J. Richard Ward DE-243 - Histoire

J. Richard Ward DE-243 - Histoire

J. Richard Ward DE-243

J. Richard Ward

(DE-243: dp. 1200, 1. 306', b. 36'7"; dr. 8~", s. 21 k.; cgl. 186; a. 3 3", 2 40mm., 8 20mm. , 2 act., 8dcp. (hh);3 21" tt.; cl.Edsall )

J. Richard Ward ( DE-243) a été lancé par Brown Shipbuilding Co., Houston, Texas, le 6 janvier 1943 ; parrainé par Mlle Marjorie Ward, sœur du matelot de première classe Ward ; et commandé le 5 juillet 1943, sous le commandement du lieutenant T. S. Dunstan.

Après l'entraînement au shakedown dans les eaux au large des Bermudes, le J. Richard Ward atteint Charleston le 1er septembre 1943 où il rejoint les forces d'escorte de convois de l'Atlantique. Naviguant entre Norfolk et Gibraltar dans les mois qui suivirent, le navire effectua trois voyages complets en convoi à l'appui de l'effort allié en Europe. Après un entraînement en mars 1944, le navire est affecté à un groupe de chasseurs-tueurs construit autour de Tripoli (CVE~4). Au départ de New York le 15 mars, les navires patrouillaient dans l'Atlantique entre la côte brésilienne et les îles du Cap-Vert. Aucun sous-marin allemand n'a été rencontré; et ils retournèrent à New York le 18 juin 1944.

J. Richar'd Ward a été affecté à des fonctions de navire-école à Norfolk en juillet 1944, et en août a été affecté à un autre groupe de chasseurs-tueurs. Cette unité, dirigée par Core (CVE-13), un vétéran de la bataille de l'Atlantique, a navigué le 8 août. Après une courte période d'entraînement au large des Bermudes, les navires ont commencé à parcourir l'Atlantique à la recherche de sous-marins, attaquant plusieurs contacts sains en août. Après s'être reconstitué à Argentia, le groupe opérationnel a poursuivi ses opérations contre les sous-marins allemands, désormais considérablement réduits en nombre, avant de retourner à New York le 9 octobre. Les tactiques et les compétences anti-sous-marines américaines avaient une fois de plus rendu les voies maritimes sûres.

D'octobre 1944 à janvier 1945, J. Richard Ward effectue sa mission tactique lors des qualifications de pilote. Elle a navigué de nouveau le 24 janvier pour la patrouille anti-sous-marine dans le gros temps de l'Atlantique nord, en revenant le 28 mars. Il était en mer lors de sa dernière croisière dans l'Atlantique au moment de la capitulation allemande et retourna à New York le 11 mai 1945.

J. Richard Ward a subi une modernisation au Boston Navy Yard en vue de son transfert à la Flotte du Pacifique. Elle a navigué le 28 juin 1945, pour une formation de recyclage dans l'Oaribbean, puis a navigué via le Canal de Panama pour Hawaï. En route, elle a été informée de la capitulation japonaise. Après son arrivée à Pearl Harbor le 1er septembre, le navire a passé au crible les opérations aériennes avec Tripoli.

Le destroyer d'escorte vétéran est revenu à San Diego le 17 octobre 1945. Après avoir traversé le canal et s'être arrêté à Norfolk, il est arrivé à Green Cove Springs, en Floride, le 13 décembre 1945. Là, il a été désarmé le 13 juin 1946 et est entré dans la flotte de réserve. Elle est actuellement amarrée au Texas.

Un ancien nom conservé.


USS J. Richard Ward (DE 243)

Désarmé le 13 juin 1946.
Frappé le 2 janvier 1971.
Vendu le 10 avril 1972 et démoli.

Commandes répertoriées pour l'USS J. Richard Ward (DE 243)

Veuillez noter que nous travaillons toujours sur cette section.

Le commandantDeÀ
1Thomas S. Dunstan, USNR5 juillet 194314 septembre 1943
2David Albert Smith, USNR14 septembre 194326 février 1944
3Jean M. Cox, USN26 février 194422 juin 1944
4Comte Buckingham Seeley, Jr., USNR22 juin 19446 novembre 1945

Vous pouvez aider à améliorer notre section de commandes
Cliquez ici pour soumettre des événements/commentaires/mises à jour pour ce navire.
Veuillez l'utiliser si vous repérez des erreurs ou si vous souhaitez améliorer cette page de navires.

Liens médias


WARD-JAMES

James Richard Ward est né le 10 septembre 1921 à Springfield, Ohio, et à l'âge de 19 ans s'est enrôlé dans la Marine à Cincinnati le 25 novembre 1940. Après une formation de recrues, il a été stationné à bord de l'USS OKLAHOMA où il était affecté en tant que membre d'équipage de canon dans une tourelle de 14 pouces. Le matin du 7 décembre 1941, l'OKLAHOMA était amarré à Battleship Row à côté de Ford Island à Pearl Harbor. Le navire était amarré à l'extérieur de l'USS MARYLAND (BB-46) et était un canard assis lorsque les Japonais ont frappé la flotte ce matin fatidique. Alors que les quartiers généraux retentissaient, Ford se présenta à sa mission de tourelle à canon. Alors que les Japonais commençaient leur attaque, OKLAHOMA est devenu l'une des premières cibles et en quelques minutes, trois torpilles ont explosé contre son côté bâbord, causant d'importants dégâts sous la ligne de flottaison. Une importante inspection de l'amiral avait été programmée pour l'OKLAHOMA le lendemain, de sorte que de nombreuses portes étanches du navire étaient ouvertes pour permettre un accès facile à l'équipage pour préparer le navire à l'inspection prévue. Alors que l'OKLAHOMA commençait à se retourner lentement en raison de l'énorme quantité d'eau de mer inondée, la terreur régnait sous le pont et dans l'obscurité, les hommes cherchaient un moyen de sortir du cercueil en métal en feu. À peine dix minutes après le début de la bataille, le cuirassé OKLAHOMA, âgé de 25 ans, avait été touché par neuf torpilles et avait finalement complètement basculé jusqu'à ce que seules son hélice tribord et une partie de sa coque sous-marine tribord soient visibles.

Lorsque l'ordre a été donné d'abandonner le navire, Ward était dans sa tourelle sombre alors que le navire chavirait. En cherchant dans l'obscurité, il a localisé une lampe de poche qu'il tenait pour les autres dans l'intérieur sombre alors que ses compagnons de bord s'échappaient vers la sécurité. Ward n'a pas eu cette chance et il est devenu l'une des plus de 400 victimes qui ont été piégées et sont décédées à bord de l'OKLAHOMA ce jour-là, incapables d'échapper à une tombe aqueuse. L'OKLAHOMA a ainsi subi le deuxième plus grand nombre de pertes par un navire ce jour-là, dépassé seulement par l'USS ARIZONA (BB-39) qui a tué 1 177 officiers et hommes de troupe.

Le corps du marin Ward n'a pas été identifié lorsque les corps ont été récupérés plus tard dans l'épave. Il est présumé qu'il a été inhumé au National Memorial Cemetery of the Pacific à Honolulu, où environ 390 hommes non identifiés de l'OKLAHOMA ont été enterrés dans des fosses communes portant la mention "NON IDENTIFIÉ - USS OKLAHOMA - 7 DÉCEMBRE 1941". Ward a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur pour ses efforts ce jour-là. En juillet 1943, le destroyer d'escorte USS J. RICHARD WARD (DE-243) fut nommé en son honneur et servit tout au long de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à sa mise hors service en juin 1946.

CITATION CROIX MARINE

Le président des États-Unis d'Amérique, au nom du Congrès, est fier de remettre la Médaille d'honneur (à titre posthume) au matelot de première classe James Richard Ward, de la marine des États-Unis, pour son dévouement manifeste au devoir, son courage extraordinaire et son mépris total de sa vie, au-delà de l'appel du devoir, lors de l'attaque de la flotte à Pearl Harbor, territoire d'Hawaï, par les forces japonaises le 7 décembre 1941. Quand on a vu que l'USS OKLAHOMA (BB-37) allait chavirer et l'ordre a été donné d'abandonner le navire, le matelot de première classe Ward est resté dans une tourelle tenant une lampe de poche afin que le reste de l'équipage de la tourelle puisse voir s'échapper, sacrifiant ainsi sa propre vie.


J. Richard Ward DE-243 - Histoire

De : Dictionnaire des navires de combat américains

&# 9James Richard Ward est né à Springfield, Ohio, le 10 septembre 1921, et s'est enrôlé dans la Marine à Cincinnati le 25 novembre 1940. Après une formation de base, il s'est présenté à bord de l'Oklahoma (BB-37) pour y perdre la vie lors de l'attaque. sur Pearl Harbor le 7 décembre 1941. Le navire galant fut l'un des premiers à être touché, prenant trois torpilles peu après le début de l'attaque. Elle a listé dangereusement et il est vite devenu évident qu'elle allait chavirer. L'ordre a été donné d'abandonner le navire, mais le matelot de première classe Ward « est resté dans une tourelle tenant une lampe de poche afin que le reste de l'équipage de la tourelle puisse voir s'échapper, sacrifiant ainsi sa propre vie ». Pour sa bravoure à cette heure sombre, Ward a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur.

(DE - 243 : dp. 1 200 l. 306' b. 36'7" dr. 8'7" s. 21 k. cpl. 186 a. 3 3", 2 40mm., 8 20mm., 2 dct., 8dcp., 1 dcp. (hh), 3 21" tt. cl. Edsall )

J. Richard Ward (DE-243) a été [fixé le 30 septembre 1942] lancé par Brown Shipbuilding Co., Houston, Texas, le 6 janvier 1943, parrainé par Mlle Marjorie Ward, sœur du matelot de première classe Ward et commandé 5 juillet 1943, lieutenant TS Dunstan aux commandes. [Elle a été rebaptisée James R. Ward le 26 juillet 1943.]

Après un entraînement au shakedown dans les eaux au large des Bermudes, le J. Richard Ward atteignit Charleston le 1er septembre 1943 où il rejoignit les forces d'escorte des convois de l'Atlantique. Naviguant entre Norfolk et Gibraltar dans les mois qui suivirent, le navire effectua trois voyages complets en convoi à l'appui de l'effort allié en Europe. Après un entraînement en mars 1944, le navire est affecté à un groupe de chasseurs-tueurs construit autour de Tripoli (CVE-64). Partis de New York le 15 mars, les navires patrouillaient dans l'Atlantique entre la côte brésilienne et les îles du Cap-Vert. Aucun sous-marin allemand n'a été rencontré et ils sont retournés à New York le 18 juin 1944.

J. Richard Ward a été affecté à des fonctions de navire-école à Norfolk en juillet 1944, et en août a été affecté à un autre groupe de chasseurs-tueurs. Cette unité, dirigée par Core (CVE-13), un vétéran de la bataille de l'Atlantique, a navigué le 8 août. Après une courte période d'entraînement au large des Bermudes, les navires ont commencé à parcourir l'Atlantique à la recherche de sous-marins, attaquant plusieurs contacts sains en août. Après s'être reconstitué à Argentia, le groupe opérationnel a poursuivi ses opérations contre les sous-marins allemands, désormais considérablement réduits en nombre, avant de retourner à New York le 9 octobre. Les tactiques et les compétences anti-sous-marines américaines avaient une fois de plus rendu les voies maritimes sûres.

D'octobre 1944 à janvier 1945, J. Richard Ward effectue sa mission tactique lors des qualifications de pilote. Elle a navigué de nouveau le 24 janvier pour la patrouille anti-sous-marine dans le gros temps de l'Atlantique nord, en revenant le 28 mars. Il était en mer lors de sa dernière croisière dans l'Atlantique au moment de la capitulation allemande et retourna à New York le 11 mai 1945.

J. Richard Ward a subi une modernisation au Boston Navy Yard en vue de son transfert dans la flotte du Pacifique. Elle a navigué le 28 juin 1945, pour une formation de recyclage dans les Caraïbes, puis a navigué via le canal de Panama pour Hawaï. En route, elle a été informée de la capitulation japonaise. Après son arrivée à Pearl Harbor le 1er septembre, le navire a passé au crible les opérations aériennes avec Tripoli.

Le destroyer d'escorte vétéran est revenu à San Diego le 17 octobre 1945. Après avoir traversé le canal et s'être arrêté à Norfolk, il est arrivé à Green Cove Springs, en Floride, le 13 décembre 1945. Il y a été désarmé le 13 juin 1946 et est entré dans la flotte de réserve. Elle est actuellement amarrée au Texas.

[Retiré du Navy Register le 2 janvier 1971, J. Richard Ward a été vendu le 10 avril 1972.

K. Jack Bauer et Stephen S. Roberts, "Register of Ships of the U.S. Navy, 1775-1990," p.225.]


J. Richard Ward DE-243 - Histoire


Photo n° : NH 92309
Photographie du centre historique de la marine américaine.

Matelot de première classe James Richard Ward, USN,
(1921-1941)

James Richard Ward est né à Springfield, Ohio, le 10 septembre 1921. Il s'est enrôlé dans la Marine à Cincinnati, Ohio, en novembre 1940. Lorsque les Japonais ont attaqué Pearl Harbor le 7 décembre 1941, Ward servait sur le cuirassé Oklahoma. Alors que ce navire chavirait et avait reçu l'ordre d'abandonner, il est resté dans une tourelle tenant une lampe de poche, sacrifiant ainsi sa propre vie pour permettre à d'autres
membres de l'équipage à s'échapper. Pour son héroïsme à cette époque, il a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur.

Le navire d'escorte USS J. Richard Ward (DE-243), 1943-1972, a été nommé en l'honneur du matelot de première classe Ward.


Ward a reçu la Médaille d'honneur, à titre posthume, pour son dévouement remarquable au devoir et son courage extraordinaire à bord de l'USS Oklahoma (BB-37) lors du raid japonais du 7 décembre 1941 sur Pearl Harbor.


Citation de la médaille d'honneur du matelot de première classe James Richard Ward (telle qu'imprimée dans le
publication officielle "Medal of Honor, 1861-1949, The Navy", page 277) :


J. Richard Ward DE-243 - Histoire

Récipiendaires de la médaille d'honneur
pour Pearl Harbor


THOMAS JAMES REEVES
9 décembre 1895 - 7 décembre 1941

Grade et organisation : Radio-électricien (Adjudant), Premier maître (Chief Radioman) U.S. Navy
Années de service : 1917 - 1919 (Réserve de la Marine),
1920 - 1941 (Marine)
Accrédité à : Connecticut
Récompenses : Médaille d'honneur, décernée à titre posthume Thomas James Reeves, né à Thomaston, Connecticut, le 9 décembre 1895, était un radio de l'US Navy qui est devenu l'homonyme du destroyer d'escorte USS Reeves. Reeves a été tué lors de l'attaque du 7 décembre 1941 sur Pearl Harbor et a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur.
Il s'est enrôlé dans la Réserve navale des États-Unis en tant qu'électricien de troisième classe le 20 juillet 1917. Libéré de ses fonctions le 21 juillet 1919, il a été rappelé au service actif et a été transféré dans la Marine régulière le 16 avril 1920 et a servi jusqu'à sa libération le 21 août 1921. Le 12 En octobre 1921, il se réengage dans la Marine, ce qui en fait sa carrière.
Avancé par les tarifs au poste de radio en chef, Reeves servait sur le cuirassé California (BB-44) lorsque les Japonais ont attaqué Pearl Harbor, le 7 décembre 1941. Au cours de cette attaque, les treuils de munitions mécanisés du cuirassé ont été mis hors service. Reeves ". de sa propre initiative, dans un passage en feu, a aidé à maintenir à la main un ravitaillement en munitions pour les canons antiaériens jusqu'à ce qu'il soit envahi par la fumée et le feu qui ont entraîné sa mort. » Pour sa conduite distinguée, le RMC Reeves a reçu à titre posthume le Médaille d'honneur.

Citation de la médaille d'honneur : "Pour conduite distinguée dans l'exercice de sa profession, courage extraordinaire et mépris de sa propre sécurité lors de l'attaque de la flotte à Pearl Harbor, par les forces japonaises le 7 décembre 1941. Après que les treuils de munitions mécanisés ont été mis hors de action dans l'USS Californie, Reeves, de sa propre initiative, dans un passage en feu, a aidé à maintenir à la main un approvisionnement en munitions pour les canons antiaériens jusqu'à ce qu'il soit envahi par la fumée et le feu, ce qui a entraîné sa mort."

En 1943, le destroyer d'escorte USS Reeves (DE-156) fut nommé en son honneur.


Lieutenant Donald K. Ross, vers 1944 DONALD KIRBY ROSS
8 décembre 1910 - 27 mai 1992

Grade et organisation : Machiniste, U.S. Navy
Entré en service à : Denver, Colorado
Années de service : 1929 - 1956
Rang de fin : Capitaine
Batailles : Attaque de Pearl Harbor, Bataille de Normandie, Opération Dragoon
Récompenses : Médaille d'honneur
Lieu de décès : Bremerton, Washington Donald Kirby Ross (8 décembre 1910 - 27 mai 1992), né à Beverly, Kansas était un officier de la marine des États-Unis qui a reçu la médaille d'honneur.
Ross s'est enrôlé dans l'US Navy à Denver, Colorado, le 3 juin 1929 et a obtenu son diplôme d'honneur de l'entreprise de formation de base, à San Diego, en Californie. Il a terminé la Machinist Mate School, Norfolk, Va. AP-1) sur un service en Chine.
Alors qu'il servait à bord du navire-hôpital Relief (AH-1), Ross a participé à sa première action (avec les Marines) au Nicaragua en 1931. Progresser dans les tarifs du dragueur de mines Brant (AM-24), du destroyer Simpson (DD-221) et du croiseur Minneapolis (CA-36), il atteint le grade d'adjudant machiniste en octobre 1940, et est affecté au cuirassé Nevada (BB-36).
Au cours du raid aérien japonais du 7 décembre 1941 sur Pearl Harbor, le Nevada a été gravement endommagé par des bombes et des torpilles. Ross s'est distingué en assumant la responsabilité de fournir l'énergie nécessaire pour mettre le navire en route - le seul cuirassé à le faire pendant l'attaque japonaise.

Citation de la médaille d'honneur : "Pour conduite distinguée dans l'exercice de sa profession, courage extraordinaire et mépris de sa propre vie lors de l'attaque de la flotte à Pearl Harbor, territoire d'Hawaï, par les forces japonaises le 7 décembre 1941. Lorsque sa station dans le salle dynamo avant de l'USS Le Nevada est devenu presque intenable à cause de la fumée, de la vapeur et de la chaleur, le machiniste Ross a forcé ses hommes à quitter cette station et a effectué toutes les tâches lui-même jusqu'à ce qu'il soit aveuglé et inconscient. Après avoir été secouru et réanimé, il est revenu et a sécurisé la salle de dynamo avant et s'est rendu dans la salle de dynamo après où il a de nouveau été rendu inconscient par épuisement. Reprenant à nouveau connaissance, il retourna à son poste où il resta jusqu'à ce qu'on lui ordonne de l'abandonner.

Ross a été promu mécanicien en chef en mars 1942. Il a reçu la Médaille d'honneur de l'amiral Chester Nimitz le 18 avril 1942 et a été nommé enseigne en juin 1942. Plus tard dans la guerre, il a également participé au débarquement en Normandie et au sud La France.
À la fin de la guerre, il s'éleva régulièrement au grade de lieutenant-commandant, pour revenir au grade de lieutenant à la fin de la guerre. Il reçut à nouveau une promotion au grade de lieutenant-commandant en 1949 et au grade de commandant en novembre 1954. À sa retraite du service actif en juillet 1956, après vingt-sept ans de service à bord de tous les types de navires de surface alors à flot, il fut promu capitaine sur le base de ses récompenses de combat.
Installé dans l'État de Washington après avoir quitté la Marine, le capitaine Ross était actif dans la vie agricole et les affaires communautaires, et dans la perpétuation du souvenir de l'attaque de Pearl Harbor, qu'il a décrite comme « pas une histoire de défaite ». C'est l'histoire d'un travail bien fait". Il a assisté aux cérémonies du 50e anniversaire à Pearl Harbor le 7 décembre 1991, au cours desquelles un mémorial a été dédié à son ancien navire, l'USS Nevada. Le capitaine Donald K. Ross est décédé à Bremerton, Washington, le 27 mai 1992.
En 1997, le destroyer lance-missiles USS Ross (DDG-71) a été nommé en l'honneur du capitaine Ross.
ROBERT R. SCOTT
13 juillet 1915 - 7 décembre 1941

Grade et organisation : Machinist's Mate First Class (Maître de première classe), U.S. Navy
Années de service : 1938-1941
Accrédité en Ohio
Récompenses : Médaille d'honneur, décernée à titre posthume

Photo soumise par Bill Gonyo


Cimetière national d'Arlington, #34-3939
Entré dans la marine américaine depuis l'Ohio
A remporté la médaille d'honneur pour héroïsme à Pearl Harbor, à Hawaï
Décédé : 07 décembre 1941 âge : 26 ans Robert R. Scott est né à Massillon, Ohio, le 13 juillet 1915 et s'est enrôlé dans la marine des États-Unis le 18 avril 1938. Le Machinist's Mate First Class Scott a été affecté à l'USS California (BB-44) lorsque les Japonais ont attaqué Pearl Harbor le 7 Décembre 1941. Le compartiment contenant le compresseur d'air auquel Scott était affecté comme poste de combat a été inondé à la suite d'un coup de torpille. Le reste du personnel a évacué l'espace, mais Scott a refusé de partir, disant que "C'est ma station et je resterai et leur donnerai de l'air aussi longtemps que les canons fonctionneront". Il a reçu à titre posthume la Médaille de Honneur à son héroïsme.

Citation de la médaille d'honneur : pour son dévouement manifeste au devoir, son courage extraordinaire et son mépris total de sa propre vie, au-delà de l'appel du devoir, lors de l'attaque de la flotte à Pearl Harbor par les forces japonaises le 7 décembre 1941. Le compartiment, en l'USS Californie, dans laquelle le compresseur d'air, auquel Scott était affecté comme poste de combat, a été inondé à la suite d'un coup de torpille. Le reste du personnel a évacué ce compartiment mais Scott a refusé de partir, disant "C'est ma station et je vais rester et leur donner de l'air aussi longtemps que les canons fonctionneront."

En 1943, le destroyer d'escorte USS Scott (DE-214) fut nommé en son honneur. Scott était également un ancien étudiant de l'Ohio State University, où le dortoir Scott House porte son nom. PIERRE TOMICH
3 juin 1893 - 7 décembre 1941

Rang et organisation : Chef Watertender, U.S. Navy
Accrédité à: New Jersey
Années de service : Première Guerre mondiale (Armée), 1919 - 1941 (Marine)
A servi sur : USS Litchfield (DD-336), USS Utah (AG-16)
Récompenses : Médaille d'honneur, décernée à titre posthume

La photo est du centre historique naval.
Peter Tomich (3 juin 1893 - 7 décembre 1941), né à Prolog, Autriche-Hongrie était un Croate de souche né à Prolog près de Ljubuíki, Autriche-Hongrie, dans ce qui deviendra plus tard la Bosnie-Herzégovine. Pendant la Première Guerre mondiale, il a servi dans l'armée américaine. Après s'être enrôlé dans la marine américaine en janvier 1919, il a d'abord servi sur le destroyer Litchfield (DD-336).
En 1941, il était devenu chef des eaux à bord du navire d'entraînement et cible Utah (AG-16). Le 7 décembre 1941, alors que le navire reposait à Pearl Harbor, amarré au large de Ford Island, il fut torpillé lors du raid japonais sur Pearl Harbor. Tomich était de service dans une chaufferie. Alors que l'Utah commençait à chavirer, il resta en dessous, sécurisant les chaudières et s'assurant que d'autres hommes s'échappaient, et perdit ainsi la vie. Pour sa "conduite distinguée et son courage extraordinaire" à cette époque, il a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur. Sa médaille d'honneur était exposée à la Senior Enlisted Academy de la Marine (Tomich Hall) jusqu'à ce qu'elle soit décernée à titre posthume aux membres de sa famille le 18 mai 2006, à bord de l'USS Enterprise dans la mer Adriatique, au large des côtes de la Croatie.

Médaille d'honneur : Pour conduite distinguée dans l'exercice de sa profession, et courage extraordinaire et mépris de sa propre sécurité, lors de l'attaque de la flotte à Pearl Harbor par les forces japonaises le 7 décembre 1941. Bien qu'ayant réalisé que le navire chavirait , à la suite des bombardements ennemis et des torpilles, Tomich est resté à son poste dans l'usine d'ingénierie de l'USS Utah, jusqu'à ce qu'il s'aperçoive que toutes les chaudières étaient sécurisées et que tout le personnel de la caserne des pompiers avait quitté leurs postes, et, ce faisant, a perdu la vie.

Le destroyer d'escorte USS Tomich (DE-242), 1943-1974, a été nommé en l'honneur du chef Watertender Tomich.
FRANKLIN VAN VALKENBURGH
5 avril 1888 - 7 décembre 1941

Grade et organisation : Capitaine, U.S. Navy
Années de service 1905 - 1941
Nommé de : Wisconsin
Commandements : USS Talbot (DD-114), Destroyer Squadron Five, USS Melville (AD-2), USS Arizona (BB-39)
Récompenses : Médaille d'honneur, décernée à titre posthume

Photo du Centre Historique Naval envoyée par Bill Gonyo Franklin Van Valkenburgh (5 avril 1888 - 7 décembre 1941), né à Minneapolis, Minnesota était le dernier capitaine de l'USS Arizona. Il a été tué lorsque l'Arizona a explosé et a coulé lors de l'attaque de Pearl Harbor.
Franklin Van Valkenburgh a été nommé aspirant à l'Académie navale des États-Unis le 15 septembre 1905 et a obtenu son diplôme le 4 juin 1909. Après avoir servi sur le cuirassé Vermont (BB-20) et en Caroline du Sud (BB-26), Van Valkenburgh a été nommé enseigne le 5 juin 1911. En voyageant à la Station asiatique peu après, il a rejoint l'offre sous-marine Arc-en-ciel (AS-7) à Olongapo, Îles Philippines, le 11 septembre. Il se rapporte à la canonnière Pampanga (PG-39) en tant qu'officier exécutif le 23 juin 1914 pour une courte tournée dans le sud des Philippines avant son détachement le 4 août.
Après son retour aux États-Unis, le lieutenant (jg.) Van Valkenburgh a rejoint le Connecticut (BB-18) le 11 novembre. Après des études de troisième cycle en ingénierie de la vapeur à l'Académie navale en septembre 1915, il a poursuivi ses études dans ce domaine à l'Université de Columbia avant de se rendre à Rhode Island (BB-17) le 2 mars 1917. L'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale a trouvé Van Valkenburgh servant d'officier du génie du cuirassé. Un service temporaire ultérieur sur le navire de réception à New York a précédé sa première affectation en tant qu'instructeur à l'Académie navale. Le 1er juin 1920, Van Valkenburgh s'est présenté à bord du Minnesota (BB-22) en tant qu'officier mécanicien, et il a occupé ce poste jusqu'à la mise hors service du cuirassé en novembre 1921.
Il a de nouveau servi comme instructeur à l'Académie navale - jusqu'au 15 mai 1925 - avant de rejoindre le Maryland (BB-46) le 26 juin. Commandé le 2 juin 1927 alors qu'il se trouve dans le Maryland, il se présente bientôt au bureau du chef des opérations navales le 21 mai 1928 et y sert pendant les administrations des amiraux Charles F. Hughes et William V. Pratt. Détaché le 28 juin 1931, Van Valkenburgh reçut le 10 juillet le commandement du destroyer Talbot (DD-114) et commanda le Destroyer Squadron 5 à partir du 31 mars 1932.
Après avoir fréquenté le Naval War College de Newport, R.I., et terminé le cours supérieur en mai 1934, le Comdr. Van Valkenburgh a ensuite servi comme inspecteur du matériel naval au New York Navy Yard avant de reprendre la mer en tant que commandant de Melville (AD-2) du 8 juin 1936 au 11 juin 1938. Promu capitaine alors qu'il commandait Melville - le 23 décembre 1937 - il a servi comme inspecteur du matériel pour le 3e arrondissement naval du 6 août 1938 au 22 janvier 1941.
Le 5 février 1941, Van Valkenburgh relève le capitaine Harold C. Train en tant que commandant de l'Arizona (BB-39). Récemment réaménagé au chantier naval de Puget Sound, l'Arizona a servi de navire amiral de la division cuirassée 1 pour le reste de l'année, basé principalement à Pearl Harbor avec deux voyages sur la côte ouest. Le 4 décembre, le cuirassé a pris la mer en compagnie du Nevada (BB-36) et de l'Oklahoma (BB-37) pour des exercices de surface de nuit et, après avoir effectué ces exercices de tir, est retourné à Pearl Harbor de manière indépendante le 6 pour s'amarrer au quai F -7 aux côtés de Ford Island.
Le capitaine Van Valkenburgh et le commandant de division embarqué, le contre-amiral Isaac C. Kidd, passèrent le samedi soir suivant, le 6 décembre, à bord. Soudain, peu avant 08h00 le 7 décembre, des avions japonais ont rugi au-dessus de nous, brisant la paix du dimanche et la ponctuant d'explosions de bombes et de martèlements saccadés de mitrailleuses. Le capitaine Van Valkenburgh s'élança de sa cabine et arriva sur la passerelle de navigation où il commença immédiatement à diriger la défense de son navire. Un quartier-maître de la timonerie a demandé si le capitaine voulait se rendre à la tourelle de commandement - une position moins exposée au vu du mitraillage japonais - mais Van Valkenburgh a refusé de le faire et a continué à tenir un téléphone, luttant pour la vie de son navire.
Une violente explosion a soudainement secoué le navire, jetant sur le pont les trois occupants du pont - Van Valkenburgh, un enseigne et le quartier-maître, et brisant les fenêtres du pont. Étourdi et secoué, l'enseigne a trébuché à travers les flammes et la fumée et s'est échappé, mais les autres n'ont jamais été revus. Un feu continu, alimenté par des munitions et du pétrole, a flambé pendant deux jours jusqu'à ce qu'il soit finalement éteint le 9 décembre. Une recherche ultérieure n'a récupéré que l'anneau de classe du capitaine Van Valkenburgh.
Le capitaine a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur pour avoir vaillamment combattu son navire, il a dirigé sa défense dans le temps tragiquement court qui lui a été imparti.

Citation de la médaille d'honneur : "Pour un dévouement manifeste au devoir, un courage extraordinaire et un mépris total de sa propre vie, lors de l'attaque de la flotte à Pearl Harbor T. H., par les forces japonaises le 7 décembre 1941. En tant que commandant de l'U.S.S. Arizona, le capitaine Van Valkenburgh combattit vaillamment son navire jusqu'à ce que l'U.S.S. L'Arizona a explosé à cause d'explosions de magazines et d'une bombe directement touchée sur le pont, ce qui lui a coûté la vie.

En 1943, le destroyer USS Van Valkenburgh (DD-656) a été nommé en son honneur.
JAMES RICHARD WARD
10 septembre 1921 - 7 décembre 1941

Grade et organisation : Seaman First Class, U.S. Navy
Années de service : 1940-1941
Entré en service à : Springfield, Ohio
Récompenses : Médaille d'honneur, décernée à titre posthume
James Richard Ward (10 septembre 1921 - 7 décembre 1941) est né à Springfield, Ohio. Il s'enrôle dans l'US Navy à Cincinnati, Ohio, le 25 novembre 1940. Après une formation de base, il se présente à bord du cuirassé Oklahoma (BB-37).
Lorsque les Japonais ont attaqué Pearl Harbor le 7 décembre 1941, l'Oklahoma a pris trois torpilles peu de temps après le début de l'attaque. Elle a énuméré dangereusement, et il était bientôt évident qu'elle chavirerait. L'ordre a été donné d'abandonner le navire, mais le matelot de première classe Ward est resté dans une tourelle tenant une lampe de poche, sacrifiant ainsi sa propre vie pour permettre aux autres membres de l'équipage de s'échapper. Pour son héroïsme à cette époque, il a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur.

Citation de la médaille d'honneur : "Pour un dévouement remarquable au devoir, un courage extraordinaire et un mépris total de sa vie, au-delà de l'appel du devoir, lors de l'attaque de la flotte à Pearl Harbor par les forces japonaises le 7 décembre 1941. Quand on a vu que l'USS L'Oklahoma allait chavirer et l'ordre a été donné d'abandonner le navire, Ward est resté dans une tourelle tenant une lampe de poche afin que le reste de l'équipage de la tourelle puisse voir s'échapper, sacrifiant ainsi sa propre vie.

En 1943, le destroyer d'escorte USS J. Richard Ward (DE-243) fut nommé en l'honneur du matelot de première classe Ward.
CASSIN JEUNE
6 mars 1894 - 13 novembre 1942

Rang et organisation : Commandant, U.S. Navy
Nommé de : Wisconsin
Lieu de décès : tué au combat à Guadalcanal
Récompenses : Médaille d'honneur, Croix de la Marine, décernée à titre posthume Cassin Young (6 mars 1894 - 13 novembre 1942) était un officier de la marine américaine qui a reçu la médaille d'honneur pour son héroïsme lors de l'attaque de Pearl Harbor.
Young est né à Washington, D.C., le 6 mars 1894. Après avoir obtenu son diplôme de l'U.S. Naval Academy le 3 juin 1916, il a servi sur le cuirassé Connecticut (BB-18) jusqu'en 1919, puis a passé plusieurs années dans des sous-marins. Durant cette période, il commande les sous-marins R-23 et R-2. Au milieu et à la fin des années 1920, il a servi dans les communications navales au sein de l'état-major des divisions de sous-marins commandants, de la flotte de combat et à l'Académie navale.
En 1931 33, le capitaine de corvette Young a servi sur le cuirassé New York (BB-34). Il reçut ensuite le commandement du destroyer Evans (DD-78) et fut affecté au onzième district naval en 1935 37. Après sa promotion au grade de commandant, il commande la division sous-marine sept et est stationné à la base navale de sous-marins New London, à Groton, dans le Connecticut.
Lorsque les Japonais attaquèrent Pearl Harbor le 7 décembre 1941, il était commandant du navire de réparation Vestal (AR-4), qui fut gravement endommagé par les bombes ennemies et l'explosion du cuirassé Arizona (BB-39). Le commandant Young organise rapidement une action offensive, prenant personnellement en charge l'un des canons antiaériens de Vestal. Lorsque le chargeur avant de l'Arizona a explosé, l'explosion a fait sauter Young par-dessus bord. Bien qu'abasourdi, il était déterminé à sauver son navire en l'éloignant de l'Arizona flamboyant. En nageant vers le Vestal, qui était déjà endommagé et sur le point d'être encore endommagé, Young l'a mis en route et l'a échoué, assurant ainsi son sauvetage ultérieur. Son héroïsme a été reconnu par la Médaille d'honneur.
Promu capitaine en février 1942, il reçut plus tard le commandement du croiseur lourd San Francisco (CA-38). Lors de la campagne des îles Salomon, le capitaine Young a commandé San Francisco lors de la bataille du cap Espérance et de la bataille navale de Guadalcanal avec une grande distinction. Le 13 novembre 1942, au cours de cette dernière bataille, il a guidé son navire en action avec une force japonaise supérieure et a été tué par des obus ennemis tout en engageant étroitement le cuirassé Hiei. Le capitaine Young a reçu à titre posthume la Navy Cross pour ses actions pendant la campagne et San Francisco a reçu la Presidential Unit Citation.

Citation de la médaille d'honneur : "Pour une conduite distinguée dans l'action, un héroïsme exceptionnel et un mépris total de sa propre sécurité, au-delà de l'appel du devoir, en tant que commandant de l'U.S.S. Vestal, lors de l'attaque de la flotte à Pearl Harbor, dans le territoire d'Hawaï, par les forces japonaises ennemies le 7 décembre 1941. Le commandant Young se dirigea vers le pont et prit plus tard le commandement personnel du canon antiaérien de 3 pouces. Lorsqu'il est projeté par-dessus bord par le souffle de l'explosion du chargeur avant de l'U.S.S. Arizona, auquel les États-Unis Vestal était amarré, il a nagé jusqu'à son navire. Toute la partie avant de l'U.S.S. L'Arizona était un brasier ardent avec du pétrole en feu sur l'eau entre les deux navires à la suite de plusieurs bombardements, l'U.S.S. Vestal était en feu à plusieurs endroits, s'installait et prenait une liste. Despite severe enemy bombing and strafing at the time, and his shocking experience of having been blown overboard, Commander Young, with extreme coolness and calmness, moved his ship to an anchorage distant from the U.S.S. Arizona, and subsequently beached the U.S.S. Vestal upon determining that such action was required to save his ship."

In 1943, the destroyer USS Cassin Young (DD-793) was named in his honor.

Source: Dictionary of American Naval Fighting Ships <http://history.navy.mil/danfs/c4/cassin_young.htm>
Naval Historical Center's bio of Cassin Young <http://history.navy.mil/photos/pers-us/uspers-xz/c-young.htm>


Sources: Naval Historical Center, Medal of Honor Citations, Wikipedia


Copyright ©Genealogy Trails & each Contributor
All rights reserved


USS J Richard Ward DE-243 Box Framed Canvas Art

Regular price $ 169.99 Sale price $ 119.99

USS J Richard Ward DE-243 Coffee Cup Mug

Regular price $ 29.99 From $ 24.99

USS J RICHARD WARD DE-243 Framed Navy Ship Display

Regular price $ 279.99 Sale price $ 229.99


Brown Shipbuilding

Les Brown Shipbuilding Company was founded in Houston, Texas, in 1942 as a subsidiary of Brown and Root (now KBR) by brothers Herman and George R. Brown to build ships for the U.S. Navy during World War II. Brown Shipbuilding Company ranked 68th among United States corporations in the value of World War II military production contracts. [1]

In 1941, Navy officials asked the Brown brothers to build four submarine chasers. The brothers had no shipbuilding experience, but had helped build Naval Air Station Corpus Christi. [2] In 1942, the brothers formed Brown Shipbuilding and, with $9 million in Navy funding, built the Green's Bayou Fabrication Yard at the juncture of the Houston Ship Channel and Green's Bayou. [3] After delivering the ships, Brown received orders for landing craft and more sub chasers, and eventually won an order for destroyer escorts at $3.3 million per ship. [2]

Between May 1943 and August 1944, Brown turned out 61 destroyer escorts, an average of one per week. [3] Perhaps the most famous was USS Samuel B. Roberts, part of the outgunned Taffy 3 unit that turned back a Japanese battleship force during the Battle of Leyte Gulf. Brown also built 254 amphibious assault ships, known as LSMs, between May 1944 and March 1946. By the end of the war, it had produced over 350 Navy warships in contracts totaling over $500 million. [2]

After the war, the shipyard was sold to Todd Shipyards. After Todd’s Houston division closed in 1985, the yard was once again used by Brown and Root, this time for barge construction and repair. The property was sold piecemeal to multiple buyers in 2004. [4] In 1961, the company won the $200 million contract to build the Manned Spacecraft Center in Houston, Texas. [5]


John M. Cox, USN

Si vous pouvez nous aider avec une photo ou des informations sur cet officier, veuillez
utilisez notre formulaire de commentaires.

Rangs

Décorations

Warship Commands listed for John M. Cox, USN


BateauRangTypeDeÀ
USS J. Richard Ward (DE 243) Escorte Destructeur26 Feb 194422 Jun 1944

Informations sur les carrières

Nous n'avons actuellement aucune information sur la carrière / biographie de cet officier.


J. Richard Ward DE-243 - History

James Richard Ward was born in Springfield, Ohio, on 10 September 1921. He enlisted in the Navy at Cincinnati, Ohio, in November 1940. When the Japanese attacked Pearl Harbor on 7 December 1941, Ward was serving in the battleship Oklahoma . As that ship was capsizing, and had been ordered abandoned, he remained in a turret holding a flashlight, thus sacrificing his own life to permit other members of the crew to escape. For his heroism at that time, he was posthumously awarded the Medal of Honor.

The escort ship USS J. Richard Ward (DE-243), 1943-1972, was named in honor of Seaman First Class Ward.

This page features our only view of Seaman First Class James Richard Ward, USN.

If you want higher resolution reproductions than the "Online Library's" digital images, see: "How to Obtain Photographic Reproductions."

Click on the small photograph to prompt a larger view of the same image .

Seaman First Class James Richard Ward, USN

Who was awarded the Medal of Honor, posthumously, for conspicuous devotion to duty and extraordinary courage on board USS Oklahoma (BB-37) during the 7 December 1941 Japanese raid on Pearl Harbor.
Halftone reproduction, copied from the official publication "Medal of Honor, 1861-1948, The Navy", page 277.


J. Richard Ward DE-243 - History

Destroyer Escorts Named to Honor Military Heroes Who Received the
Medal of Honor For Outstanding Service During US Conflicts

Compiled by Pat Perrella
décembre 2004

Forty-seven Destroyer Escorts were named for Medal of Honor recipients. This includes 22 World War II hulls with 2 of those cancelled with the names eventually going to Destroyers. The remaining 25 ships were Destroyer Escorts of the 1000+ hull designation that served into the 1990's. Medal of Honor DE's continued a proud tradition for their esteemed namesakes through many US military conflicts.

These individuals earned the US NAVY or US MARINE CORPS Medal of Honor during the period specified. Their names are followed by their rank and rate, if known, the date of the action and the vessel or unit in which they served. Information about the Destroyer Escort that was named in their honor follows each recipient.

ALBERT LEROY DAVID, (posthumous), Lieutenant (jg), USN, USS PILLSBURY (DE-133), Off French West Africa, 4 June 1944 (Capture & Boarding of U-505) .
USS ALBERT DAVID DE/FF-1050 - Launched 19 December 1964, by Puget Sound Bridge & Dredging, Seattle, W A, sponsored by Mrs. Lynda Mae David commissioned 19 October 1968, Comdr. Roy S. Reynolds, in command.

OSCAR CHARLES BADGER, Ensign, USN, Veracruz, Mexico, 21-22 April 1914, Ens. Badger was in both days' fighting at the head of his company, and was eminent and conspicuous in his conduct, leading his men with skill and courage.
USS BADGER DE/FF-1071
- Launched 7 December 1968, by Todd Shipbuilding, San Pedro, CA commissioned 1 December 1970.

HAROLD WILLIAM BAUER, Lt. Col. USMC, Squadron Commander of Marine Fighting Squadron 212 in the South Pacific Area,10 May to 14 November 1942 .
USS BAUER DE-1025
-Launched 7 June 1957, by Bethlehem Steel, Alameda, CA commissioned 21 November 1957 .

GEORGE BREEMAN, Seaman, USN, Awarded for extraordinary heroism during the turret explosion on USS KEARSARGE (BB-5) on 13 April 1908.
USS BREEMAN DE-104
- Launched 4 September 1943, by Dravo Corp., Wilmington, DE , sponsored by his niece Mrs. Marie Breeman Schellgell commissioned 12 December 1943, Lt. Comdr. N. W. Hunter, USNR, in command.

GEORGE HAM CANNON, (posthumous) First Lieut. USMC - KIA 7 December 1941 at Sand Island on Midway .
USS CANNON DE-99 -
Launched 25 May 1943, by Dravo Corp., Wilmington, DE, sponsored by Mrs. E. H. Cannon commissioned 26 September 1943, Lt. Comdr. G. Morris , in command.

VINCENT ROBERT CAPODANNO, (posthumous) Lt., Chaplain Corps, USN, 3rd Battalion, 5th Marines, 1st Marine Div.(Rein), FMF, Quang Tin Province, Republic of Vietnam, 4 September 1967.
USS CAPODANNO DE/FF-1093
- Launched 21 October 1972, by Avondale Marine, Avondale, LA commissioned 17 November 1973, Cdr. G. W. Horsley, USN , in command.

CHARLES JOSEPH BERRY, (posthumous) Corp. USMC, 1st Battalion, 26th Marines, 5th Division, Iwo Jima, Volcano Islands, 3 March 1945 .
USS CHARLES BERRY DE-1035 -
Launched 17 March 19 5 9, by Avondale Marine, Avondale, LA, sponsored by his mother, Mrs. Carl Berry commissioned 25 November 1960(?) , Lt. Comdr. R. C. Robinson , in command.

HENRY ALEXIUS COURTNEY JR., (posthumous) Major, USMCR - Executive Officer of the 2nd Battalion, 22nd Marines, 6th Marine Div., Okinawa Shima in the Ryukyu Islands, 14 and 15 May 1945.
USS COURTNEY DE-1021
- Launched 2 November 1955, by De f oe Shipbuilding, Bay City, MI, sponsored by Mrs. H. A. Courtney commissioned 24 September 1956, Lt. Comdr. C. W. Coe , in command.

JOHN PHILIP CROMWELL, (posthumous), Captain, USN, Submarine Coordinated Attack Group, USS SCULPIN (SS-191) off Truk Island, 19 November 1943. Remained aboard when SCULPIN was scuttled to protect security of sensitive documents and personal knowledge in case of Japanese capture.
USS CROMWELL DE-1014
- Launched 4 June 1954, by Bath Iron Works Corp., Bath, ME , sponsored by Miss A. Cromwell commissioned 24 November 1954, Lt. Comdr. E. J. Cummings, Jr., in command.

CORNELIUS CRONIN, USN, Chief Gunner in USS RICHMOND, 5 August 1864 service at Mobile Bay, AL served USN until 3 February 1908 .
USS CRONIN DE/DEC-704
- Launched 5 January 1944 by De f oe Shipbuilding, Bay City, MI , sponsored by daughter-in-law Mrs. E. B. Cronin commissioned 5 May 1944, Lt. Comdr. A. G. Cooke, USNR, in command .

SAMUEL DAVID DEALEY, (posthumous), Commander, USN, KIA when USS HARDER (SS-257) sunk 24 August 1944, by a depth charge attack off Luzon.
USS DEALEY DE-1006
- Launched 8 November 1953, by Bath Iron Works Corp., Bath, ME , sponsored by his widow Mrs. Samuel D. Dealey commissioned 3 June 1954, Lt. Comdr. R. H. Rossell , in command.

DOUGLAS ALBERT MUNRO, (posthumous), Signalman First Class, U.S. Coast Guard, Point Cruz, Guadalcanal, 27 September 1942.
USS DOUGLAS A. MUNRO DE-422
- Launched 8 March 1944, by Brown Shipbuilding Co., Houston, TX, sponsored by his mother Lt. (jg) E. Munro, USCGR commissioned 11 July 1944, Lt. Cdr. G. Morris , in command.

ERNEST EDWIN EVANS, (posthumous), Commander, USS JOHNSTON (DD-557). Went down with ship and 184 crewmembers during the Battle of Leyte Gulf, October 25, 1944. He was the first full-blooded Cherokee Indian to command a US naval vessel.
USS EVANS DE-1023
- Launched 14 September 1955, by Puget Sound Bridge and Dredging Co., Seattle, WA, sponsored by Mrs. H. Hendrickson commissioned 14 June 1957, Lt. Comdr. H. F. Wiley , in command.

FRANCIS CHARLES FLAHERTY, (posthumous), Ensign, USNR, USS OKLAHOMA (BB-37), Pearl Harbor, T.H., 7 December 1941.
USS FLAHERTY DE-135
- Launched 17 January 1943, by Consolidated Steel Corp., Orange, TX sponsored by sister-in-law Mrs. J. J. Flaherty commissioned 26 June 1943, Lt. Comdr. M. W. Firth , in command.

RICHARD EUGENE FLEMING, (posthumous) Capt. USMCR , Marine Scout Bombing Squadron 241, KIA during Battle of Midway , 4 and 5 June 1942 .
USS FLEMING DE-32
- Launched 16 June 1943, by Mare Island Navy Yard, CA, sponsored by Mrs. W. E. Rutherford commissioned 18 September 1943 Lt. Comdr. R. J. Toner, USNR , in command.

FRANCIS COLTON HAMMOND, (posthumous) Hospital Corpsman, USN, attached as a medical corpsman to 1st USMC Div., Korea, 26-27 March 1953.
USS FRANCIS HAMMOND DE/FF-1067
- Launched 11 May 1968, by Todd shipbuilding, San Pedro, CA, sponsored by Mrs. Phyllis Hammond commissioned 25 July 1970.

FERNANDO LUIS GARCIA, (posthumous) PFC, USMC Company I, 3rd Battalion, 5th Marines, 1st USMC Div. (Rein), Korea, 5 September 1952.
USS GARCIA DE/FF-1040
- Launched 3 October 1963, by Bethlehem Steel, San Francisco, CA, sponsored by his sister Mrs. Daisy Garcia del Alvarez commissioned 21 December 1964, Comdr. Donald A. Smith , in command.

ROSS FRANKLIN GRAY, (posthumous), Sergeant, USMCR, 4th Div., invasion of Iwo Jima , 19 February 1945. Fatally wounded by an enemy shell 27 February 1945.
USS GRAY DE/FF-1054
- Launched 3 November 1967, by Todd Shipyards Corp., Seattle, WA commissioned 4 April 1970.

CHARLES HAZELTINE HAMMANN, Ensign, USNR, 21 August 1918 for saving fellow seaplane pilot off coast of Italy killed on active duty 19 June 1919 at Langley Field, VA.
USS HAMMANN DE-131
- Launched 13 December 1942, by Consolidated Steel Corp., Orange, TX, sponsored by Mrs. Lillian Rohde commissioned 17 May 1943, Lt. Comdr. B. D. deKay , in command.

OWEN FRANCIS PATRICK HAMMERBERG, (posthumous), Boatswain's Mate Second Class, USN, West Loch, Pearl Harbor, T.H. 17 February 1945.
USS HAMMERBERG DE-1015 - Launched 20 August 1954, by Bath Iron Works Corp., Bath, ME , sponsored by his mother Mrs. Elizabeth Moss commissioned 2 March 1955, Lt. Comdr. Murray E. Draper , in command.

HERBERT CHARPIOT JONES, (posthumous), Ensign, USNR, USS CALIFORNIA (BB-44), Pearl Harbor, T.H., 7 December 1941. President Franklin Delano Roosevelt made the posthumous award for Ensign Herbert C. Jones.
USS HERBERT C. JONES DE-137
- Launched 19 January 1943, by Consolidated Steel Corp., Orange, TX, sponsored by his widow Mrs. Joanne Ruth Jones commissioned 21 July 1943, Lt. Cdr. Alfred W. Gardes, Jr. , in command.

EDWIN JOSEPH HILL, (posthumous), Chief Boatswain, USN, USS NEVADA (BB-36), Pearl Harbor, T.H., 7 December 1941.
USS HILL DE-141
- Launched 28 February 1943, by Consolidated Steel Corp., Orange, TX , sponsored by his widow Mrs. Edward Hill commissioned 16 August 1943, Lt. Comdr. G. R. Keating , in command.

HENRY MCLAREN PINCKNEY HUSE, Capt. USN, Veracruz, Mexico, 21-22 April 1914, “for his skillful direction and outstanding leadership”.
USS HUSE DE-145
- Launched 23 March 1943, by Consolidated Steele Corp, Orange, TX, sponsored by Mrs. L. M. Humrichouse, daughter of Vice Admiral Huse commissioned 30 August 1943, Lt. Comdr. W. A. Sessions , in command.

JAMES RICHARD WARD, (posthumous), Seaman First Class, USN, USS OKLAHOMA (BB-37), Pearl Harbor, T.H., 7 December 1941.
USS J. RICHARD WARD DE-243
- Launched 6 January 1943, by Brown Shipbuilding Co., Houston, TX, sponsored by his sister Miss Marjorie Ward commissioned 5 July 1943, Lt. T. S. Dunstan , in command. (She was renamed from James R. Ward on 26 July 1943)

JOHN JAMES POWERS, (posthumous), Lieutenant, USN, Bombing Squadron 5, Battle of Coral Sea, 4 to 8 May 1942.
USS JOHN J. POWERS DE-528
- Launched 2 November 1943, by Boston Navy Yard, Charlestown, MA, sponsored by his mother Mrs. John J. Powers commissioned 29 February 1944, Lt. Comdr. E. W. Loew , in command.

JOHN HARLAN WILLIS, (posthumous), Pharmacist's Mate First Class, USN, serving with the 3rd Battalion, 27th Marines, 5th Marine Div., Iwo Jima, Volcano Islands, 28 February 1945.
USS JOHN WILLIS DE-1027
- Launched 4 February 1956, by New York Shipbuilding Co., Camden, NJ, sponsored by his widow Mrs. Winfrey M. Duke commissioned at Philadelphia Naval Yard, 21 February 1957, Lt. Cdr. H. O. Anson, Jr., in command.

JOHNNIE DAVID HUTCHINS, (posthumous), Seaman First Class, USNR, USS LST-473, Lae, New Guinea, 4 September 1943.
USS JOHNNIE HUTCHINS DE-360
- Launched 2 May 1944, by Consolidated Steel Corp., Orange, TX, sponsored by his mother Mrs. Johnnie M. Hutchins commissioned 28 August 1944, Cdr. H. M. Godsey , in command.
View the Hutchins Medal of Honor on the LST 473 website. Will open in a new window.

KENNETH DILLION BAILEY, Major, USMC, KIA 12 Sept 1942, Guadalcanal.
USS KENNETH D. BAILEY DE-552
- Cancelled 10 June 1944 name went to DD-713 commissioned 31 July 1945.

JOHN KELVIN KOELSCH, (posthumous), Lt. (jg), USN Navy helicopter rescue unit, North Korea, 3 July 1951.
USS KOELSCH DE/FF-1049
-Launched 8 June 1965, by De f oe Shipbuilding, Bay City, MI, sponsored by Miss Virginia L. Koelsch commissioned 10 June 1967, Comdr. John A. Buck , in command.

FRED FAULKNER LESTER, (posthumous), Hospital Apprentice First Class, USNR. while serving with the USMC during the battle of Okinawa, 8 June 1945 .
USS LESTER DE-1022
- Launched 5 January 1956, by Defoe Shipbuilding Co., Bay City, MI, sponsored by his mother Mrs. Fred W. Lester commissioned 14 June 1957, Lt. Comdr. Allan P. Slaff , in command.

MARVIN GLEN SHIELDS, (posthumous) Construction Mechanic Third Class, USN, Seabee Team 1104, Dong Zoai, Republic of Vietnam, 10 June 1965.
USS MARVIN SHIELDS DE/FF-1066
- Launched 23 October 1969, by Todd Shipyard, Seattle, WA, sponsored by Mrs. Victoria Cassalery and Mrs. Richard A. Bennett commissioned 10 April 1971, Comdr. William J. Hunter , in command.

BRUCE McCANDLESS, Commander, USN, USS SAN FRANCISCO (CA-38) , Battle off Savo Island, 12-13 November 1942. And, his father, BYRON McCANDLESS, Commodore, USN 1905 through 1946.
USS M c CANDLESS DE/FF-10 84
- Launched 20 March 1971, by Avondale Shipyards, Westwego, LA, sponsored by Ms. Rosemary McCandless, daughter and granddaughter commissioned 18 March 1972, Comdr. Ralph A. Turner, Jr. , in command.

JOHN McCLOY, USN, Lt. Comdr., recipient of two Medals of Honor. The first “for distinguished conduct in the presence of the enemy in battles of the 13th, 20th, 21st, and 22d of June 1900, while with the relief expedition of the Allied Forces in China.” His second “for distinguished conduct in battle and extraordinary heroism engagement of Veracruz, April 22, 1914.”
USS M c CLOY DE/FF-1038
, Launched 9 June 1962, by Avondale Shipyards, Westwego, LA, sponsored by Mrs. Arthur Winstead commissioned 21 October 1963, Comdr. Thomas Sherman , in command.

JOSEPH TIMOTHY O'CALLAHAN, Commander, Chaplain Corps, USN, USS FRANKLIN (CV-13), 19 March 1945, Kobe, Japan. For “conspicuous gallantry and intrepidity at the risk of his life above and beyond the call of duty”. Almost one year after the heroic action, President Harry Truman presented the award to Father O'Callahan, the first Navy Chaplain to receive the MOH.
USS O'CALLAHAN DE/FF-1051
- The final ship of the Garcia Class of Destroyer Escorts, launched 20 October 1965, by Defoe Shipbuilding Co., Bay City, MI, sponsored by his sister Sister Rose Marie O'Callahan commissioned 13 July 1968, Capt. Robert L. Brown , in command.

DAVID GEORGE OUELLET, (posthumous), seaman, USN, River Squadron 5, My Tho Detachment 532, Mekong River, Republic of Vietnam, 6 March 1967.
USS OUELLET DE/FF-1077 -Launched 17 January 1970, by Avondale Shipyards, Inc., Westwego, LA , sponsored by Mrs. Chester J. Ouellet commissioned 1 2 December 1970, Comdr. Albert L. Henry , in command.

JOHN JOSEPH PARLE, (posthumous), Ensign, USNR, USS LST-375, Sicily, 9-10 July 1943.
USS PARLE DE-708
- Launched 25 March 1944, by Defoe Shipbuilding Co., Bay City, MI, sponsored by his mother Mrs. Harry V. Parle commissioned 29 July 1944, Lt. Cdr. James C. Toft, Jr. USNR, in command. Read the history of Parle. Link will open in a new window.

JOE C. PAUL, (posthumous), Lance Corporal, USMC, fire team leader with Company H, 2nd Battalion, 4th Marines, Operation Starlight near Chu Lai, Vietnam, on 18 August 1965.
USS PAUL DE/FF 1080 - Launched 20 June 1970 by Avondale Shipyards, New Orleans, LA., commissioned 14 August 1971 at Boston Naval Shipyard reclassified Frigate (FF-1080) KNOX-class 30 June 1975.

OSCAR VERNER PETERSON, (posthumous), Chief Watertender, USN, USS NEOSHO (AO-23), sunk 7 May 1942.
USS PETERSON DE-152
- Launched 15 May 1943, by Consolidated Steel Corp., Orange, TX, sponsored by Mrs. Lola B. Peterson commissioned 29 September 1943, Lt. Cdr. Richard F. Rea, USCG, in command.

JACKSON CHARLES PHARRIS, Lieutenant, USN, USS CALIFORNIA (BB-44) Pearl Harbor, T.H., 7 December 1941.
USS PHARRIS DE/FF-1094
- Launched 16 December 1972, by Avondale Marine, Avondale, LA, commissioned 26 January 1974.

FRANK STANLEY REASONER, (posthumous) 1st Lt. USMC, Company A, 3rd Reconnaissance Battalion, 3rd Marine Div., near Da Nang, Vietnam , 12 July 1965.
USS REASONER DE/FF-1063
- Launched 1 August 1970, by Lockheed Shipbuilding, Seattle, WA, sponsored by Mrs. James C. Curry and Mrs. Robert Svinger commissioned 31 July 1971, Comdr. Francisco A. Vela z quez-Suarez, USN, in command.

THOMAS JAMES REEVES, (posthumous), Radio Electrician (Warrant Officer) USN, USS CALIFORNIA (BB-44), Pearl Harbor, T.H., 7 December 1941.
USS REEVES DE-156 /APD-52
- Launched 23 April 1943, by Norfolk Navy Yard, Portsmouth, VA , sponsored by his niece Miss Mary Anne Reeves commissioned 9 June 1943, Lt. Comdr. Mathias S. Clark , in command.

MILTON ERNEST RICKETTS, (posthumous), Lieutenant, USN, USS YORKTOWN (CV-5), Battle of the Coral Sea, 8 May 1942.
USS RICKETTS DE-254
- Launched 10 May 1943, by Brown Shipbuilding Co., Houston, TX, sponsored by his widow Mrs. Milton E. Ricketts commissioned 5 October 1943, Lt. Comdr. Glenn L. Rollins, USCG, in command.

ROBERT R. SCOTT, (posthumous), Machinist's Mate First Class, USN, USS CALIFORNIA BB-44, Pearl Harbor, T.H., 7 December 1941.
USS SCOTT DE-214
- Launched 3 April 1943, by Philadelphia Navy Yard sponsored by Mrs. George McBride commissioned 20 July 1943, Lt. Comdr. Claude S. Kirkpatrick , in command.

TONY STEIN, (posthumous), Corporal, U.S. Marine Corps Reserve, Company A, 1st Battalion, 28th Marines, 5th Marine Div., Iwo Jima, Volcano Islands, 19 February 1945 .
USS STEIN DE/FF-1065
- Launched 19 December 1970, by Lockheed shipbuilding, Seattle, WA, sponsored by Mrs. Rose S. Parks commissioned 8 January 197 2 , Comdr. Nepier V. Smith , in command.

CLYDE THOMASON, (posthumous) Sgt. USMCR, Marine Raiders, Makin Island, 17-18 August 1942 .
USS THOMASON DE-203
- Launched 23 August 1943, by Charleston Navy Yard, Charleston, SC , sponsored by Miss Sara Jeanette Thomason commissioned 10 December 1943, Lt. Comdr. Charles B. Henriques, USNR, in command .

PETER TOMICH, (posthumous), Chief Watertender, USN, USS UTAH (BB-31/ AG-16), Pearl Harbor, T.H., 7 December 1941.
USS TOMICH DE-242
- Launched 28 December 1942, by Brown Shipbuilding, Houston, TX, sponsored by Mrs. O. L. Hammonds commissioned 27 July 1943, Lt. Comdr. Hadlai A. Hull , in command. See photos of Tomich MOH aboard USS T OMICH .

BRUCE AVERY VAN VOORHIS, (posthumous), Lieutenant Commander, USN, Bombing Squadron 102, Battle of the Solomon Islands, 6 July 1943.
USS VAN VOORHIS DE-1028
- L aunched 28 July 1956, by New York Shipbuilding, NY, sponsored by his widow Mrs. Kathryn Van Voorhis commissioned at Philadelphia, PA, 22 April 1957, Lt. Comdr. Joseph J. Doak, Jr., in command.

WILLIAM REES RUSH, USN, Veracruz, Mexico, April 1914 .
USS WILLIAM R. RUSH DE-288
(cancelled 12 March 1944 name went to DE-5 5 6 , cancelled 10 June 1944, name went to DD-714 commissioned 21 September 1945)

The President, in the name of Congress, has awarded more than 3,400 Medals of Honor to our nation's bravest Soldiers, Sailors, Airmen, Marines, and Coast Guardsmen since the decoration's creation in 1861. For years, the citations highlighting these acts of bravery and heroism resided in dusty archives and only sporadically were printed. In 1973, the U.S. Senate ordered the citations compiled and printed as Committee on Veterans' Affairs, U.S. Senate, Medal of Honor Recipients: 1863-1973 (Washington, D.C.: Government Printing Office, 1973).

S pecial thanks to Anne E. McCarthy and Webmaster Pat Stephens for their helpful assistance with historical details.