proof, taking the German troops&rsquo documents.

                  Soon after, Dmitry was awarded the medal of Hero of the Soviet Union, and sent to fight in a machine gun squad. Sadly, he didn&rsquot see the final victory over the Nazis, and was killed in Hungary in early 1945.

                  5. Lyudmila Pavlichenko: the sniper who inspired Woody Guthrie

                  Lyudmila Pavlichenko is considered one of the most successful snipers in history, and the top female sniper ever. Nicknamed &ldquoLady Death&rdquo by American journalists, in the Soviet Union her name was associated not with death, but with righteous vengeance.

                  In her youth, Pavlichenko studied to become a historian. When the war started, she had already finished her thesis work, but volunteered for the army. During her college years, she had taken sniper training courses. In the first years of the war, she met a sniper, Leonid, and they decided to marry. But Leonid was soon mortally wounded. Pavlichenko had to carry her groom&rsquos dead body from the battlefield.

                  By June 1942, Pavlichenko already had 309 kills. One of her longest sniper duels was against a German who had already taken down two of her fellow Russian snipers. For the entire day, the silent duel continued, with both Pavlichenko and her German opponent lying low, waiting for either to show themselves.

                  After 24 hours, both exhausted, the opponents found each other. Pavlichenko was faster, however. In the German sniper&rsquos notebook, she found records of the kills of over 400 Soviet and Allied soldiers.

                  In June 1942, Pavlichenko was wounded. After recovering, she was sent to the U.S. for propaganda purposes, where she met President Roosevelt and went for a short tour across the country and Canada.

                  &ldquoI&rsquom only 25, gentlemen, and I&rsquove already killed 309 fascist oppressors. Don&rsquot you think, gentlemen, that you&rsquove been hiding behind my back for too long?&rdquo she said in her famous Chicago speech. Pavlichenko impressed the Americans so much that even the folk legend Woody Guthrie wrote a song about the famous &ldquoMiss Pavlichenko&rdquo with the haunting refrain, &ldquoThree hundred Nazis fell by your gun.&rdquo

                  These are just a few of Soviet WWII heroes &ndash but every man or woman who fought the Nazis can be called one. You can read about 12 women who helped defeat the Reich, or learn 5 facts about the most feared Soviet weapon. Maybe you&rsquod like to know about foreign units in the Soviet army or how U.K. and U.S. helped boost Russian firepower? Or, if you&rsquore tired of battles and weapons, try taking a look at the Russian peacetime hero.

                  Si vous utilisez tout ou partie du contenu de Russia Beyond, fournissez toujours un hyperlien actif vers le contenu original.


                  10 Most Powerful Weapons of World War II

                  World War II was the worst warhead in the history of mankind. When we think about the weapons used during World War II today, there is a lot of difference in perception. Though the war was quite long back, many creepy weapons were used to defend and target the opponents. Additionally, a huge amount of investments in design and innovations were put forward to come up with bizarre weapons. Here, we have listed the 10 most powerful weapons of World War II, which can still blow your mind.

                  10. Silbervogel Bomber

                  Silbervogel was referred to as “Rocket Bomber” in the late 1930s that was designed for the sub-orbital bomber. It was designed in a very powerful manner with rocket-powered, which was used by Germans in World War II. As the name says, the bomber was silver in color and was considered to be one of the most powerful and weird during the 1940s. Though the rocket bomber was proposed, it was just used for the trail purpose by Germans.

                  9. Yamato-Class Battleship

                  The Yamato-Class battleships were considered as the most powerful battleships during World War II with a full load weighing about 72,000 tons. It was Japanese’s warship that consisted of the heaviest artillery every mounted on a ship. The shells mounted on the artillery were as heavy as 1,460 kg and was capable of piercing anything on its way to a distance of 42 km. The designs of Yamato-class were very unique and were kept secret until 1941 to avoid revealing the concept behind the battleship.

                  8. Explosive Rats

                  Seems pretty funny when we come across the term “Explosive Rats”, which puts a thought process of crackers. Also was famously known as “rat bomb” by British Special Operations Executive to counter Germans during World War II. Winston Churchill played a major role in setting Europe to chaos, where the most dangerous rats came to picture. The rat’s carcasses were filled with plastic explosives and were to be distributed near German boiler rooms. Further, the heat-induced on them subsequently caused multiple region chaos across the city to cause a major economic and social loss for Germans during World War II.

                  7. Soviet Anti-Tank Dogs

                  As the name symbolizes, the Soviet Union in 1941 used trained dogs to combat tanks and enemy locations of Germany by dropping the bombs to detonate. The dogs were given intense training for six long months to drag the bomb from the body to targeted tanks. Being one of the most lethal methods to execute, Soviets however were unsuccessful in executing the opponent since the dogs had to experience the whole new environment. None of the dogs could master the task, and returned to the operator killing both the dog and operator. Finally, the dogs were just trained to move towards the opponent’s tanker as a suicide bomber to spoil the tank chassis.

                  6. T-34 Tank

                  The T-34 tank was one of the most decent, simple, and powerful combat tanks, which was first introduced in 1941. Primarily owned by Soviets, the tank was referred to as “the finest tank in the world” by German von Kleist. It was capable of handling any kind of terrain regions like rugged mountains and forests and had high-velocity firepower. The front armor of the tank was designed in the form of a slope to deflect the rounds and the opponents had a great challenge to penetrate the walls of the tank’s front line. Though many other tanks have come up these days with greater armor quality and combat ranging, T-34 still holds the position in the top ranking for tanks in the world.

                  5. The V2 Rocket

                  The V2 Rocket was the first long-range ballistic missile, which was developed by Germans during World War II as a vengeance weapon. Being launched vertical, the V2 rocket became the first artificial object to cross the boundary of space. The launch pads are portable and it is impossible to figure out the exact launch point. The rocket is strong, which travels vertically six miles before it cuts through its way to become horizontal. Beast in terms of speed capable of traveling at a speed of 4000 miles per hour. It digs several feet on the targeted ground before exploding and the impact can kill over 9,000 people around.

                  4. Dora and Gustav Rail Cannon

                  Dora and Gustav rail cannon were commonly referred to as “Schwerer Gustav” with an intent to destroy the forts of France. It was developed by Nazi Germans during World War II, which was considered as the strongest weighing about 1,350 tonnes. The launch is so powerful that it is capable of hitting targets 47 kilometers away. It was considered as the heaviest and largest caliber ever used in combat. A single shell in Gustav Rail cannon is at a terrible length of 800 mm to pierce almost everything on its way.

                  3. V3 Cannon

                  V3 Cannon was the most powerful and deadly cannon used in World War II. It was primarily developed to devastate London with a secret project codenamed as “Busy Lizzie”. V3 was developed to devastate Luxembourg from two large bunkers located in the regions of France. The weapon is heavily potent having a multi-charge propelling system to project at high velocity. The length of the barrel is pretty huge for perfect thrust against the base. V3 cannon was German’s most powerful weapon during World War II.

                  2. Gato-Class Submarine

                  Gato-Class submarines refer to a special type of fish name “Catshark”, which rests on the seabed. It was first introduced by the United States in 1941 and the following submain service became a destructor for the Japanese merchant marine. The Gato class provided strong support as a backbone to the US Navy fleet that helped them destroy the Japanese Naval force. They could dive up to 300 Feet and withstand intense pressure. Further, all the Gato-Class submarines were armored to withstand immense shots from the opponent.

                  1. Atomic Bomb

                  The atomic bomb is the world’s greatest and lethal inventions of all time. United State was the first nation to use Atomic bomb to hit Japanese city Hiroshima and Nagasaki in 1945. The atomic bomb is basically a derivation from nuclear weapon, which uses fission energy to impact the location. A single atom bomb consists of energy equivalent to 10 million TNT, which uses the concept of the fission reaction. Additionally, the blast and destruction are so kick-ass to blow the entire city. And the radiation from the atomic bomb is much dangerous that can cause mutation to cause disease in humans and animals. This weapon leaves none in the city, which perfectly came true in 1945 where none of the Germans and Japanese were left behind by end of the war.


                  Voir la vidéo: La ligne Maginot: ce quon ne vous a pas dit