USS Charles Ausburn (DD-294)

USS Charles Ausburn (DD-294)

USS Charles Ausburn (DD-294)

USS Charles Ausburn (DD-294) était un destroyer de classe Clemson qui a servi dans la flotte de l'Atlantique pendant la majeure partie des années 1920, prenant part à une croisière d'un an dans les eaux européennes en 1925-26.

Elle a été nommée d'après Charles Lawrence Ausburne, un opérateur sans fil sur le transport de l'armée Antilles quand elle a été coulée par un sous-marin le 17 octobre 1917. Il est resté à son poste en envoyant le message d'urgence jusqu'à ce qu'il se noie. La première Ausburn a utilisé une orthographe de son nom utilisée par d'autres membres de la famille, mais pas par Charles. Plus tard, les navires qui portent son nom utilisèrent son Ausburne préféré.

Les Charles Ausburn a été posé à l'usine Squantum de la Bethlehem Shipbuilding Corp et lancé le 18 décembre 1919, mais seulement après qu'un groupe de remorqueurs ait servi de brise-glace pour lui faire de la place ! Elle était parrainée par Mme D.K. Ausburn.

DD-294 devait à l'origine s'appeler le Ausburne, la version de son nom utilisée par Charles Ausburne. Cependant, d'autres membres de sa famille ont épelé leur nom Ausburn, et le 12 décembre 1919 DD-294 a été rebaptisé à tort comme le Ausburn. Celui-ci a ensuite été remplacé par le Charles Ausburn le 20 février 1920.

Les Charles Ausburn commandé le 23 mars 1920 et a été affecté à la Flotte de l'Atlantique et a pris part au mélange normal d'opérations le long de la Côte Est des États-Unis en été et dans les Caraïbes en hiver. En août 1920, il a été utilisé pour entraîner certains des réservistes de la marine du sud de la Floride lors d'une croisière le long de la côte est. Il a opéré avec un effectif réduit d'octobre 1920 à mai 1922. Cela ne l'a pas empêché de participer aux exercices d'hiver, et le 3 janvier 1922, il était l'un des trois destroyers signalés sur le point de quitter New York pour se rendre à Guantanamo. La baie.

A l'automne 1923, le Charles Ausburn était équipé pour transporter un hydravion. Une plate-forme a été installée devant sa passerelle, qui a été utilisée pour transporter un hydravion Naval Aircraft Factory TS-1. Aucune catapulte n'a été installée, et à la place une grue a été utilisée pour déplacer l'hydravion dans et hors de l'eau. Plusieurs mois d'essais ont suivi, avant que l'équipement ne soit retiré en avril 1924. L'expérience a été considérée comme un succès, bien qu'il ait été recommandé que toute autre conversion devrait avoir l'avion sur la plage arrière et non sur le gaillard d'avant, car il avait fortement restreint la vue depuis le pont.

Elle a traversé le canal de Panama au moins une fois, car elle a été photographiée dans le Culebra Cut.

Les Charles Ausburn aidé à soutenir le vol autour du monde effectué par une formation de Douglas World Cruisers en 1924. Le 2 septembre, le Charles Ausburn s'est tenu aux côtés des deux aéronefs restants pendant une pause à Hawkes Bay, à Terre-Neuve, vers la fin du vol réussi.

Le 18 juin 1925, il quitte Boston pour les eaux européennes, dans le cadre de la division Destroyer 27 (Charles Ausburn, Osborne (DD-295) , Coghlan (DD-326) , Preston (DD-327), Lamson et Bruce), pour remplacer la division Destroyer 26. Il passa l'année suivante dans les eaux méditerranéennes et nord-européennes, avant de retourner à New York le 11 juillet 1926.

Sur le chemin du retour, elle portait une torpille allemande qui devait être exposée à l'extérieur des casernes de Washington de l'Army War College. La torpille était entreposée au British Staff College, mais a été offerte aux États-Unis par Sir W.E. Ironsides, puis comme commandant à Camberley et plus tard comme chef d'état-major impérial et commandant en chef des forces armées au début de la Seconde Guerre mondiale.

Le 4 janvier 1927, le couvercle du trou d'homme d'un tambour à vapeur explosa alors qu'il se trouvait au Norfolk Navy Yard. Dix membres de son équipage ont été grièvement brûlés dans l'incident et ont dû être hospitalisés.

À la fin des années 1920, ses chaudières Yarrow étaient très usées et il a été décidé de l'échanger contre l'un des nombreux destroyers presque inutilisés de la réserve. Il a été désarmé le 1er mai 1930 et vendu à la ferraille le 17 janvier 1931, aidant à satisfaire les conditions du traité naval de Londres.

Commandants
Lieutenant-commandant Hugh V. McCabe : novembre 1926-

Déplacement (standard)

1 190 t

Déplacement (chargé)

1 308 t

Vitesse de pointe

35 nœuds
35,51 kts à 24 890 shp à 1 107 t à l'essai (Préble)

Moteur

Tubes à engrenages Westinghouse à 2 arbres
4 chaudières
27 000 shp (conception)

Varier

2 500 nm à 20 nœuds (conception)

Longueur

314 pieds 4 pouces

Largeur

30 pieds 10,5 pouces

Armement

Quatre canons de 4 pouces/50
Un pistolet 3 pouces/23 AA
Douze torpilles de 21 pouces dans quatre montures triples
Deux chenilles de grenades sous-marines
Un projecteur de grenade sous-marine Y-Gun

Complément d'équipage

114

Lancé

18 décembre 1919

Commandé

23 mars 1920

Vendu à la ferraille

17 janvier 1931