Actes officiels de la rébellion

Actes officiels de la rébellion

[Pièce jointe C.]

CAMPEZ PRÈS DE CHICKAHOMINY,
juin 5, 1862.

GÉNÉRAL : J'ai l'honneur d'accuser réception de votre communication du 21 ultimo concernant la prise de chevaux des attelages à des fins d'artillerie. Ceci est impraticable à l'heure actuelle, car nos transports sont insuffisants, en raison du très mauvais état des routes. Je n'ai jamais vu de pires routes dans aucune partie du pays. Les équipes ne peuvent pas transporter plus d'une demi-charge, et souvent les wagons vides sont bloqués. Notre perte d'animaux est très grande. Le chemin de fer est d'un grand secours, mais il ne nous permet pas de nous passer de nos wagons, car à l'exception de très peu de troupes n'y sont pas. Les fortes pluies d'hier ont endommagé le chemin de fer très matériellement, l'ayant emporté en plusieurs endroits. De lourds groupes de travail s'y trouvent, et j'espère le remettre en état de marche aujourd'hui. Les difficultés dans lesquelles notre département doit travailler, en raison des pluies fréquentes et abondantes et de la nature du pays dans lequel nous opérons, sont très grandes.

Très respectueusement, votre obéissant serviteur,

STEWART VAN VLIET,
Brigadier-général et quartier-maître.

Général M. C. MEIGS,

Quartier-maître général de l'armée américaine, Washington, D.C.

<-BACK | UP | NEXT->

Documents officiels de la rébellion : volume onze, chapitre 23, partie 1 : campagne péninsulaire : rapports, pp.163

page Web Rickard, J (25 octobre 2006)


Voir la vidéo: Ousmane Sanogo:ADO na pas créé la rebellion Cest Kadhafi qui a financé la rébellion